Une famille annécienne nous partage son expérience avec OMICRON ! Spécial

Écrit par

Cette famille annécienne nous fait un retour sur expérience suite à leurs contaminations Covid-19,

en ce début d'année 2022 les 3 membres de cette famille (vaccinés) ont attrapé le "Covid-19 Omicron".

Le message est plutôt rassurant sur leur contamination.

----------------

 

"Notre expérience avec le Covid-19 Omicron" pour le magazine numérique Canard du Lac :

Situation de famille : mariés, ma femme 45 ans (2 doses de PFIZER, moins de 5 mois) 47 ans pour moi (3 doses de PFIZER, ALD pour Asthme, traitement régulier, dernière dose de rappel il y a 15 jours environ),
notre fils 18 ans (2 doses de PFIZER), il vit chez nous. Tous les 3 nous sommes salariés sans possibilité de télé-travail.

 

Mercredi 5 janvier : Ma femme est au travail, je suis en repos, on profite d'une petite balade avec mon fils toute l'après-midi. (trajet en voiture d'environ 1h)

Jeudi 6 janvier : Mon fils a quelques symptômes : la gorge, il tousse un peu, etc..
Dans l'après-midi il utilise un premier "autotest antigénique" qui se révèle positif au bout d'une attente de presque 30 minutes, alors que c'est normalement 10 minutes !
1h ou 2h après il fait un "second autotest antigénique" positif plus rapidement.

Le soir même, on met en place une protection dans l'appartement autour de lui, il sort de sa chambre avec masque, gel mains pour entrer et sortir de sa chambre principalement pour utiliser les sanitaires, on lui apporte son repas sur une chaise à l'entrée de sa chambre avec protection et grande attention.

Vendredi 7 janvier : Bien protégé et pour confirmation de la positivité de mon fils par test PCR, je l'amène au laboratoire de Seynod (Mirialis) qui ouvre à 7h du matin, 40 minutes d'avance, mais plus de 40 personnes devant lui, attente dans le froid bien couvert, sortie du laboratoire 8h15 environ. Résultat le soir, vers 18h, notre fils est Positif Covid-19 Omicron. ( info : tous les laboratoires ne font pas la recherche Omicron)

Samedi 8 janvier : J'ai été en contact très proche mercredi avec mon fils et je commence à avoir des symptômes, fatigue, mal de tête, gorge douloureuse et gène, nez plein, même si c'est un peu tôt, je décide quand même de nous faire tester moi et ma femme, présent avant 6h du matin au laboratoire de Seynod, personne devant nous, sortie du laboratoire 7h15. Résultats le soir après 22h, Résultat : mon test est "Douteux" (à refaire, suite explication de la biologiste, un début ou une fin Covid peut provoquer ce résultat) ma femme est négative a ce stade.

Dimanche 9 janvier : Ma femme commence à avoir des symptômes ORL légers, mes symptômes sont les mêmes que la veille, notre fils se porte bien, un peu de toux.

Lundi 10 janvier : Mes symptômes perdurent, ils ne sont pas beaucoup plus importants que la veille.
Je retourne le matin tôt au laboratoire de Seynod (Mirialis) pour faire un second test, résultat le soir tard : je suis bien positif Covid-19 Omicron.

Mardi 11 janvier : Ma femme a pris rendez-vous pour second test (Labo Synlab), ses symptômes sont un peu plus importants que nous, "une belle grippe", mais sans température, résultat le soir : elle est bien Positif Covid-19, pas d'indication si c'est Omicron. À partir de là nous sommes tous les 3 Positifs.

Mercredi 12 janvier : Notre fils va beaucoup mieux, pratiquement plus de symptômes, moi quelques symptômes légers (toux de temps en temps, mal de tête, lavage de nez obligatoire régulier, une odeur ORL bizarre, déjà connu, comme si j'avais pris des antibiotiques). Ma femme est toujours encombrée, fatiguée, nez, mal de tête, toux, gène dans la gorge sans douleur, oreilles légèrement bouchées..

Jeudi 13 janvier : Toujours en isolemement, les symptômes sont faibles mais toujours présents pour moi et ma femme (plus marquant pour elle, beaucoup de fatigue), le fils reprend ses activités habituelles, il n'a plus de symptômes. Appel de la CPAM pour moi (+333646) demande diverses cas contact, situation, infos sur isolement etc.. Un rapport de l'échange a été envoyé sur mon compte Ameli personnel.

Médicament/traitement/prévention : pour ma part un peu de Ravintsara sur un sucre, pour tous : Doliprane (2Gr/jour, matin et soir), plusieurs tisanes, thym, citron, miel, 1 gélule/jour complet de plusieurs vitamines et sels minéraux.. Aération et spray désinfectant dans les pièces régulièrement.

Être vacciné (déjà était dit plusieurs fois), n'empêche pas la contamination Covid 19.
Pour notre famille : Des symptômes assez légers, principalement ORL, de la fatigue, un mal de tête parfois fort, gorges sur 2 jours environ, toux légère ou intense sur une courte durée.
Aucune perte du goût, de l'odorat mais un ressenti anormal des odeurs pour moi, la bouche sèche, aucune température, pas de douleur pulmonaire.
Pas de perte d'appétit, mais surtout un peu d'inquiétude chaque jour pour chacun d'entre nous, en particulier pour ma femme dont les symptômes sont plus importants mais pas besoin d'hospitalisation dans l'immédiat.

Conclusion :

"La vaccination doit avoir un effet sur la réduction des symptômes, vu les messages d'autres personnes positifs non-vaccinés autour de nous et réseaux.
J'ai déjà eu cette odeur ORL anormal suite à une prise d'antibiotique, apparemment je suis le seul à ressentir énormément ce symptôme au sein de notre petite famille.
Se protéger au sein de la famille habitant dans le même appartement n'a pas beaucoup d'intérêt, presque inutile avec un membre infecté, Omicron passe-partout !
Nous avons déjà vécu une grippe saisonnière ou gastro sur l'un d'entre nous sans pour autant être tous malades grâce à la mise en place de protection autour de la personne infectée.
Je confirme que la contagiosité du virus Covid-19 Omicron est apparemment beaucoup plus importante que les autres maladies saisonnières.
Notre fils a eu des symptômes bien plus légers que nous parents, l'âge et sa condition physique de sportif doit jouer."

Administratif et sécurité sociale :

Pas très compliqué en ligne sur declare.ameli.fr (déclaration indispensable pour les salariés, document de positivité arrêt maladie a envoyé employeur, pas simple pour débutant informatique/internet), mais on remarque que la CPAM est surement saturée sur la traçabilité, le suivi, malgré les différentes déclarations en ligne des laboratoires et par moi, mon fils a été appelé par la sécurité sociale 4 jours après sa positivité.
Mardi 11 janvier aucun appel pour ma femme et moi, que du SMS avec différents liens et explications, le délais pour l'appel de la Cpam est environ 3 à 4 jours pour chacun d'entre nous. 

 

----------------

Merci pour leurs témoignages et bon rétablissement à cette famille !

 

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici et L. des Alpes