Le jour d'après, le (dé)confinement progressif Spécial

Écrit par

Ce mardi 28 février Édouard Philippe présentait son discours de déconfinement devant les élus à l’assemblée nationale.


Le Canard du lac,  vous présente quelques éléments :

Il a apporté une PRECISION IMPORTANTE : «Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai»

"La décrue est régulière mais lente.." La stratégie du déconfinement sera progressive. Objectif : 700 000 tests virologiques par semaine.

Si "les chiffres de contamination*" du covid-19 ne sont pas au rendez-vous avant le 11 mai, le déconfinement ne se fera pas à cette date ou elle se fera mais plus restrictive.

Si les chiffres sont au rendez-vous la période déconfinement sera progressive jusqu'au 2 juin 2020.

A partir du 11 mai prochain :  Protéger - Tester - Isoler

ATTENTION autorisation et exception au confinement en fonction du département.. (l’élaboration d’une carte est en cours) il y aura des départements verts ou rouges en fonction de la mortalité, de la capacité des hôpitaux, de la détection par tests, enfin une multitude de paramètres..

Certains départements pourraient connaître un confinement «plus strict».

La carte officielle sera t'elle sur ce gabarit ?

( Une carte "non-officielle" sur le déconfinement territorial : scénario actualisé/mis à jour régulièrement..sur le-guide-sante.org avec les données traitées de data.gouv.fr est à cette adresse : 
https://www.le-guide-sante.org )

 

Pour le scolaire & petite enfance :

- Maternelle et élémentaire 11 mai (Masque pas obligatoire sauf cas particulier d’enfants ayant certains symptômes)

- Collège 6ème et 5ème 18 mai (Masque obligatoire)

- Crèche 10 enfants (ou plus si espace adapté)

«Les crèches seront également réouvertes», continue Édouard Philippe. «L'accueil par groupes de 10 enfants maximum sera possible, avec la possibilité d'accueillir plusieurs groupes de 10 enfants si l'espace le permet et si les conditions sont réunies pour que les groupes ne se croisent pas.»

- Professionnels de la petite enfance : le masque sera obligatoire.

- Dans tous les établissements, il demande 15 élèves maximum par classe ou enseignement à distance.

- Une décision sera prise fin mai pour ouvrir les autres niveaux. (Collège 4ème 3ème.. Lycées..)

«Nous déciderons fin mai si nous pouvons ouvrir les lycées, en commençant par les lycées professionnels, début juin», a poursuivi le premier ministre.

 

Commerces, Entreprises.. :

- Les commerces seront ouverts le 11 mai, sauf bars et cafés-restaurants.

- Le gouvernement prendra «une décision sur les bars, cafés et restaurants fin mai, pour décider s'ils peuvent ouvrir après le 2 juin».

- Les marchés pourront se tenir si les maires estiment que les conditions sanitaires sont réunies.

"Chacun de ces commerces «devra respecter un cahier des charges strict, limitant le nombre de personnes présentes en même temps dans le magasin et organisant les flux, afin de faire respecter la règle de la distance minimale dun mètre par personne sans contact autour d'elle»

- Des guides (33 actuellement, mais 60 à venir pour couvrir l’ensemble des secteurs professionnels) seront disponibles pour les entreprises afin de préciser les aspects sanitaires.

- Le télétravail doit se maintenir «partout où c'est possible» et horaires décalés dans les entreprises pouvant le faire.

- Le port du masque recommandé dans les commerces si la distanciation ne peut être garantie.

- Par ailleurs, «les préfets pourront décider de ne pas laisser ouvrir, au-delà des sections alimentaires déjà ouvertes, les centres commerciaux de plus de 40.000 m2 qui risquent de susciter de tels mouvements de population»

 

Transport :

- Port du masque obligatoire et la capacité des transports sera réduite pour limiter les flux.

- Protection des chauffeurs.

- Edouard Philippe a également précisé qu’il décourageait tout déplacement entre départements.

- Circulation libre, pas plus de 100km sauf motifs impérieux ou professionnels (Ma zone 100 km ! calculez avec votre adresse précise ici : https://carte-sortie-confinement.fr/)

Dixit Edouard Philippe «Il sera à nouveau possible de circuler librement, sans attestation, sauf, comme je lai dit, pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel.»

 

Loisirs - Sports - etc.. : (chaque ouverture ou autorisation sous conditions sanitaires bien évidemment)

- Aucun sport collectif extérieur, seulement le sport individuel sera autorisé.

- Par mesure de précaution, les plages resteront inaccessibles au public au moins jusquau 1er juin.

- Petit musée ok, pas de cinéma, pas d'ouverture de salles polyvalentes..

- Aucun festival/rassemblement/événement ou +5000 personnes avant septembre (pour la Fête du Lac et pas seulement, vous avez compris..)

- Les cimetières vont rouvrir.

- Les mairies devront par ailleurs continuer à « proposer, sauf urgence, le report des mariages ».

- Pas plus de 10 personnes dans les réunions publiques ou privées et rassemblements.

- Aucune cérémonie religieuse ne sera tolérée avant le 11 juin.

- Les cérémonies funéraires resteront autorisées, comme c'est le cas actuellement «dans la limite de 20 personnes»

 

+ 65 ans - Le premier ministre a ensuite fait cette déclaration :

«Je demande aux personnes de plus de 65 ans de la patience. Les visites privées, quand elles reprennent, doivent être entourées de précaution, comme les sorties.»

Divers : 

Un projet de loi pour proroger l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 23 juillet et encadrer le déconfinement sera soumis à nos députés.

 


 

Comme vous l'avez compris, tous les détails sont à venir, plus de précisions dans les jours à venir...

Si erreur(s) ou omission(s) n'hésitez pas via notre page contact !

 

 

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici