Une nuit difficile pour Jean-Luc Rigaut, le maire d'Annecy depuis 2007, et surement la fin d'un règne ! C'est un passage de relais que beaucoup de citoyens attend avec impatience le 28 juin 2020.

Le thermomètre dans les réseaux sociaux était une bonne prédiction, les différents messages et commentaires entre les colistiers de Frédérique Lardet et ceux de François Astorg indiquaient déjà une entente entre les 2 listes "Réveillons Annecy" et "Annecy Respire".

L'annonce ce samedi soir par communiqué de presse de la fusion des 2 listes qui sont arrivés derrière le maire sortant au premier tour est plutôt bien acceuilli par les annéciens impatients de voir du changement dans la commune.

Mathématiquement, avec plus de 49% des voix + quelques petites réserves contre Jean-Luc Rigaut 28% au premier tour sans réserve de voix,
laisse un boulevard à François Astorg et Frédérique Lardet pour prendre le bureau de l'exécutif de la mairie d'Annecy et de la présidence du Grand Annecy.

Le maire sortant aura pourtant essayé de tendre la main à Frédérique Lardet samedi après-midi, mais rien n'y fait, la députée, "arbitre" après le premier tour a fait le choix de sortir le maire sortant et ses colistiers qui pour certains ont de la colle aux fesses dans les fauteuils de l'exécutif de la commune et de l'agglomération depuis de nombreuses années.

Les soutiens et colistiers du maire sortant l'ont très mauvaise ce dimanche matin après l'accord de "l'association de projets où écologie et économie sont les 2 grandes priorités pour la transformation et l'avenir d'Annecy et du Grand Annecy". "Une nouvelle voie historique" qui fait mal !! 

Pour Denis Duperthuy (10%) au premier tour, sauf surprise, part seul avec ses colistiers.

Suite au dernier communiqué de presse ou "pamphlet" (très critique) de la liste "les Annéciens" à l'égard de Réveillons Annecy après leurs échanges, l'élu minoritaire n'était pas en position de force pour proposer sa vision et son programme, encore une communication ratée dans cette campagne difficile pour l'élu, un partenariat qui ne verra pas le jour..

Certains avaient le souhait d'un retrait pur et simple de la liste Duperthuy après le résultat du premier tour.

"Denis Duperthuy n'a pas compris qu'une élection ne se gagne pas seulement autour d'un projet, mais surtout avec une stratégie et une communication bien huilée comme François Astorg l'a fait, les citoyens de la commune nouvelle ont donné leurs avis au premier tour, c'est triste pour un élu qui a une bonne connaissance des dossiers et une expertise dans la gestion, mais la campagne et le leader ne sont pas au niveau pour l'emporter."


La publication d'une vidéo "rêveuse" de la transformation de l'aéroport il y a peu, un nouveau site internet de campagne, ne changera rien le 28 juin dans les urnes,
l'élu Duperthuy sera surement un simple conseiller d'opposition en juin sur les bancs à côté de Jean-Luc Rigaut.

Notre magazine citoyen a toujours mis depuis le début de la campagne "Annecy Respire" et "Réveillons Annecy" en haut de la meilleure stratégie/communication/projet et comme nous ne sommes pas une presse institutionnelle nous invitons les citoyens d'Annecy à voter le 28 juin pour cette fusion historique.

 

Annecy doit enfin se réveiller et respirer !

 

 

(En cours de correction)

MUNICIPALES ANNECY 2020 : LE 2ème TOUR …

Question : Fusion ou pas fusion et avec qui ?

—-> J-Luc Rigaut, maire-sortant, donne l’impression qu’il n’est pas vraiment là pour le bien des Annéciens. En effet, d’évidence son premier souci est de garder sa place, ses places même et les rétributions qui vont avec. Pour cela, il est prêt à tout :

 

° Se prétendre « premier défenseur de la loi Littoral ». Mais il empêche le vote en conseil municipal sur l’extension de la loi à la commune nouvelle d’Annecy (en prévision de la disparition des communes déléguées d’Annecy et d’Annecy-le-Vieux) ce qui risque fort de faire disparaître l’application de la loi.

° Se dire favorable à l’installation du tram à Annecy, comme il y a 12 ans. On sait qu’à l’époque l’idée était passée à la trappe. Et là, ça va recommencer. Non, vous croyez ?

° En même temps faire semblant de ne pas savoir ce qu’il veut à propos du futur éventuel tunnel routier sous le Semnoz : un jour il est pour, le lendemain, il est plutôt contre. Allez savoir. De toute façon, en ne tenant aucun compte des nombreuses remarques des habitants concernés puisque il a signé le projet avec le Président du Conseil départemental sitôt le semblant de concertation terminé.

° Se dire préoccupé par la pollution atmosphérique (notamment après l’épisode sérieux de février 2017) mais, finalement, renoncer à remplacer les bus au diesel contrairement à ce qui était annoncé.

° Se dire préoccupé par la présence de parcs en ville, îlots de fraicheur par temps de canicule de plus en plus rapprochés, mais laisser détruire complètement le parc des Capucins, sans aucun discernement. Arbres centenaires et arbres fruitiers, tous supprimés !!

° Se dire préoccupé (non, il ne faut pas rêver) par la qualité de l’urbanisme à Annecy et avoir tout fait pour imposer un projet inapproprié sur l’ancien hôpital avec des espèces de hangars bancals et verdâtres installés sur les toits des immeubles, par ailleurs bien trop denses dans la partie supérieure.

° Se dire préoccupé par la résorption des effets négatifs de la fusion et l’exclusion de fait des communes déléguées mais poursuivre sa façon de faire sans réelle concertation (Même les maires délégués se sont plaints lors du dernier Conseil privé). D’ailleurs, ne souhaite-t-il pas renforcer cette façon de gouverner puisqu’il veut installer sa dir-cab comme première adjointe. Champion non ?

° Ne reparlons pas du projet de nouveau Centre de congrès abandonné de force (pour cause de décisions judiciaires répétées) puisque, avec le coronavirus, c’est la téléconférence qui se développe à grands pas. Mais ne rêvons pas. Cette obsession inutile va, bien sûr, redémarrer avec la recherche d’un autre lieu que l’Impérial. Encore de quoi perdre une dizaine de millions d’euros mais, pour la soi-disant bonne gestion de la ville, ce sera de nouveau mis sur le dos du Grand Annecy !!

° En vue de ce deuxième tour, J-L Rigaut va probablement essayer ou de fusionner avec l’équipe de Frédérique Lardet ou d’empêcher toute fusion entre les listes restantes, comptant in fine sur le vote des personnes âgées pour rester devant.

 

—-> Que va faire Frédérique Lardet avec son équipe passée complètement à droite juste avant le premier tour de mars dernier et qui vient de décider une fusion avec une autre liste ?

 

° Une partie de l’équipe, bien à droite, va sans doute vouloir s’acoquiner avec le Maire-sortant pour garder un certain nombre de postes et poursuivre la coalition UDI-LR de 2014.

° Une autre partie de l’équipe, droite tradi donc très à droite, apprécie beaucoup moins l’urbanisme imposé par le maire-sortant…mais n’apprécie pas non plus le souci d’écologie même révélé par le premier tour des élections.

° La partie originelle de l’équipe, plutôt centriste, sociale et écologiste qui soutenait notamment le désir de diminuer la pollution liée au trop plein de voitures en ville et soutenait les idées de bon sens développées par la candidate comme favoriser le télé-travail (imposé désormais par l’épidémie de coronavirus) ou l’éventuelle création d’un lycée à St Jorioz et la non-concentration des entreprises sur Annecy même afin de diminuer l’encombrement de cette rive du lac, va naturellement souhaiter s’allier à l’équipe de François Astorg.

° Elle-même, Frédérique Lardet est plutôt une femme de droite et ira probablement au plus offrant espérant ne pas trop perdre à défaut de vraiment gagner.

 

—-> François Astorg et son équipe à majorité écolo ont manifestement besoin d’une aide pour passer devant mais ne sont pas prêts à des compromis trop éloignés de leurs préoccupations sociales traditionnelles. En attendant, ils poursuivent leur travail d’explication du besoin de transition écologique et démocratique jusque dans notre ville, espérant par là imiter Grenoble.

 

—-> Denis Duperthuy dont toutes les idées ne sont pas mauvaises puisqu’il reprend celle d’installer une Maison des Associations au Haras paraît, pour sa part, un peu trop seul et un peu trop allergique au partage du pouvoir pour conduire une cogestion municipale apaisée et efficace. Mais bon…

 

Conclusion : La situation n’est pas simple. Mais au delà des embrouilles politiciennes et des rapprochements improbables, ce sont les habitants d’Annecy qui vont décider sachant que le coronavirus peut toujours en remettre une couche et perturber le second tour comme il a perturbé le premier.

 

 

Signé : un élu sortant.. (Merci pour sa contribution)

Chaque candidats aux municipales proposent autour de la mobilité, mais il y a des sujets (à part le vélo, tram, bhns, bus) dont ils ne parlent peu ou pas du tout ou alors on a raté un épisode.

 
Il n'y a clairement aucun programme complet pour l'instant sur l'avenir de la mobilité à Annecy à l'échelle d'Annecy et du Grand Annecy dans les projets des candidats en lice. 
 
D'ailleurs c'est principalement du vélo "à toutes les sauces" , on oublie les longs trajets domicile/travail, les personnes à mobilité réduite qui peuvent conduire une voiture mais ne peuvent prendre un bus et certainement pas faire du vélo. (bizarrement c'est pourtant un grand nombre d'électeurs. ) 
 
Un exemple : la voiture électrique. 
 
D'un côté on veut développer la voiture électrique (dixit GVT) , de l'autre on ne fait rien sur l'accès à une recharge possible des batteries de ce type véhicule, pour tous. À part l'hybride, le tout électrique est impossible pour beaucoup de citoyens. (sans parler des "petites aides" à l'achat) 
 
C'est vrai la voiture électrique a des batteries qui plombent le bilan écologique (c'est un autre débat), mais pourquoi tous les citoyens n'y ont pas droit !! Des infrastructures insuffisantes..
 
 
1/ Et si les garages fermés, loués, dans les logements sociaux d'Annecy étaient équipé d'une prise électrique de recharge, reliée au compteur du locataire ?
 
 
Une injustice pointée par une "micro poignée" de députés :
 
Extrait.. "Pour que le véhicule électrique se déploie à grande échelle, les conducteurs doivent pouvoir disposer d’infrastructures efficaces pour le recharger. L’un des freins à l’achat d’un tel véhicule en France tient au manque de dispositifs de recharge. « le droit à la prise » peut être gratuit pour ceux qui résident en logement social ? Réponse : l'exercice de ce droit induit un coût supplémentaire, qui, s’il n’est pas supporté par le titulaire du droit à la prise, reposera sur le bailleur, ce qui constituerait une charge d’exploitation et d’entretien supplémentaire pour celui-ci et pourrait avoir des incidences sur le niveau des loyers de l’ensemble des locataires". (Didier Le Gac, extrait 2019).
 
Et la commune, elle peut faire quoi sur ce sujet ?
 
C'est très clair, la voiture électrique est plus chère à l'achat et le locataire d'un logement social ne peut la recharger à son domicile, donc elle est réservée à une petite "élite de citoyens privilégiés".
 
Encore une injustice.
 
Qu'en pense les candidats, colistiers aux municipales ? (qui pour certains, roulent déjà en voiture électrique) Avez-vous dans vos projets de mobilité une solution pour tous les habitants du Grand Annecy ou la voiture ne peut-être que la seule possibilité de déplacement ? (éloignement trajet/travail, handicap, accessibilité ..)
 
Vont-ils répondre ? Nous sommes pas très optimiste.
Vélo... Vélo.... Vélo.... 
 
 

Un article dans l'Essor Savoyard est plutôt assez surprenant en particulier dans les réponses apportées par les candidats :

Pour faire "synthétique" la majorité des candidats sont favorables pour un report des élections à l'automne.
(dans ce cas, 1er tour à refaire) "merci" pour ceux qui se sont déplacés pour rien !

Gestion de la crise Covid par le maire Jean-Luc Rigaut : critiques diverses et variées de tous les candidats (on vous laisse lire) pour certaines justifiées à notre avis,  
sauf pour Denis Duperthuy qui apparemment est plus "cool" dans ses propos (avec ses 10% au 1er tour) il cherche "un mariage" avec F. Astorg ou J.L.Rigaut ?

Toujours dans l'Essor Savoyard, le candidat Duperthuy déchu du 1er tour n'a pas de remontée de citoyens mécontents sur la gestion de la crise,
c'est les 10% qui parle ? euh non, c'est peut-être la nouvelle stratégie de valeurs humaines pour avoir une bonne place au nouveau conseil ?

Les Annéciens apprécieront ses nouvelles odeurs démocratiques (avec un masque svp) !

 l'article ci-dessous : (abonnés ou pub à lire avant)

https://www.lessorsavoyard.fr/9280/article/2020-05-14/municipales-annecy-les-autres-finalistes-n-ont-pas-dit-leur-dernier-mot

 

en cours de correction...

Le report du second tour des élections municipales en juin est quasi-nul,
un report en octobre ou en mars 2021 groupé avec les régionales et les départementales demanderait de rejouer le premier tour.

Des maires élus pendant la crise du Covid-19 avec une abstention record et des maires qui sont restés en place et vont le rester
sûrement encore longtemps. Un maire est élu pour 6 ans, ni plus, ni moins..

Pour notre Communauté d'agglomération du Grand Annecy, on est pris au piège avec un « entre-deux » pendant un an, avec des maires nouvellement élus siégeant aux côtés de leurs collègues en bout de mandat ! Du grand n'importe quoi. Cela stérilise, pendant un an, la vie de la communauté de communes.

Autre exemple à la Balme de Sillingy, le maire sortant François Daviet a perdu sa place avec 47,80 % des voix contre sa rivale qui l'emporte avec 52,20 % le 15 mars 2020.
Une commune à l'arrêt et en confinement fin février, un maire sortant atteint du Covid-19 pendant sa campagne (guéri depuis)..
Recours demandé par le sortant, donc retrait de délégation pour "la nouvelle élue" , pas de tenue du conseil municipal post-élection..
Encore une fois, du grand n'importe quoi..

A qui la faute ?
Les élections n'auraient jamais dû avoir lieu, le gouvernement a l'entière responsabilité de cet échec et maintenant c'est une situation très compliquée.
Si on faisait le premier tour, il fallait faire par obligation le second avec un respect des dates.
Même si des mesures sanitaires sérieuses ont été prises pour le vote du 15 mars dernier, elles n'ont pas été à la hauteur de la gravité de la situation sanitaire dans tous les bureaux de votes du Grand Annecy.

Sur Annecy, cela peut poser des problèmes politiques, des retards sur beaucoup de dossiers ou à l'inverse une continuité pas forcément souhaitée par les annéciens.

Le maire d'Annecy en tête (28,40 %) mais en ballottage très défavorable à l’issue du premier tour, va quand même rester en place avec une légitimité écorchée.
Les chiffres démontrent que l'abstention lui a été favorable, une réserve de voix très discutable, même imaginaire.
Ils auraient été nombreux du côté "tendance écologique" a ne pas avoir fait le déplacement,
ce qui aurait pu mettre en tête la liste de François Astorg (27,87 %) derrière l'édile de 150 voix sur un partage de 16000 voix !

Frédérique Lardet avec 21,50 % est la seule à pouvoir faire tout basculer, mais à condition que le second tour ait lieu dans la foulée !
Qu'en est-il si toute l'élection est à refaire ?

Par mesure d'équité et de justice, sans adversaire ou pas (par exemple : Poisy, 873 votes pour Pierre Bruyère sur 5582 inscrits !!?),
la totalité des élections municipales 2020 devrait être annulée.
Il en est de même pour les élus du premier tour (des rivaux n'ont même pas pu faire campagne dans de bonnes conditions, une abstention trop importante), ils perdent de leur légitimité.

On sait qu'une telle mesure n'aura pas lieu, mais ce serait la plus juste dans l'expression démocratique de notre pays.


Notre pays est en souffrance à cause de la situation sanitaire et il entre dans une phase économique très compliquée.
Le problème "des municipales" est un casse-tête dont on aurait pu se passer..

Les assurances entreprises et la perte d'exploitation, la quasi-totalité des contrats couvrant les entreprises (pertes d’exploitation, rupture de la chaîne d’approvisionnement, annulation d’événements, défaut de livraison, etc.) exclut l’événement d’épidémie.

En effet, en fonction de sa durée et de son ampleur, une épidémie peut affecter tous les secteurs et avoir un impact sur l’activité économique globale, rendant ainsi ses conséquences économiques inassurables.

"Le gouvernement doit se pencher (si ce n'est pas le cas) sur ses éléments rapidement, les assureurs engrangent des milliards d'euros par an, le Covid-19 doit-être une catastrophe naturelle ou autre forme (catastrophe sanitaire) pour indemniser les entreprises, sinon certaines vont mourir."

Pour les "écolos extrémistes" il faut consommer bien" sur tout !! Des produits de saison, des fruits et des légumes poussés à côté de chez nous,
alors qu'il y a même pas ce qu'il faut pour nourrir "les gens du coin" et que l'agriculture s'éteint tout doucement.. Le constat est simple, l'agiculteur ne peut pas vivre de son travail..

Manger que du local chez les petits commerçants surtout pas "du Auchan" même si le prix d'un paquet de pâtes c'est le double
et de toute façon avec votre salaire vous ne pouvez manger que des pâtes. 

Nettoyer les fesses de bébé avec du bon coton bio mais vous n'avez pas trouvé la chose chez un commerçant prés de chez vous,
commandez sur le web ou prenez votre voiture bon sang !! ah oui mais non..

Non, il faut rouler avec une auto électrique et tant pis pour l'impact carbone des batteries, ça fait bien, c'est tendance, c'est écolo !! (bon ça n'empêche, j'aimerais en avoir une, juste pour le coût du trajet et l'entretien, mais c'est trop cher !!)

Stopper l'énergie nucléaire alors que l'on est incapable de remplacer cette énergie répondant à la demande. (Attention, l'usine de batteries pour les voitures électriques ne fonctionnera plus !!)

Porter des vêtements éthiques qui ne sont pas fabriqués à l'autre bout de la planète, alors que la france ne produit presque plus rien en textile ! (Tous à poil")

Des produits de beauté sans conservateurs, important pour votre santé et pour la planète et/ou mieux pas de produits de beauté, ça pue sous tes bras après 5h de taf, ce n'est pas grave tu es un vrai "ecolo".

Ne surtout pas manger pas de viande, c'est mauvais pour tout : les pets des vaches = du CO2, la souffrance animale, le cholestérol..
Et puis si tu es en manque de proteines et bien "bouffe" des kilos d'amandes ! bon, faut manger varié il dise à la pub !! Oh tant pis..

Bon, il faut soutenir les éleveurs pendant que les vegans attaquent les boucheries, même si on ne veut pas de leurs viandes !

Il faut soutenir Greenpeace quand il peigne la facade d'une banque ou qu'il colle pleins d'affiches de sensibilisation sur les murs d'une mairie à Annecy
et puis tant pis pour l'impact carbone des outils et de la pose et surtout du nettoyage ! La sensibilisation n'a pas de prix.

Il faut interdire Amazon dans notre commune, même si plus de 40% des citoyens achètent en ligne, ben c'est trop cher en bas de chez lui, "interdit", il continuera a acheter en ligne, vous voulez les chiffres de la progression chaque année ?

Fini l'électroménager, ben on ne sait plus fabriquer ce genre de chose en France ! "va falloir allez au lac ou dans le thiou pour laver le linge.."
Zut pas de réfrigérateur, vous ne pourrez pas acheter le bon produit frais chez votre commerçant de quartier, ben alors ?

Et stopper tout de suite Internet, OOh ! vous n'avez pas vu les chiffres du bilan carbone de cet outil de communication ?, plus de Facebook, plus de Google.. Zut comment faire pour sensibiliser ?!
Et tant pis si vous ne pouvez plus déclarer vos impots et/ou faire maintenant/bientôt certaines démarches obligatoires sur le www,
Prenez votre vélo, déplacez-vous, "ah non merde..", il est fabriqué en Chine celui-là aussi !

Il ne faut plus téléphoner avec un smartphone, c'est pleins de bactéries et l'exposition aux ondes des téléphones mobiles, vous en pensez quoi ?
Et alors le bilan carbone catastrophique de la fabrication d'un smartphone et on ne sait pas fabriquer ses petits appareils en France, si, mais ils ne font pas de jolies photos/vidéos de notre manifestation sur le développement durable !

La liste des messages envoyés par les "écolos extrémistes" est longue, "des vertes et des pas mûrs" même infinie..

Bon, si on écoute les "écolos extrémistes" il est temps d'arréter de vivre, avant c'est vrai, on n'avait pas tout ça,
mais on n'avait des maladies bien plus graves qui décime un peuple, on n'avait aussi une vie bien plus courte...
Bon je ne vais pas refaire  résumer l'histoire des hommes...

 

Faut-il pour autant ne rien faire et sans cesse être culpabilisé par ses "écolos extrémistes", certainement pas,
tous les petits gestes possibles sont importants, mais les plus gros gestes sont à faire par nos politiques
et nous citoyens, on doit pousser ses derniers à agir ! On n'a plus le choix, pour l'avenir de nos enfants, mais avec intelligence et modernité "sans la case extrême" sinon ce sera l'échec !

Alors les "écolos extrémistes" qui ont très souvent une vie bien moins "écolo" que le voisin d'en face qui n'a pas cette étiquette,
foutez-nous la paix et regardez-vous dans un miroir avant de dire : "je suis un écologiste, je fais, je suis"... pas grand chose finalement.

 

Julie N.

 

En cours de correction..

Pour qui nous allons voter le 15 mars ?

Certains partisans ou colistiers attendent de nous une indépendance de notre rédaction. Jamais, il en était question.

Plusieurs de nos lecteurs n'ont pas compris que nous ne sommes pas la presse, nous ne sommes pas un média institutionnel subventionné !
Nous sommes simplement des citoyens qui avons décidé il y a plus de 8 ans de faire un site internet/blog pour mieux partager l'information autour des événements de notre bassin de vie ! 

Canarddulac.fr est un magazine numérique gratuit, alimenté par des bénévoles et par vous tous, sans aucun but lucratif !
Notre "leitmotiv" est d'ouvrir l'info à tous et de développer ou de faire connaître toutes les activités de notre territoire.

Et comme tous les citoyens, notre "micro-équipe" ira voter le 15 et le 22 mars 2020, (si les élections sont maintenues !)
Il y a un an nous avions décidé de mettre en ligne un blog pour les municipales 2020 en intégration dans notre magazine.
Depuis, vous êtes des milliers par semaine à lire nos articles..

A ce jour, le 1er mars 2020, notre équipe désigne 4 listes sérieuses dans ses élections municipales à Annecy nouvelle commune. (fusion des 6 communes)

Pour Annecy (JL Rigaut, maire sortant)
Reveillons Annecy (F Astorg)
Annecy Respire (F Lardet)
Les Anneciens (D Duperthuy)

Pourquoi 3 listes disparaissent dans notre classement :
(Lutte Ouvrière Naci YILDIRIM, Alternative pour Annecy Vincent LECAILLON, Vivre ensemble à Annecy Daniel SALEM CHIA)

1/ Un démarrage de campagne tardive et ou une campagne pas très sérieuse, on se moque presque des citoyens.
2/ Un programme ou un projet pas réfléchi ou peu diligent pour notre ville est proposé par ses listes.
3/ Plusieurs éléments (pour nous) sont "hors sujet municipales" dans ses 3 listes. (Communautarisme, immigration, travailleur syndicaliste)

Ensuite, nous allons retirer 2 autres listes dans notre choix :

Pour Annecy (JL Rigaut), comment peut-on voter pour le maire sortant avec un bilan désastreux de 12 années ?
Des promesses non tenues depuis 12 ans, donc, de nombreux mensonges, on ne votera pas pour des mensonges.
Des millions d'euros sont partis en fumée dans des choix ou des projets politiques inutiles agglomération et ville.
Un retard considérable sur la mobilité et l'écologie de notre territoire, qui sera très compliqué à rattraper.
Un programme on l'a déjà dit, 80% du projet de Jean-Luc Rigaut est un simple bulletin municipal pédagogique !

Les Anneciens (D Duperthuy), même si on pense que l'élu serait un bon directeur général des services, son début de campagne était chaotique et agressif sur les réseaux sociaux.
Son programme est sérieux et il est bien chiffré, on l'a étudié, mais il n'est pas adapté à nos attentes, par exemple autour de la mobilité, les transports urbains même si c'est une compétence de l'agglomération du Grand Annecy.
On regrette : une campagne d'attaque sur les autres par plusieurs moyens peu appréciables depuis le début de la campagne.
On a des doutes sur sa relation actuelle avec le maire sortant Jean-Luc Rigaut, même si le candidat l'a bien martelé à plusieurs reprises "il n'y aura pas de fusion entre 2 tours avec aucune liste"
nous sommes convaincus qu'il va se passer quelques choses après les résultats du premier tour.
On aime : Il restera dans cette campagne le candidat le plus averti sur les dossiers de la commune nouvelle d'Annecy.

------------------

La meilleure campagne est attribué à
"Reveillons Annecy" de François Astorg, une campagne "propre" avec de bons outils de communication, pas ou peu d'attaque sur les autres candidats, la plus verte des listes, une bonne présence physique et internet depuis le début.
Un projet pour la ville plutôt juste, des colistiers engagés !
On regrette : Le choix de la tête liste François Astorg, c'est un bon orateur, simple et plutôt convaincant mais nous aurions préféré une femme en tête de liste et plusieurs colistières avaient pour nous le profil. Une liste très marqué aussi à gauche.

Enfin, pour qui nous allons voter le 15 mars ?

Notre choix se porte sur Frédérique Lardet,
pendant cette campagne, on regrette quand même le choix Bexon/Jules sur sa liste et on pense que ce choix sera préjudiciable dans les urnes.

Mais pour le reste, on aime :

Une femme simple sans langue de bois, elle ne se laisse pas faire.
Elle n'est pas une professionnelle de la politique et ça se voit, tant mieux, trop de politiciens parmi les têtes de liste.
Son expertise professionnelle dans l'encadrement et la gestion.
Son expérience comme député.
Ses idées innovantes et modernes dans son projet pour la commune nouvelle.
Ses différentes réponses suite aux nombreuses attaques, c'est elle, qui a subi une belle déferlante d'attaque principalement masculine.
Son équipe, ses colistiers dans les réseaux sociaux, sont plutôt juste et convaincant dans leurs commentaires.

Et puis..

"Si l’homme construit les routes, la femme trace les chemins... A.Lévy


"En politique, si vous voulez des discours, demandez à un homme, si vous voulez des actes, demandez à une femme... M.Thatcher


"Considérer toujours les hommes au pouvoir comme des choses dangereuses.. S.Weil

 

Même si on ne le souhaite pas..
Si une fusion devait avoir lieu pour le second tour, la seule qui pourrait amener à une victoire serait une fusion de "Réveillon Annecy" et de "Annecy Respire"...

 

Voilà, nous laissons maintenant à nos détracteurs la possibilité de renier

notre magazine pour cause de "non-indépendance",

on assume, nous sommes pas la presse, nous sommes donc indépendant,

nous sommes des citoyens,

la ville d'Annecy est bien plus importante à nos yeux que notre/votre magazine !

 

 

Prévu en Prime Time (21h05) le mercredi 26 février, est annoncé (pour l'instant) : 

  • Présentation : Jordan Guéant avec Nicolas Perronet (France Bleu Pays de Savoie)
    Invités :
    - François Astorg 

    - Denis Duperthuy 
    - Frédérique Lardet 
    - Vincent Lecaillon 
    - Jean-Luc Rigaut

(Sous réserve de modification)

Nous sommes nombreux à avoir reçu le projet de Jean-Luc Rigaut dans notre boite aux lettres,  nous avons fait lire ce document de campagne à plusieurs électeurs.

Voici le retour de cette lecture "studieuse" :

On nous repproche d'en dire trop sur l'édile et pas forcément en bien, mais :
"Qui est le favori pour l'instant ?" Et nombreux sont ceux qui ne lui font pas d'éloge sur ses dernières années de mandats dans notre ville d'Annecy centre, le 15 mars vous allez donner au prochain maire les 6 communes !

Suite à l'interview il y a quelques semaines Jean-Luc Rigaut a dit "....Nous on n'est bien ici, mais monsieur le maire, faut pas que sa change.."
Après la lecture de son projet 2020-2026, on peut attribuer au "favori de la mairie" une très grande cohérence dans ses propos.

En vrac quelques éléments du projet de "JLR" :

A propos de la mobilité : selon nos calculs sur les 6 ans de mandat, sauf erreur de notre part,
c'est un peu plus de 80 millions d'euros, environ 90km de pistes cyclables qui s'ajouteront au 150 km existant.
A cela faut ajouter, la sécurité des 2 roues, le développement de la location de vélos longue durée, une application "guidage cycliste" etc..
Un montant très important, sera t'il réalisable est maintenu ?

Un vote sera organisé fin 2020 pour le tunnel sous le Semnoz (la liste JLR est bien-sûr favorable) verra t'il le jour pendant le mandat ? C'est sûr que Non.

Dans le projet il est dit que la réalisation du réseau Tram sera engagée dans la 2ème partie du mandat (2023 ?), bon, vous l'avez compris,
il ne se fera pas du tout ou la pose du premier rail dans plus de dix ans ! C'était une promesse de 2008, c'est reparti pour une dixaine d'années ?

Dans l'économie touristique, pour le maire sortant il n'a jamais été question d'abandonner le projet de centre de congrès mais tout le monde le sait qu'il ne se fera pas sur la presqu'île d'Albigny, le maire à jeté l'éponge sur ce sujet après maintes procédures, un autre lieu est en cours de recherche !!
là aussi, sauf miracle, pendant ce mandat, ce nouveau CESC ne verra pas le jour !!

Pour les centres sociaux et les MJC, il faudra vous contentez d'accompagnement, de développement !!? Pas très précis tous ça !!
Enfin je pense que les centres sociaux attendent peut-être autre(s) chose(s) ?

Pour les associations, "des nouvelles assises" seront prévues, on vous laisse lire la page 17 du projet "Pour Annecy" !
Extrait : Harmonisation des critères de subventions, simplification des démarches administratives..., c'est bien, et quoi d'autres ?
Vu le nombre d'asssociations depuis la fusion des 6 communes, on s'attend quand même à une aide plus concrête de la part de l'institution ?

Les séniors, ce sera de l'accompagnement, le reste nous paraît bien vide dans le projet, si, un rappel d'éléments que l'on connait !!

La culture et l'accentuation du soutien aux actions socio-culturelles, accompagnement encore et toujours..
Le projet de "Cité d'animation aux Haras", mais c'est un dossier de quel date ? On parlait bien de cette cité avant 2014 ?
Moderniser les équipements culturels, quoi de plus normal ?

Le sport, soutien aux associations, des rénovations, quoi de plus normal ?
Les projets en cours (avant la campagne) font aussi partis des projets à venir dans le projet de Jean-Luc Rigaut :
Nouvelle Piscine des Marquisats, Gymnase Gordini, la future Halle du bray, études en cours rénovation Parc des Sports..

Attention, très important dans le projet, "l'application Bip" sera améliorée !! C'est une nouvelle très importante.

Voilà "une grand partie du contenu synthétique des 24 pages du projet de Jena-Luc Rigaut qui nous fait penser à un grand bulletin municipal !!

 

CONCLUSION  :

Le maire sortant vous propose du soutien, de l'accompagnement, du développement, du renforcement.. Des mots et des informations pédagogiques sur les projets en cours...

En conclusion, il semble que n'importe quel maire peut appliquer cela dans sa commune, mais pour jean-Luc Rigaut et ses colistiers le "Projet" 2020-2026 c'est ça, 24 pages "de continuité et donc d'immobilisme !"

Mais attention, on le sait, peu de citoyens lisent le programme ou le projet d'un candidat aux municipales, on vous invite à le lire sur https://jlr2020.fr/ , vous aurez peut-être un autre avis que le nôtre !!

 

 

 

Page 1 sur 21

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici