bandeauwebmda2019

Le projet de centre de congrès coule au fond du lac ? Spécial

Écrit par

La conclusion et avis de la commission d'enquête vient de tomber pour Projet de création d'un Centre d'Expositions, de Séminaires et de Congrès sur la presqu'île d'Albigny.

Le commissaire-enquêteur a rendu un avis défavorable à ce projet, c'est une joie immense pour les opposants.

Comme le dit Denis Duperthuy élu à Annecy est contre le projet depuis toujours, sur son blog ici "Une immense joie" et sur les réseaux sociaux plusieurs interventions un peu partout et aussi sur le Groupe très pertinent sur Facebook "t'es un Annécien si" :

"Super. Pas de centre des congrès. Préservons ce beau coin"
"Notre ville a déjà assez d'horreurs comme ça, alors oui 1 cloche et vous Mm vanmachintruc, allez à Paris ou Lyon et laissez faire les vrais annéciens"
"Formidable ! !j'espère que ce n'est pas une intox.yyesssss" "FORMIDABLE !!!!!!!!" "YES"....

Les raisons de l'avis défavorable de la commision d'enquête sont nombreuses et bien connus des opposants : 

"Déficit de concertation, pétitions, nécessité du projet, dossier de présentation obsolète, perspective, mise en concurrence, incertitude du marché tpurisme d'affaires, éléments financiers dont le coût de presque tout ! , chiffres/emplois/retombées économique pas homogène, surcoût, sursaturation de la circulation, Loi Littoral pas respectée..."

>>> Nous vous invitons à lire ici

Le Préfet signera-t-il ou pas une DUP* pour laquelle le commissaire-enquêteur a émis un avis défavorable ?
les opposants sont maintenant dans l'attente de cette réponse !

* Une déclaration d'utilité publique, abrégé par le sigle DUP, est une procédure administrative en droit français qui permet de réaliser une opération d'aménagement, telle que la création d'une infrastructure de communication, d'une école ou d'un lotissement par exemple, sur des terrains privés en les expropriant, précisément pour cause d'utilité publique ; elle est obtenue à l'issue d'une enquête d'utilité publique.

Après la fin de l'enquête, les pouvoirs publics peuvent prononcer la déclaration d'utilité publique. Celle-ci doit prendre la forme d'un décret en Conseil d'État pour les opérations les plus importantes (construction d'une autoroute, d'une ligne de chemin de fer…). Dans le cas d'opérations moins importantes, si les conclusions de l'enquête sont favorables, la déclaration peut faire l'objet d'un simple arrêté ministériel ou préfectoral. Le décret ou l'arrêté précise la durée pendant laquelle la déclaration reste valable et permet donc de procéder à des expropriations.

 

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici