bandeauwebmda2019

Non au tunnel sous le Semnoz, ils sont bientôt 10000 à signer la pétition ! Spécial

Écrit par

Le collectif Grenelle Annecy et plusieurs associations soutiennent ACPAT, AMAPlace sur la Terre, Amis du Terroir du Pays de Fillière, ARSMB, Association Citoyenne de Passy, Cellule Verte 74, Chloro'Fill, Colibris Arve et Giffre, Collectif médical de la vallée de l'Arve, Inspire, L’Abeille, Les Écolibristes, Mountain Wilderness, Nature & Environnement en Pays Rochois, Roule & Co, Sallanches Autrement, Vivre en Montagnes du Giffre, Vivre en Vallée Verte.

Rive ouest du lac d'Annecy: OUI à un transport en commun vraiment attractif, NON au tunnel sous le Semnoz !

« IMAGINE LE GRAND TUNNEL », c'est un appel à toutes les voix et toutes les imaginations pour détruire ensemble l'avenir du Grand Annecy avec toujours plus de bétonnage, d'embouteillages et de pollution...

? Je signe la pétition contre Liaisons Ouest du lac d'Annecy  https://tinyurl.com/tunnel-semnoz

"Malgré la concertation publique, malgré l’avis de la CNDP (voir mise à jour précédente de cette pétition) et contre toute attente, le département de la Haute-Savoie et le Grand Annecy maintiennent coûte que coûte leur projet de tunnel routier sous le Semnoz !

Bien que le projet LOLA (Liaisons Ouest du Lac d’Annecy) ait été critiqué par les experts indépendants de la CNDP pour sa "faible acceptabilité" et pour sa faiblesse technique, les maîtres d’ouvrage décident de poursuivre le projet routier de tunnel sous le Semnoz et de nouvelle voie urbaine de Seynod-Vovray, couplé d’un bus dit "à haut niveau de service" (BHNS) qui n’en a que le nom. Il est juste annoncé qu’une étude sur le tram sera menée, sans en préciser la portée. Le gaspillage d'autant d’argent public sur des projets routiers rendra impossible toute autre solution de transport collectif performant et attractif. Parler du tram devient dès lors un leurre !

Il apparaît très clairement que l'intention des élus est de maintenir le projet LOLA sans changements significatifs et que ni les critères économiques, ni les critères écologiques, ni même l’avis très majoritaire de la population ne seront pris en compte pour la suite du projet.

A Annecy et en Haute-Savoie, la concertation semble être un espace-temps creux et vide de sens qui ne change rien, ni au résultat final, ni aux modalités détaillées de mise en œuvre. C'est à l'évidence, pour les maîtres d'ouvrage, un simple passage obligé, mais qu'ils ignorent finalement. A peine remis les bilans de la concertation, le projet initial est confirmé et relancé.

Le collectif Grenelle dénonce la grave atteinte faite à la démocratie participative et le profond mépris qu’expriment ainsi les porteurs du projet vis-à-vis de la population de la cluse du lac d'Annecy.

REAGISSONS ! Nous sommes désormais plus de 9.000 signataires à cette pétition. Donnons-lui un dernier coup de collier afin d’atteindre les 10.000 qui nous permettraient de peser et de communiquer. Si une partie d’entre nous arrive à convaincre ne serait-ce qu’une personne supplémentaire de son entourage de la signer, nous tiendrons notre objectif."

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici