L'affaire va-t-elle exploser ? Des familles dans l’inquiétude. Spécial

Écrit par

Les parents d’élèves de l’établissement catholique privé (Lycée, collège, école de Saint-Michel Annecy) ont été avertis le 7 mai après-midi par un email
dans lequel la direction indique que "Jean-Marie Boasso (directeur adjoint de Saint-Michel) ne sera plus présent au sein de Saint-Michel,
ni à aucune activité de l’établissement à compter de ce jour."

Le directeur adjoint du lycée privé Saint-Michel à Annecy a été mis en examen le 4 mai pour détention d'images pédopornographique.
Et depuis, plusieurs familles sont dans l'inquiétude, elles attendent des réponses rapides de cette mise en examen.

Ce que dit la loi : L’article 227-23 du code pénal réprime la pornographie enfantine.
Il incrimine notamment le fait de détenir une [image ou la représentation d’un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique]’ et prévoit une peine de deux ans d’emprisonnement et 30000 euros d’amende.

[Pour en savoir plus, l'équipe du Canard du Lac est un peu plus intéressée par l'historique ou le concret, notre presse "institutionnelle" ne fait pas beaucoup de recherches pour informer gratuitement sur l'adjoint mis en cause.
Et pourtant certaines familles sont dans l'attente, on sait que des liens existent entre l'équipe de Saint-Michel et la presse locale, comme par exemple Julien Estrangin Directeur des éditions Haute-Savoie et Ain au Dauphiné Libéré, son épouse serait la directrice de l'école élémentaire (maternelle et primaire) de Saint-Michel..
Mais aussi, n'attendait pas grand chose du côté de RCF Haute-Savoie, la radio chrétienne, sur ce sujet bouillant ! Et si seulement, mais ce n'est pas le sujet.]

Sur l'affaire en elle-même on ne vous dira rien de plus, la justice est là pour ça, mais pour le directeur adjoint mis en examen, on a fait quelques recherches publiques sur la toile pour revenir sur certains éléments ainsi que son parcours.

Oui, on découvre assez rapidement sur Internet qu'il y a un lien entre l'affaire de moeurs de Jean-Louis Mivel l'ancien maire de Cluses et cette nouvelle affaire,
dans tous les cas, Mivel et Boasso se connaissait très bien.

Dans un premier temps on découvre qu'ils ont passé du temps ensemble publiquement sur Annecy :
Parc des sports d'Annecy, Boasso avec Jean Louis Mivel le 13 avril 2013 (ETG - RENNES) un bon repas VIP table 9 du conseil général.

En 2013 Jean-Louis Mivel était adjoint à Cluses, membre des Scouts, une formation bien connu de Jean-Marie Boasso mis en examen.
Jean-Louis Mivel est décédé le mardi 21 novembre 2017 dans la soirée "tribunal" alors qu'il était hospitalisé suite à deux malaises cardiaques.
Il était à cette période Maire de Cluses et vice-président du conseil départemental de la Haute-Savoie et faisait l’objet de deux plaintes et devait être entendu par un juge dans une affaire de moeurs impliquant des mineurs,
il était en poste à Saint-Michel à l’époque des faits. Ces nouvelles investigations seraient donc le lien.

Historique : Jean-Louis Mivel était entré en politique aux côtés de l’ancien conseiller général de Cluses Pierre Devant,
d’abord en tant que dirigeant de l’Entente des scouts de Cluses puis, dès 1995, conseiller municipal, puis adjoint en 2001.
Il succédait dix ans plus tard à Pierre Devant au conseil général avant d’être élu maire de Cluses en 2014.
(Attention si on fait une erreur ou une omission n'hésiter pas)

Jean-Marie Boasso aurait étudié à Nice dans le Lycée Sasserno de 1972 A 1986 dont il aime la page (Facebook/Copain d'avant).
Dans la commune de Nice on peut trouver une société ou organisme de vacances (VACANCES LOISIRS DECOUVERTE (VLD)
immatriculé depuis 1993 est au nom de Jean-Marie Boasso 17 rue gubernatis 06000 Nice (à 4min du lycée Sasserno) et un autre établissement dans le 04850 Colonie Jeanne D'arc, LES SANIÈRES à Jausiers.
à la même adresse de Nice: Mme BOASSO M.  (né en 1929) responsable des Fraternités laïques dominicaines (tiers-ordre dominicain) de Nice, lien très proche familiale ?! c'est évident. (pour info l'adjoint et le Père Bruno Lecoin est ami Facebook avec Mme Boasso M., id fb : Marthe-Marie Boasso Natta)

Le directeur adjoint de Saint-Michel Jean-Marie Boasso est très présent sur Internet, peut-être sans le vouloir, on peut découvrir dans une page officielle Facebook qu'il est actif dans la citée des jeunes La Frasse
(Centre de loisirs à Arâches, Rhone-Alpes, France) Camp ski 2018 photo de l'adjoint mis en examen sur la page officielle de la citée des jeunes. La Frasse est un lieu de retraite pour les élèves de Saint-Michel depuis plusieurs années.

Jean-Marie Boasso est un adepte des selfies entourés d'enfants ou adolescents (via Facebook perso, club où google Image), 
jusque-là rien de grave, les activités diverses autour des enfants ou des adolescents sont nombreuses et peuvent justifier ses photos qui ne sont en rien condamnables, mais l'inquiétude prend le dessus maintenant.

 

En 2015 il est présent aux vœux du Maire de Cluses, Jean-Louis Mivel (Twitter).

En 2016 il est en charge de l'accueil de Jeunes Savoyards aux journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) qui ont eu lieu à Cracovie en Pologne du 26 au 31 juillet 2016.
Jean-Louis Mivel aurait participé à une ou des soirées de préparation au JMJ 2016. (Le chemin salésien en 2014 et 2015)
Mais aussi avec Jean-Marie Boasso, Jean-Louis Mivel au camp "ski-spi-travail" à la Frasse du 8 au 14 février 2015 (lycéens et collégiens)

Côté national il a été très présent dans les SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE SGDF Formation Centre-Est - Ex-Responsable formation. 
En 2006/2007 il était même "Délégué territorial de la SGDF". Il a d'ailleurs des amis de longues dates.

Bien sûr, il est surement présent au Ski Club des Scouts de Cluses et dans différentes sorties, vu les nombreuses photos sur la toile.

Autant dire que l'inquiétude des parents est justifiée, Jean-Marie Boasso est depuis de nombreuses années en contact régulièrement avec leurs enfants et les différentes affaires de mœurs ses dernières années autour des institutions catholiques ne rassurent pas.

La présomption d'innocence doit de toute façon prévaloir en attente du jugement, après tout et suite à nos recherches internet rien n'indique publiquement que l'homme est failli,
la justice enquête et prendra sa décision mais internet et son monde associatif n'a pas attendu pour dénoncer l'homme mis en examen
l'association WANTED PEDO a déjà récupéré des informations : http://wanted-pedo.com/bis/tags/jean-marie-boasso 

La surprise, ses derniers jours : les différentes interviews du directeur de l'établissement, Le père Bruno Lecoin qui parle au nom de l'établissement, rien d'anormal sauf que ce dernier apparaît un peu trop souriant en vidéo (France3 et 8 MB). 
Cela dérange plusieurs familles.
Vu la gravité de la situation, le message ne passe pas.
Surpris, dépité, peut-être, mais un plus d'émotion aurait été plus adapté à la situation.

 

Les établissements d’enseignement privés sont soumis au contrôle de l’État.

Dans cette affaire on n'entend pas :
Le maire, officier de police judiciaire. Ce dernier a une obligation en matière de sécurité et de prévention.
Le préfet demeure responsable de l’ordre public : il détient des pouvoirs de police qui font de lui une "autorité de police administrative"

l'élu municipal et l'élu de l'État ne peuvent-ils pas, au minimum, engager un contrôle de l'établissement et un suivi des familles suite a cette affaire délicate qui peut exploser a tout moment ?

Que dire de la direction de l'enseignement catholique de Haute-Savoie ? Le comité Diocésain dont le Directeur Diocésain : M. Marc HERITIER ou même l'Evêque : Mgr Yves BOIVINEAU,
nous n'avons pas connaissance d'un message ou d'un communiqué de presse sur cette affaire depuis la mise en examen.
Marc HERITIER avait pourtant dit quelques mots suite à l'agression d'un professeur en 2017.

Quelques jours après le partage de cette article dans nos réseaux : un message de parent a retenu notre attention, d'autres sont un peu trop violent :

"Plus de 500 €/mois pour mes enfants dans l'établissement privé, pour entendre ça, je suis dégoûté et triste !!"

et dernièrement, certains s'offusquent du silence des élus au dernier conseil municipal de la ville d'Annecy. "un sujet très grave" 

>>> Flash ou mise à jour : Nous mettrons à jour cette article régulièrement en fonction de nos investigations et votre participation.
Toutes les informations dans cette article sont trouvés publiquement sur Internet via des recherches avancés légales par le moteur de recherche Google et réseaux sociaux en affichage publique.
Certains éléments nous sont transmis via message privé par les internautes et sont vérifiés avant publication.
Les noms cités dans l'article peuvent être erronés ainsi que certaines dates, si erronés par leurs auteurs sur la toile libre.

Si erreurs ou omissions, propositions de contenus n'hésitez pas ici ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici