bandeauwebmda2019

Notre Maire sortant - élu au conseil municipal depuis 1/4 de siècle déjà, et associé dorénavant à son ennemi de toujours devenu son ami pour la vie Bernard Accoyer - Plus de 30 années de vie politique - est un gymnaste accompli.

En effet, nul mieux que lui ne sait faire un grand écart avec un tel allant.

Après avoir renié aux dernières européennes son propre parti, pour soutenir le candidat ultra conservateur BELLAMY, il est revenu à la maison appâté par l’odeur alléchante d’une ré élection.

Pour être certain de conserver ses mandats, fonctions et indemnités il est allé se plier aux bons vouloirs des LR.

Aux vues des derniers résultats électoraux des deux partis UDI et LR, et devant l’incertitude d’une énième élection, il s’est alors paré de son plus beau costume pour aller traîner dans les salons ministériels à Paris afin de quémander un soutien une investiture du gouvernement et du parti au pouvoir . LR et LREM ennemis jurés à Paris mais aussi localement ( le célèbre opposant ancilevien Jean Jacques Pasquier futur grand ami avec Bernard Accoyer qu’il a combattu avec force pendant 20 ans ) .


Sans compter le Nouveau Centre en plus puisque ce dernier ne fait plus parti de l’UDI. Pour renforcer le tout une bonne dose de centrisme en essayant de récupérer des modems.
On sait d'ailleurs que certains centristes "Anti-centre de congrès Albigny" vont suivre Rigaut et donc Accoyer et les instigateurs de ce projet qui a couté plus de 9 millions et qui ne verra jamais le jour.

Un saupoudrage de gauche et le tout fait un mariage des plus intéressants si ce n’est des plus risibles.

Et si Denis Duperthuy ennemi politique juré et qui combat JL Rigaut depuis 12 ans de manière des plus fermes et dures en venait à soutenir même du bout des lèvres JL Rigaut on atteindrait là le paroxysme du ridicule.

Il ne manquera plus que la France insoumise pour peaufiner le tout avec quelques gilets jaunes. Certainement dans les cartons aussi . Ah ! l’appât des titres fonctions et d'indemnités.

Pour rappel JL RIGAUT - tout comme beaucoup de ses soutiens entre autre Accoyer, Puthod - est un archi cumulard
Maire, Président d’EPCI, Président national de l’association des interco, président de la Sibra, et encore une ou deux présidences sur les pôles métropolitains plus la SNCF ?!.
On peut très logiquement se demander comment ce superman arrive à exercer ses fonctions - les Journées ne durent-elles pas 24h ?

Décidément cette campagne va être des plus intéressantes , elle sera sans nul doute pleine de rebondissements.

 

Signé : un lecteur anonyme du Canard du lac !


Vous aussi, droit de réponse ou autre, participez dans notre magazine, via notre formulaire, cliquez-ici

Le landerneau politique annécien est en ébullition depuis quelques semaines suite aux différentes annonces de candidature et au démarrage de la campagne pour certaines listes ou collectifs.

Je suis un lecteur du Canard du lac et je souhaite faire un petit état de la situation actuelle.

D’un côté, nous avons le Maire sortant Jean -Luc Rigaut UDI, Nouveau Centre qui a décidé de s’associer avec son ami LR Bernard Accoyer (Ce n'est pas nouveau !)
Ne souhaitant pas en rester là, il a aussi sollicité le soutien du MODEM et de LREM. Plus on est de fou plus on s’amuse comme dit le célèbre proverbe, l'arc en ciel est en marche !
Et pourtant ici et là, JLR fatigue beaucoup d'annéciens.

Dernièrement, la patronne des Républicains en Haute-Savoie Virginie Duby-Muller veut des éclaircissement à propos du soutien LREM au Maire sortant d’Annecy, une préférence ou un soutien à Frédérique Lardet ?

Pour le coup, ce grand écart déplait fortement à plusieurs partenaires Rigaut. Il se dit dans le cercle politique que certains LR pourraient partir en dissidence ou alors apporter physiquement leur soutien à la candidate députée Frédérique Lardet.

D’autant que pour rappel, le maire sortant a toujours dit qu’il changeait la moitié des sortants. Du coup, seuls 34 ou 35 élus sortants sur l’ensemble des 6 communes déléguées devraient pouvoir sauver leur siège.

Pour ce, encore faudra-t-il qu’ils soient en position éligible. Ce qui complique les opérations. Avec une moyenne de 5-6 par commune déléguée l’écrémage risque d’être intense. Faisons un rapide calcul : 4-5 places a des marcheurs, 20aine aux LR, 3-4 au MODEM , + Agir avec Philippe Chamosset pour Seynod, et Vincent Pacoret pour Cran et leurs amis, il ne reste plus beaucoup de places.

Ainsi 80% des élus annéciens actuels commune historique vont disparaitre lors du prochain renouvellement.
Qu’ils ne soient pas inquiets de toute façon, ils seront prévenus qu’à la dernière minute pour éviter les "vagues", les "dérapages" ou les "frustrations".

Il se dit aussi que même les places aux départementales et régionales se jouent tant les promesses sont nombreuses ces dernières semaines – Certaines ou certains risquent d’avoir de grandes surprises.
Les deux cantons annéciens étant spécifiquement très demandés d’après les échos.

Le feuilleton des élections annéciennes va donc nous réserver de bien belles surprises.

Nous retrouvons ensuite Réveillons Annecy, tendance Gauche PS Vert sans tête de liste pour le moment qui essait de se structurer doucement.
Peut-être Nora Segaud Labidi en tête de liste ou une autre personne. Un projet qui se construit avec les citoyens.

Nous avons ensuite Annecy Respire avec Frédérique Lardet députée de la 2nd circonscription en tête de liste, accompagnée par Véronique Riotton députée de la 1ère circonscription. F. Lardet emmène dans son sillage des personnalités du monde associatif, de la société civile mais aussi des UDI, des LR certainement, des MODEMS, des radicaux, des marcheurs et des centres gauches. Là aussi le programme se base sur de la co-construction avec les annéciens

Pour la 1ère fois depuis bien longtemps l’élection est des plus incertaine.

F. Lardet présente sur le terrain actuellement a toujours dit qu’elle ne serait que Maire d’Annecy si elle était élue, ce qui laisse une large ouverture pour les manettes de la communauté d’agglomération dans le cadre de discussions entre les deux tours entre diverses listes.
Le réservoir des voix de Jean-Luc Rigaut sera très faible, pas celui de ses challengers.

Une liste RN ensuite avec une tête de liste plus ou moins désignée avec M. Lecaillon, bon, on connait les extrémistes, absents en campagne et au conseil quand ils sont élus, apparement cela n'empèche pas le nombre de voix.

Une potentielle liste "Votez pour vous" un groupe de citoyens qui se dit apartisans est soucieux des enjeux locaux de demain, rapidement la presse désigne ce collectif comme des anciens Gilets Jaunes (en savoir plus ici) mais ils se défendent que non, on ne sait pas encore grand-chose mais dans leur site Internet plusieurs éléments de réponse.

Et ensuite le cas de Denis DUPERTHUY qui a consulté les citoyens, il organise un retour de cette consultation prochainement .. Ira, ira pas ? Ces dernières déclarations sont pour le moins des plus surprenantes, c’est presque une déclaration de bonne intention à l’égard du maire sortant.
Cela augure-t-il aussi d’une participation à l’équipe sortante ? Un retour de veste ? Toutes les supputations sont ouvertes après ses déclarations dans le journal le FAUCIGNY.
La guerre contre Rigaut depuis des années, une caresse dans le sens du poil de 2020 pour une place dans la majorité ?

En liste pour Rigaut ? Des noms circulent en off dans les couloirs des mairies et des réunions politiques – Ce ne sont que des rumeurs mais insistantes, D.Puthod, T.Mezaros, G.Bernard, T.Billet, A.Bourmeau, A.Andre-Laurent, P.Polès, F.Scavini, L.Banet pour Annecy seraient gardés, les autres adjoints ou conseillers délégués disparaîtraient, pour Meythet C.Laydevant serait en bonne position avec quelques proches, à Cran-Gévrier, V.Pacoret avec des proches, idem pour Seynod avec P.Chamosset, J.F. Piccone pour Pringy et B. Accoyer avec ses amis B.Basso etc.

Les listes concurrentes à celle du maire sortant ont de quoi se frotter les mains car les mois qui viennent vont être passionnants.

Et nous verrons bien, mais malgré l’assurance de messieurs RIGAUT et ACCOYER (comme pour le projet de Centre de Congrès ?) il n’est pas impossible qu’au soir du 22 mars une surprise de taille se passe.

Mathématiquement c’est probable en tout cas.

 

Signé : un lecteur anonyme du Canard du lac !


Vous aussi, droit de réponse ou autre, participez dans notre magazine, via notre formulaire, cliquez-ici

 

L'annonce du soutien LREM au maire sortant fait grincer certains républicains à Annecy. (en "OFF" bien-sûr)

Et pourtant la nouvelle n'est pas une surprise, JLR a bien travaillé le perchoir ses derniers mois.

Soutenir ou intégrer la liste de Jean-Luc Rigaut c'est un peu, pour certains, le soutien au président de la république et de LREM.

Si on refait un peu l'historique ? les républicains de Haute-Savoie sont très loin de soutenir le parti de Macron !!
Il va falloir maintenant mettre de l'huile (jai failli vous dire autre chose !!) et soutenir le bilan de JLR avec le petit nombre de militants LREM qui partiront avec lui.

Une division qui n'est pas nouvelle et "toujours par les mêmes" au sein des républicains dans notre bassin. On se souvient des "Bisbilles" Clan Accoyer / Tardy / Camusso et bien d'autres..

La négociation avec JLR pour faire entrer des républicains sur la liste du maire sortant s'annonce difficile pour plusieurs d'entre eux.
Une liste dissidente, une alliance, un retrait discret serait peut-être dans les cartons d'une partie de la droite historique.

Difficile à dire, la droite a pris plusieurs claques électorales ses dernières années et ils sont nombreux à ne pas vouloir sortir en mars prochain de la vie politique, quitte à faire le mouton et brouter ce qu'il faut pour rester !!

Pendant que les uns grincent les autres jubiles ? Finalement la député LREM "candidate" ira sans étiquette et ça plait à beaucoup de sympathisants vu les commentaires ce jeudi 7 novembre dans les réseaux sociaux.

Les militants de la député LREM Frédérique Lardet nous disent : elle est une candidate très soutenu par un très grand nombre de marcheurs et d'élus LREM en Haute-Savoie, "au grand dam" du national.
Elle aurait dans ses rangs un panel très large d'étiquettes politiques, de la gauche à la droite en passant par le centre (voir notre article sur "ils soutiennent F.L.").

Mais le citoyen sera majoritaire dans sa future liste d'après ses mêmes militants, "l'ouverture à droite" est quand même "en marche" et est toujours possible ! :) 

 

Notre constat :

La liste JLR sera arc-en-ciel, il ne peut faire autrement mais trop d'anciens élus de la droite lui seront préjudiciables et suite à l'annonce mercredi soir du soutien LREM, dans les réseaux sociaux on découvre des messages qui ressemblent plus à un grand ras-le-bol local contre le maire sortant qu'autre chose, une situation qui profitera surement à Annecy Respire, Réveillons Annecy ou autres collectifs dans la course à Annecy 2020, le maire sortant va t'il réagir ?

"une liste de moutons engendre aussitôt un exécutif de Loup !"

A vous de choisir..

 

En cours de modification..

LREM a fait son choix, on investi pas mais on soutien J. L. Rigaut pour Annecy !! 

Une commission nationale d'investiture (CNI) s'est tenu ce mercredi le parti du président de la République LREM ne donne pas d'investiture pour la commune nouvelle d'Annecy mais apporte son "soutien" au maire sortant UDI Jean-Luc Rigaut.

Rien de supprenant vu la position "macron compatible", certains vont plus loin il est président de l'Assemblée des communautés de France (AdCF) et se poste jouerai en sa faveur, "plus proche du gouvernement disent des soutiens, même si il faut reconnaître qu'il n'a jamais été très démonstratif dans le soutien au président de la république. 

Bien-sûr c'est "grise mine" ce mercredi 6 novembre au soir du côté de la candidate Frédérique Lardet, mais la député LREM avait peu d'espoir d'obtenir l''investiture de son propre parti suite aux échos ses dernier temps.

De source sûr, le combat continu..
Apparemment tout porte à croire que Frédérique Lardet ne changera pas d'avis sur son ambition de partir en campagne pour "prendre la ville" sans l'investiture. Reste à savoir si le "sans-étiquette" pour F. Lardet sera un atout ou pas, certains en sont convaincu.

Pour Jean-Luc Rigaut, nous pensons que cette étiquette LREM supplémentaire à L'UDI peu effectivement être un apport de voix, si on reste dans le côté mathématique et historique des précédentes élections, d'autres pensent qu'il en aurait bien besoin vu les derniers scores de L'UDI et de ses amis de la droite, accompagné d'un bilan lourd de quelques "boulets" de canon. 















Comme nous l'avons déjà dit, les réseaux sociaux sur le web seront toujours un bon thermomètre social de la mobilisation ou la participation citoyenne dans ses futurs élections. Dans cet article on s'attache principalement à Facebook et la température n'est surement pas très bonne pour certains !!

A prendre en compte : "Aimer une page Facebook" ou participer ne veut pas dire adhérer, mais c'est tout de même un bon thermomètre !
(Vous pouvez aussi vous abonner à une page Facebook sans "l'Aimer").

Les listes ou collectifs ci-dessous ne sont surement pas les seuls, mais pour l'instant elles sont les seules avec une certaine visibilité sur le sujet Annecy 2020 ! (dans le désordre..)

Nous mettons de côté beaucoup de pages satellite car elles sont nombreuses, parfois trompeuses ou ratachées à un collectif ou à un candidat.

Quelques-unes :

@Annecy2020 - Une page qui avait très mal démarré avec des informations contestées, peu de contenu - 73 j'aime
@les.habitants.grandannecy - Une page de soutien Réveillons Annecy - 788 j'aime
@AnnecyAntiMag - Une page "de dénigrement et d'attaque" de soutien (au candidat ou pas) Denis Duperthuy, par son webmaster/proche et/ou lui même ? - 208 j'aime
Projet Municipal Pringy- Annecy 2020/2026 - Une page de soutien à la candidate F.Lardet - 17 j'aime
Annecy 2020 - Une page qui dort depuis le 20 juillet 2019, création avril 2019 - 12 j'aime
Annecy Changeons vraiment d'Air - Une page assez réactive des Ecolos du bassin depuis 2016, on connait le soutien. - 354 j'aime
@AnnecyPassion - Une page de soutien à la candidate F.Lardet, par un proche de sa campagne - 590 j'aime

Bon, on s'arrête là pour les pages satellites.. C'est lourd !!

Du côté des pages officielles :

Ce dimanche 3 novembre 2019 au petit matin.

  • Réveillons Annecy : sur sa page Facebook officielle 1014 personnes aiment - 1076 suivent
  • Annecy Respire 2020 : sur sa page Facebook officielle 606 personnes aiment - 632 suivent
  • Les Annéciens : sur sa page Facebook officielle 364 personnes aiment - 381 suivent
  • Assemblée Annécienne - Votez pour Vous : sur sa page Facebook officielle 35 personnes aiment - 39 suivent

Quelques remarques sur la "vie" de ses pages :

  • La suppression des messages "qui dérangent" est légion.
    Plusieurs administrateurs des pages n'hésitent pas a supprimer votre message dès que vous dérangez !
    On consulte les citoyens via des plateformes externes mais si vous n'ètes pas dans le "moule" du web social, ils font le ménage !
  • Agressivité parfois dans les échanges, ils ne soutiennent pas mais ils participent pour envoyer des missiles ou faire de la provocation.
  • Le rassemblement national (ex FN) n'existe pas pour l'instant sur le sujet Annecy 2020.
  • Les républicains du bassin négocie avec le maire sortant mais un grand vide social web côté soutien avec ce dernier.
  • Le PCF ont parlé d'Annecy 2020 sur leur blog officiel mais c'est toujours un grand vide aussi côté social web.
  • Petite étoile pour le flègme et la communication de "Réponse" pour L.Rosain soutien à Frédérique Lardet qui malgrès les attaques nombreuses reste très calme, il n'est pas le seul mais le plus pertinent/visible pour l'instant, en seconde position suite aux échanges ou réponses nous mettrons François Astorg de Reveillons Annecy.

 

Voilà pour ce petit aperçu du thermomètre social en ce début novembre 2019. (si erreurs ou omissions n'hésitez pas !)


Petit rappel :

Le 1er questionnaire de notre magazine s'adresse aux têtes de liste, chefs de file, Sympathisants actifs, colistiers, collectifs citoyens
ou candidats à l'élection à Annecy en 2020 !

Voici l'adresse :

https://forms.gle/N4h5Lv418oF8zKn89 

un peu de courage !!

Lettre ouverte, suite à la restitution des « ateliers climat » du Grand Annecy

La soirée de restitution des Ateliers Climat a eu lieu le jeudi 24 octobre 2019 à 18h30 à la salle des Eaux et Forêts, 113 Boulevard du Fier à Annecy.

Le collectif « Grenelle Annecy » de 14 associations est très mécontent et inquiet et il a raison de l'être, le vent a encore soufflé dans les cheveux du président du Grand Annecy.

Voici la lettre ouverte du Grenelle : 

LETTRE OUVERTE à Jean-Luc Rigaut, Président du Grand Annecy et Thierry Billet, Vice-président Climat Air Énergie, du collectif pour un Grenelle des transports et de la qualité de l'air du bassin annécien.

Objet : l’absence de débat sur l’impact climatique des transports dans l’agglomération annécienne.

Messieurs,

Nous voulons vous faire part de notre mécontentement, de notre incompréhension et de notre inquiétude sur le fait que le
« grand débat participatif sur les questions du changement climatique » dans le cadre du PCAET (objectif N°76 de la démarche
« Imagine le Grand Annecy ») a été tronqué de sa composante la plus importante, malgré nos demandes multiples en séance.
En effet, nous avons été consternés d’apprendre au début des ateliers climat que le secteur des transports serait exclu de ce
« grand débat », au motif que le PDU ferait office de volet mobilité du PCAET.
Ceci est une première erreur d’appréciation. Nous vous faisons remarquer en effet que le document diffusé aux élus, intitulé
« Elus, l’essentiel à connaître sur les PCAET » (ADEME, Novembre 2016), ne prévoit pas (cf. p 8) de lien entre PDU et PCAET, sur
l’articulation du PCAET avec les autres outils réglementaires de planification, en particulier comme « constituant un volet ».
Ensuite et surtout, lors de la concertation publique sur le PDU, le sujet du climat n’avait pas été porté au débat et ce sont les
associations qui, par leurs interventions, s’étaient efforcées de mettre ce sujet en évidence. Quand on recherche le mot « cli-
mat » dans le dossier de concertation du PDU, on peut seulement y lire que l’un des trois objectifs du PDU est de « mettre en
œuvre une stratégie de développement d'une mobilité durable […] (en répondant aux objectifs du Plan climat air énergie territo-
rial et de la loi transition énergétique) ». Le climat est donc simplement évoqué entre parenthèses – et en petits caractères – (il
n’est pas évoqué du tout dans le dossier de concertation LOLA), et les objectifs climatiques en question ne sont ni spécifiés, ni
décrits. Ainsi, pour le climat, le dossier de concertation du PDU fait une simple référence au PCAET non encore construit, et le
PCAET fait référence au PDU dont la concertation publique est terminée.
Par ce tour de passe-passe, les citoyens sont privés de débat sur le principal secteur émetteur de GES sur le territoire du Grand
Annecy, à savoir les transports, qui pèsent près de la moitié de nos émissions (46% selon ATMO).
Enfin, nous voulons rappeler ici que notre collectif « Grenelle Annecy » de 14 associations n’a pas été autorisé à projeter « une
ou deux diapos » à l’occasion des ateliers climat, alors qu’il avait été autorisé à le faire (et bien plus largement) lors des
concertations publiques LOLA et PDU qui s’étaient déroulées sous l’égide de la CNDP. Ceci pointe le déficit de concertation du GA.
Le problème du climat mérite que l’on porte au débat public tous ses aspects, même s’ils peuvent être embarrassants : dans
notre territoire, les budgets d’investissement mobilité sont très majoritairement consacrés aux nombreux projets routiers au
détriment des modes de transports décarbonés comme les transports en commun et le vélo. Nous sommes bien ici au cœur du
sujet, car la poursuite de cette politique en faveur du routier s’inscrit exactement dans la trajectoire du scénario du GIEC où
« aucun effort d’atténuation supplémentaire n’est déployé » et conduisant à une augmentation de 4 à 5°C d’ici 2100 (rapport du
GIEC 2014).
Nous espérons que vous porterez attention à ce courrier.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, Monsieur le Vice-Président, l’expression de nos salutations distinguées.
Le collectif pour un Grenelle des transports et de la qualité de l'air du bassin annécien.


Grenelle des transports et de la qualité de l’air du bassin annécien, 19 rue Sommeiller, 74000 Annecy
Site Internet : http://grenelleannecy.net, courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Screenshot 20191027 213645

La bassesse des messages et des débats sur la page Facebook Annecy ANTI MAG a déjà atteint des sommets, on décrypte pour vous la face cachée ! Tout le monde n'est pas sur Facebook !

Les élus de Reveillons Annecy, écologistes, Frédérique Lardet d'Annecy Respire, Bernard Accoyer, Jean-Luc Rigaut, Nora Segaud-Labidi, Dominique Puthod et d'autres sont les cibles de la page facebook Annecy ANTI MAG.

Après notre étude du contenu de la page Annecy ANTI MAG
Le fond politique de la page Facebook Annecy ANTI MAG n'est pas a mettre en cause, mais la forme du contenu fait penser que les administrateurs n'ont qu'une seule solution,
l'attaque, la dénonciation du passé de toute liste(s) ou élu(s) qui ne suivent pas le ou leur futur candidat.

Il est intéressant aussi de copier/coller certains passages du contenu dans Google pour découvrir quelques surprises !!

Pour info, Le seul qui n'a jamais subi d'attaque directe dans cette page est Denis Duperthuy. Faut-il pour autant en déduire.. ?

Pour cela, les administrateurs de cette page :

Que ce soit sur les travaux de Frédérique Lardet à l'assemblée nationale, la tenacité du couple JLR et Bernard Accoyer, le vote des verts à l'agglomération, les différents "boulets de canon" des soutiens de candidats, tout y passe à grand coup de source(s) ou de liens pour y parvenir.. Bon, parfois des erreurs ici ou là.. Mais dans l'ensemble certaines vérités, bien-sûr cela ne plaît pas.

Une réponse à Annecy ANTI MAG : "Tout cela ressemble à un post d'adolescent derrière son écran, rongé par la frustration et la bêtise la plus crasse.
Tout content de pouvoir salir et cracher sur des femmes et des hommes qui se démènent chaque jour pour leur conviction, afin de changer le paysage politique local...
Et cet imbécile, à qui on exige simplement le nom, est bien trop lâche, bien trop apeuré pour l'avouer. C'est d'un ridicule, d'une vacuité."

Bizarrement, l'auteur a vu juste, "ressemble à un post d'adolescent" enfin presque, mais peut-être avec la complicité d'un élu ?, ça c'est sûr.

Il s'avère que le contenu apparaît comme une écriture assez jeune mais elle n'est pas uniforme. Plusieurs rédacteurs ?

Une réponse à Annecy ANTI MAG :
"Vous avez le don de vous faire des amis Denis Duperthuy (puisque c'est vous qui vous cachez derrière ce tissu de sornettes)!.
Vous êtes très fort pour donner des leçons à la planète entière, mais cela vous condamne à être un éternel opposant."

Pour ce dernier auteur/participant, Denis Duperthuy serait à l'origine de cette page Facebook !

Suite à notre étude du contenu et un peu de recherche avancée sur Google, nous connaissons le nom et le prénom de l'auteur qui est derrière cette page,
preuve à l'appui et il n'est pas seul, mais tout vient à point à qui sait attendre !

Avant de donner son nom sur ce blog, on préfère prévenir :

Notre équipe citoyenne espère seulement que celui qui est soutenu (complice de) Annecy ANTI MAG a bien compris qu'avec ce genre de page Facebook il y ira tout le droit dans le mur.
Les (vrais) citoyens apprécieront bientôt la lâcheté de la méthode, d'après notre équipe c'est une belle erreur stratégique dans une campagne municipale qui risque de faire mal à ses auteurs.

 

Fini la date butoir du 31 décembre ! Dorénavant les demandes d’inscription sur la liste électorale devront être déposées au plus tard le 6e vendredi avant les élections soit le vendredi 7 février 2020 pour les élections municipales.

Cartes électorales

Lors de la refonte des cartes électorales faite au printemps 2019, des erreurs ont été constatées à l’impression ainsi que dans le contenu des données d’état-civil de certains électeurs. Si vous avez noté des erreurs dans l’orthographe de vos noms et/ou prénoms, il vous est possible d’en demander la correction sur le site Service public : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R49454 

La Ville envisage de procéder à une réédition des cartes d’électeurs début 2020 et vous invite à réaliser vos demandes de correction dans les meilleurs délais, et si possible avant le 31 décembre.

N’oubliez pas également de signaler tout changement d’adresse, y compris au sein de la commune nouvelle et d’une commune déléguée. Sans actualisation de vos données personnelles, vous risquez d’être radié des listes électorales.

Le service Élections de la Ville

  • de 8h30 à 17h du lundi au vendredi sauf le jeudi à partir de 9h30
  • 04 50 33 65 26 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

(Source ville d'Annecy)

Le site officiel du projet du centre de congrès sur la presqu'île d'Albigny se transforme ! ce n'est plus le même lieu, plus le même produit !

Vu par un de nos rédacteurs ce 11 octobre 2019 au petit matin.

Le site est redirigé vers un site internet complètement à l'ouest du projet (rire)

Maillots de bain, bikinis, slips, remplacent le site officiel du projet CESC qui pour rappel est un projet abandonné par le Grand Annecy.
Jean-Luc Rigaut, en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse le jeudi 1er août 2019.

Annonce avait été faite le même jour par le président du Grand Annecy qu'un nouveau projet va voir le jour !!??

l'adresse http://cesc.agglo-annecy.fr/ redirige sur http://www.cddra-bassinannecien.fr/

Les données du propriétaire du nouveau domaine est depuis le 2019-07-04 : (hébergement en Hollande)

contact: Berglund Gustavsson
address: 36 boulevard Albin Durand 4 a (adresse qui n'existe pas à Cagnes-sur-mer)
address: 06800 CAGNES-SUR-MER

Une maladresse au service informatique et télécommunications du Grand Annecy, mais que c'est-il passé ?

Un peu d'insolite et d'humour dans ce monde de brut !

Contenus pornographiques ou violents, contact malicieux, cyber-harcèlement, hameçonnage, addiction…

La recherche, les E-mails, la messagerie instantanée, les réseaux sociaux sont des moyens de communications extrêmement pratiques, pour échanger avec ses amis ou sa famille.
Mais c’est aussi une porte ouverte aux personnes de mauvaises intentions.

Prouesses physiques dangereuses dans des vidéos en ligne et encore plus grave parfois la pornographie, certains enfants sont traumatisés et il y a danger de contact avec des "monstres pédo".

La prévention est insufisante dans le milieu scolaire, le webmaster du canarddulac.fr avait bien essayé il y a quelques années de proposer des échanges bénévolement en collège par exemple, mais l'inspection académique, l'éducation nationale est restrictive sur les personnes chargées de ses missions, pour faire simple le privé (bien plus compétent) n'est pas le bien venu pour faire de la prévention dans le publique.

Mais l'adulte, le parent, est responsable, il doit s'informer, se former à l'utilisation ou la mise en place de protection pour ses enfants, c'est indispensable !
A ce jour les parents sont que 40 % a mettre en place un contrôle parental.

Le problème et que très souvent l'enfant et bien plus à l'aise parfois que le parent sur Internet.
C'est aussi un art pour les parents d'expliquer là ou il ne faut pas aller à son enfant, l'interdit plait beaucoup aux enfants !

Les premières protections sont l'explication des dangers, la surveillance, l'utilisation d'un mobile ou pc si possible "bridé".

Papa ou maman ne prête pas sa tablette ou son pc, comme ça, sans surveillance, à un enfant de moins de 10 ans via son compte personnel "d'adulte" "trés ouvert".
Une pratique (statistiques sur le sujet) très courante.

Il existe des protections (pas à 100%) mais tout de même, par exemple votre enfant doit se connecter à Windows 10 à l’aide d’un compte Microsoft, puis vous devez ajouter ce compte à votre famille sur family.microsoft.com.
Chez certains fournisseurs d'accès, Free par exemple il est possible de limiter la connexion internet à certaines heures précisent (sans surveillance) pour son enfant, blocage des sites pouvant heurter les enfants.

Plusieurs services ou logiciels de contrôle parental pc ou smartphone existent en ligne, sans pour autant faire du "flicage" certains outils bloquent seuls le mauvais contenu, l'intelligence artificielle fait des progrès en la matière.

Récent chez GOOGLE : Si votre enfant passe trop de temps sur YouTube et pas assez sur des applications plus éducatives, Family Link peut y remédier. La fonctionnalité de contrôle parental de Google permet maintenant d’imposer des restrictions pour chaque application installée sur le smartphone ou la tablette de l’enfant.

----------------------------------

On peu lire sur Dossierfamilial et on valide, même si il existe d'autres outils :

Sur mobile et console, mode d’emploi
Sur iPhone et iPad : sur un appareil iOS, suivre le chemin : Réglages > Général > Restrictions. Définir un code secret puis sélectionner les applications et fonctionnalités à bloquer. Ce contrôle parental ne permet aucune nuance dans les interdictions.
Sur Android : il faut avoir un appareil compatible (parents à partir du système d’exploitation KitKat 4.4, enfants à partir de Nougat 7.0), se créer un compte Google pour soi et son enfant, puis télécharger l’application Google Family Link sur le Play Store avant de la paramétrer.
Sur Nintendo Switch : créer un compte Nintendo sur Nintendo.fr, télécharger sur votre smartphone l’application Contrôle parental Nintendo Switch sur le Play Store ou l’AppStore. Relier la console à l’appli pour les synchroniser. Définir les paramètres sur votre smartphone et sur la console, dans le menu « Home » puis « Contrôle parental ».

Des noms :
- application Xooloo Parents
- Kaspersky Lab a développé Safe Kids pour piloter l’activité numérique des bambins, à la fois sur ordinateur (PC et Mac), tablette et smartphone

 

 

Page 1 sur 17

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici