35ème Rallye du Pays de Faverges
L'ecurie de la Motte a le plaisir de vous annoncer son35ème Rallye du Pays de Faverges qui se déroulera du 6 au 7 Avril 2019. Source et info ici 3 spéciales : Col de l'Epine, Les Esserieux, Seythenex avec une course en nocturne. Création d'un espace boutique souvenirs, chronométrage en temps... Lire la suite..
18ème édition, du Festival jeune public du 3...
Un événement incontournable pour le jeune public… et pour les plus grands !Des courts métrages, des rencontres, des goûters, des fictions, des documentaires et du cinéma d’animation sont à partager comme une fête.Bon plan des vacances et de l’hiver en famille ou entre amis. Tarif unique et réduit... Lire la suite..
Vendez et achetez votre matériel d'occasion...
Envie de vendre votre matériel sportif ? Ou de vous faire plaisir au meilleur prix grâce à du matériel d'occasion ? Bonne nouvelle, profitez du trocathlon dans votre magasin Décathlon Epagny.Plusieurs dates  : le 2 mars - 6 avril - 20 avril - 24 août.. - Bénéficiez de l’expertise des vendeurs -... Lire la suite..
10 km d'Annecy et 40ème Marathon du Lac d’Annecy...
Quelques changements en 2019 :  LE SEMI-MARATHON AURA LIEU LE 15 SEPTEMBRE 2019 EN LIEU ET PLACE DU 10KM, PLUS D'INFOS PROCHAINEMENT SUR LE SITE https://semi-marathon-annecy.com/ Cette année : le dimanche 14 avril 2019 de 09:30 à 12:00  event fb ici pour le 10 km d'Annecy et de 08:30 à 14:30... Lire la suite..
4ème Edition du  Festival de Magie d'Annecy
La 4ème Edition du  Festival de Magie d'Annecy organisée par le Rotary Club Annecy Val de Fier le 6 Avril 2019, au profit de l'association " Semeurs de Joie " ils recherchent des jeunes magiciens désirants participer au "Concours des Nouveaux Talents". Inscriptions  jusqu'au 28 Février. 1er... Lire la suite..
Le rendez-vous gastronomique de printemps !...
Le salon Délissime se tiendra du 15 au 17 Mars 2019 à l’Espace Rencontre à Annecy le Vieux pour sa 6ème édition. Source ici Le salon Délissime d’Annecy-le-Vieux a confirmé son statut de salon gastronomique incontournable dans le bassin Annecien. Vous étiez + de 6.000 à venir à la rencontre de... Lire la suite..
La 9ème édition du Festival Hors Pistes
e-brise-glace présente la 9ème édition du Festival Hors Pistes !❖ Festival de musique indé et émergente à Annecy //❖ du 13 au 17 mars 2019 //❖ www.festivalhorspistes.com //PASS HORS PISTES (4 concerts payants* du festival) : https://goo.gl/tEbjnM* hors concert jeune public----------------MERCREDI... Lire la suite..
27ème Forum des Métiers d'Avenir
27ème Forum des Métiers d'Avenir. (Arcadium Annecy) Cette année le thème du FORMA est : "L'innovation, moteur de ton Avenir !" Entrée libre et gratuite >>> Source ici POUR QUI ? Les collégiens, les lycéens, les étudiants du grand bassin annécien, les personnes en recherche d’emploi,... Lire la suite..
26ème tremplin pour Jeunes Talents
Organisé par Lions Club Annecy Doyen et Adimc74 Trois jeunes talents et trois musiciens confirmés unissent leur virtuosité pour un concert exceptionnel au profit de l’ADIMC 74 / Institut Guillaume Belluard spécialisé dans le traitement d’enfants et d'adolescents atteints de handicaps moteurs.... Lire la suite..
11ème édition de l'International jeunes de...
Le 11ème International jeunes de pétanque au boulodrome d'Annecy. Catégories minimes, cadets et juniors. Samedi 23 février de 13h30 à 20h et dimanche 24 février à partir de 8h30 Informations et surtout inscriptions : http://club.quomodo.com/interjeunesannecy/ Lire la suite..
Le Carnaval vénitien d'Annecy : 15, 16 et 17...
Le programme du 23ème carnaval vénitien d'Annecy : 15, 16 et 17 mars 2019 Vendredi 15 mars 2019 : déambulation nocturne des masques dans le forum de Bonlieu : attention accès au vestiaire limité à 100 masques. Inscription obligatoire.Vestiaire valable impérativement pour les 3 jours. 16 h : ... Lire la suite..
Méga Loto de l'ES Seynod Football à Cap Périaz à...
le Samedi 26 janvier dès 18h30 à la salle Cap Périaz de Seynod aura lieu le Mega Loto de l'Étoile Sportive de Seynod Football, avec au programme de nombreux lots à gagner tels qu'une voiture, un scooter, un bon voyage mais aussi de l'électroménager, des bons d'achats et de nombreux autres... Lire la suite..
Concours de belote du Football club Epagny...
Le Samedi 26 janvier, le Football Club Epagny Metz-Tessy vous invite à un concours de belote qui aura lieu dans la salle Aravis à Epagny à partir de 13h15. Vous pourrez également profiter d'une petite restauration sur place. Source : http://www.fcepagnymetztessy.footeo.com Lire la suite..
Venez danser, le temps d'un après-midi !
Venez danser, le temps d'un après-midi. Avec un orchestre en "live". Le 15 janvier 2019 : Danse Musette Passion : Valérie et MauriceLe 12 février 2019 : Blue Note : Blandine et PascalLe 19 mars 2019 : Danse Musette Passion : Valérie et MauriceLe 09 avril 2019 : Temps Danse : Hubert et... Lire la suite..
GlaGla Race 2019
le Samedi 19 janvier 2019.Dimanche 20 : jour de réserve en cas de mauvais temps. 6ème édition. Courses hivernales en Stand Up Paddle, sur le lac d’Annecy. 3 formats de course : 5 km, 13 km et "Technical race". Programme prévisionnel GlaGla Race 2019 / Planned GlaGla Race Schedule Friday... Lire la suite..
prev
next

Politique & Economie

Pourquoi voter en 2020 ?

Pourquoi voter en 2020 ?

Le décryptage d'Elodie ou plutôt son avis personnel (c'est vrai, un peu long), rédactrice du magazine "de temps en temps" nous propose son article sur les élections de 2020. Cette…
Décisions ou recours sur les grands projets polémiques d'Annecy

Décisions ou recours sur les grands projets polémiques d'Annecy

Que ce soit pour le projet centre de congrès sur la presqu'île d'Albigny ou L'Open Sky d'Epagny et pas que, la majorité des grands projets d'Annecy ou de certaines institutions…
Politique & économie

Politique & économie

Le décryptage d'Elodie ou plutôt son avis personnel (c'est vrai, un peu long),
rédactrice du magazine "de temps en temps" nous propose son article sur les élections de 2020.

Cette année les élections Européennes ont lieu le jeudi 23 et 26 mai 2019, mais elles ne passionnent toujours pas les citoyens, on peut comprendre avec les derniers articles/enquêtent à ce sujet sur la quantité de députés européens qui viennent juste pour pointer pour encaisser leurs indemnités.
Une trop faible assiduité des parlementaires français, comment faire pour changer les choses ? il faut un changement radical des règles de présence dans cette assemblée.

Je me suis intéressé aux élections municipales de 2020 avec l'aide d'anciens élus et des militants encore en activité, l'élection municipale est toujours plébiscitée par les Français avec les présidentielles,
Le nombre d'électeurs est toujours exponentiel ou imprévisible du côté abstention ou blanc.

Et pourquoi ne pas le dire ?

Au lieu de commencer à faire de la politique politicienne où des promesses en prévision des futures élections municipales de 2020,
(déjà des candidats déclarés dans les grandes villes de France ainsi que les messages de certaines personnalités politiques locales)
les futures listes ou candidats devraient se pencher rapidement sur l'information, la compréhension du déroulement de ses élections en 2020,
le décryptage des élections est encore très flou ou méconnu des citoyens, ils se posent beaucoup de questions, ils veulent comprendre avant de faire leurs devoirs de citoyen. "Et moi je veux comprendre"..
Mais peut-être qu'il est trop tôt ??!! Je ne crois pas, en décembre prochain la campagne démarre !! 

Comme souvent "le politique met la charrue avant les boeufs" et explique surtout pas ou pas assez,
et pourtant l'avant et l'après 2020 change la donne !!

Je ne suis pas du tout une spécialiste en la matière, je me renseigne pour vous. (Si erreurs ou omissions n'hésitez pas me dit le webmaster du mag !)

D'autant plus que les dates exactes des municipales de 2020 ne sont pas encore connues elles seront officiellement fixées dans le courant de l'année 2019.
Pour rappel en 2014 c'était en mars (23 et 30 mars) cela devrait être très proche de ses dates.


Une réduction d'élus inéluctable ?

On peut lire "Les communes nouvelles verront ainsi leur nombre d’élus divisé par trois d’ici le prochain renouvellement des conseils municipaux en 2020."
Les élus des communes d'Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier, Meythet, Pringy et Seynod (environ 130300 habitants, soit 63% de l’agglomération, le Grand Annecy (34 communes) : 206 835 habitants).
Sauf erreur de notre part, si on comptabilise la liste actuelle des élus de la commune nouvelle sur le site officiel (mise à jour février 2018) on compte 189 élus répartis dans 9 commissions.

Selon l'article L. 2121-2 du CGCT, 55 élus devrait faire parti de la nouvelle commune d'Annecy après 2020 (De 100 000 à 149 999 habitants = 55)
Suite à la lecture de certains textes 60 ou 65 élus ? (proposition de loi..) Enfin "de beaucoup trop d'élus" on passe à une réduction très importante, une moyenne de moins de 10 élus par commune déléguée ?

Et si on compare l'avant/l'après 2020 ?

Plus de 20 élus par commission actuellement (sans compter les absents réguliers, ben oui, il faut le dire),
si on reste à 9 commissions, 6 élus par commission ? donc un seul représentant par commune déléguée ?
Autant dire que suivant son étiquette politique et sa vision de la commune, la représentativité des citoyens va être très compliqué ou même inexistante !!
Mais bien "évidemment" les plus grosses communes auront + de représentants en proportion du nombre d'habitants ?
Vous me suivez toujours ? Moi j'ai du mal.. (je suis une fausse blonde)

L'avenir des commissions ?

Après la lecture de ce que l'on peut trouver sur la toile (pas très clair tous ça) la question que se pose le citoyen que nous sommes : pourquoi voter en 2020 ?
Faire son devoir citoyen, oui, mais pour quel avenir ensuite ? Quel représentativité ?
Ne pas être représenté dans chaque commission ou avec une réduction ou un regroupement de commissions plutôt lourdes ?
Les commissions vont-elles ressembler à une "réunionite infructueuse" et non représentative de votre commune déléguée ?
Les services municipaux ne vont-ils pas devenir les décisionnaires des décisions du maire accompagné de son petit bureau exécutif ? Que je suis bête, on me dit à l'oreille que c'est déjà le cas !! 

La disponibilité des élus est remise sur la table ?

Sans compter sur la disponibilité des élus, combien de délégations ou de représentations des élus lors des AG associatives, scolaires, sportives ou culturelles qui sont des milliers dans notre ville.. ?
Ils n'étaient déjà pas très nombreux à être présent actuellement lors de certains événements majeurs de leurs communes déléguées !
l'agenda des élus va s'alourdir ! Quand certains conseillers municipaux actuels ont une bonne dizaine de délégation et qu'ils brillent déjà de leurs absences, comment vont-ils faire après 2020 ?
Il est bon de rappeler que le simple conseiller municipal (sauf retraité) est obligé de vivre avec une activité professionnelle et ne peut vivre actuellement de ses petites indemnités.

Des indemnités suffisantes après 2020 ?

Les conseillers municipaux bénéficient d'indemnités de fonctions, seront-elles à la hauteur en 2020 où resteront-elles à moins de 250 € par mois ?
obligeant les élus à travailler comme tout le monde à 35h ou plus + vie personnelle familiale, ce qui réduira leur présence en tant qu'élu, c'est déjà le cas aujourd'hui pour beaucoup d'élus.
(actuellement de 100000 à 200000 habitants un conseiller peut toucher en France 228 € (environ) d'indemnités de fonctions, les adjoints 2500 €, le maire 5510 €...
Nota : ces salaires représentent les rémunérations maximales autorisées par l’administration. À partir de là, le Conseil Municipal peut décider d’une répartition différente de ces sommes ou même d’y renoncer totalement ou en partie;
à partir de 2020, une nouvelle grille des indemnités verra le jour, mais faut pas rêver !!

J'ai la solution : "que des élus retraités très disponible et en bonne santé" je plaisante bien sûr.

Et pendant ce temps, les autres élus, les autres mandats..

En attendant on peut se poser la question des indemnités bien différentes des élus locaux et les fonctions des députés, sénateurs, conseillers régionaux et départementaux...
Le cumul des mandats est "légion" à ce jour, plusieurs élus sont par exemple au département et à la commune et plus si affinité...
Ce qui paraît peu conciliable après 2020 vu la charge de chaque élu ou alors il y aura le choix de l'absentéisme qui va briller quelque part...

De l'avenir dans la frustration des élus ?

Donc si on comprend ma lecture et mon intervention suite à mes recherches sur internet, en 2020 vous allez voter pour une liste qui élira le Maire, (ça alors !)
très souvent la tête de la liste, si votre liste gagne les élections, vous avez l'assurance qu'un conseiller municipal de cette liste sera présent lors des commissions de la commune nouvelle et qui serait là pour porter le projet de la commune nouvelle que vous avez choisi,
mais si le projet choisi est dans la minorité vous n'aurais aucune assurance qu'un conseiller soit présent dans chaque commission.
C'était déjà frustrant pour certaines minorités aujourd'hui, ce sera pire en 2020 pour être présent partout.

Inutile de faire une entrée dans le débat sur la commune déléguée plutôt à droite actuellement ou plutôt à gauche, aie.. aie.. elles vont devenir quoi ?
au "centre droit gauche" ? Je ne connais pas d'élu en fonction dans notre commune avec cette étiquette.

Côté candidat(s).. et liste...

L'idéal pour cette commune nouvelle, en tête de liste, c'est le candidat non-encarté même historiquement, les anciens élus n'ont pas lieu d'être !
Un ou une "Ex-Chef d'entreprise de plus de 200 salariés" ferait l'affaire. Ce n'est que mon avis.

Autant dire qu'être le (petit) candidat de liste lors de ses élections réduit inéluctablement les chances d'être un élu utile ou être élu tout simplement !
"Zut alors" on avait déjà un paquet d'élus inutiles disent certains...


Des listes "arc-en-ciel" ?

Indispensable.
On a du mal à voir apparaître "autre chose" que des listes "arc-en-ciel" composées de plusieurs appartenances politiques différentes si on veut un maximum de représentativité et une chance de majorité au sein de cette nouvelle commune.
Vu le climat politique Français et le désavoeu des Français sur la politique française, une liste à la seule étiquette droite ou gauche n'a aucune chance d'être représentative, encore moins les "pseudo listent arc-en-ciel" qui se veule ouverte mais dont les "ténors" sont plutôt historiquement à gauche ou à droite.
Pour les extrêmes c'est le mur, sans alliances on ne voit pas comment elle pourrait peser dans cette nouvelle commune d'Annecy en 2020.
Et le centre, il n'existe plus vraiment, dans toutes les communes de France on parle plutôt de centre gauche ou de centre droit, c'est triste, mais ce sera de l'alliance pour l'étiquette la plus proche.
"Le vrai centriste" qui valide certaines mesures de gauche comme celles de droite n'existe plus dans notre agglomération. (au dire de C.Le Goff)

L'amplification des petits arrangements ?

Ses élections vont amplifier "les petits arrangements" et les négociations iront bon train sous le manteau, "en OFF" comme d'habitude !
Comme l'impression d'un retour en arrière, le projet qui sera présenté aux citoyens par les têtes de liste ne sera que des promesses électorales et sera difficile à mettre en oeuvre en cohérence avec toutes les sensibilités et la représentativité des citoyens des 6 communes déléguées.

Je vote pour une femme ou un homme, c'est tout..

Le choix est donc vite fait, vous allez finalement élire une femme ou un homme à la tête de cette "grosse commune de 130000 habitants" pour sa belle gueule, son charisme, ses compétences ? Mais pour le reste..
En bureau restreint il ou elle décidera de votre avenir au sein de votre ex-commune déléguée avec une majorité dont les membres n'auront peut-être jamais mis les pieds dans votre commune déléguée.

Pas de renouveau politique à Annecy ? "les minorités graissent les majorités"
l'obéissance à un prix ?

Ce qui faut s'attendre, ce n'est pas un renouveau politique, c'est "une guerre" des élus actuels qui vont se battre et "graisser la pâte ou caresser le dos du chef de file" pour rester dans la course,
même s'ils ont été mauvais ou inutiles dans leurs derniers mandats, si ils ont été sages, fidèles et obéissants lors du dernier mandat il paraît qu'ils ont plus de chance.
D'autres vont voir leurs carrières politiques s'arrêter brusquement en 2020 et ce n'est pas pour me déplaire.
Parfois quand on se plante plusieurs fois dans la gestion de sa ville ou que l'on connaît la défaite "élective" plusieurs fois et donc une présence minoritaire depuis de nombreuses années il faut savoir tirer un trait,
finalement "les minorités graissent les majorités" et il y en a toujours qu'un seul qui avance : la majorité.

Les conseillers municipaux actuellement élu sont (tous) sur le départ ?

Si on compose une liste avec tous les maires et maires adjoints actuels des 6 communes et bien il reste plus beaucoup de place pour les conseillers municipaux actuellement élu.
Il va y avoir "un paquet de départ" c'est évident.

La dernière question,
les citoyens de la commune nouvelle iront-ils voter en 2020 ?

Pour l'instant les candidats ont un peu moins d'un an pour construire un projet rassembleur qui donnera envie aux "Annéciens" de faire le déplacement.
Et cela démarre pour certains avec de la "politique politicienne", "des fausses promesses", "des réunionites" et non dans un premier temps avec des explications citoyennes simples indispensables sur l'avant et l'après 2020.

Je suis convaincu que les futurs candidats ou tête de liste n'ont pas à faire seulement une liste, ils vont devoir rassembler un grand nombre de citoyens pour être sur le perchoir de la municipalité si ils veulent être un "grand représentant" de leurs citoyens.

Je sais que cet article est plutôt négatif avec beaucoup de questions sans réponses mais réaliste sur la situation prévisionnelle de cet événement citoyen, à vous de juger et de répondre à mes interrogations.


Elodie N. dans l'espoir d'avoir être lu !


Echange avec le webmaster du magazine Cédric Le Goff Ex-Conseiller municipal de la ville d'Annecy et de la C2A.
Et d'un autre ancien élu qui souhaite rester anonyme.
avec la participation de 2 militants politiques encore en activité.
Et mes recherches sur Internet.

 

--------- Bon a savoir..

Pour pouvoir voter, un électeur doit : Avoir au moins 18 ans ; Etre de nationalité française ou d'un pays membre de l'UE ; Etre inscrit sur les listes électorales ; Jouir de ses droits civils ou politiques.

Bon à savoir : Le vote blanc sera comptabilisé lors des municipales 2020
(loi adoptée en février 2014 prévoit désormais que le vote blanc est comptabilisé depuis le 1er avril 2014.)

+ de 1000 habitants : si une liste a obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés, elle peut se maintenir au second tour.
Les candidats d'une liste qui obtient au moins 5 % sans pouvoir se maintenir peuvent rejoindre une autre liste.
La moitié des sièges sont attribués à la liste ayant réuni le plus de voix.
Les sièges restants sont proportionnellement répartis entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des voix.

À partir du 1er septembre 2019, le code électoral exclut toute campagne de promotion publicitaire des réalisations et de la gestion des collectivités intéressées par les scrutins municipaux et communautaires de mars 2020.
Jusque-là pas grand-chose de nouveau sauf pour le vote blanc !...

---------

Que ce soit pour le projet centre de congrès sur la presqu'île d'Albigny ou L'Open Sky d'Epagny et pas que, la majorité des grands projets d'Annecy ou de certaines institutions font toujours polémiques, à juste titre !!

D'après l'Essor Savoyard Les commerçants d’Annecy déposent un recours contre le centre commercial Open Sky d'Epagny, le projet est porté par la Chambre de commerce et d’industrie. 

(Avis favorable de la commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) le 7 décembre) Voir notre article sur le projet ici (article au tout début de communication de la CCI et du lauréat du projet)

L'avis de certains commerçants (non pas du centre ville qui l'a déjà fait savoir mais plutôt des commerçants du Grand Epagny est sans appel sur ce projet, la circulation est déjà "compliquée/inadaptée" dans la Zone Commerciale et la concurrence est rude !

l'ajout de trafic routier et de concurrences supplémentaires n'est pas une bonne idée, ils attendent d'en savoir plus, n'en déplaise à la CCI de Haute-Savoie.

Ils ajoutent que l'année 2018 n'a pas été très bonne pour beaucoup de commerçants de la zone ainsi qu'une baisse d'activité pour certains depuis 3 ans.

(Un magasin Biofrais de 1395 m², un magasin d'équipement de la maison de 1421 m² et un restaurant est en demande de permis de construire.)


Pour le projet centre de congrès sur la presqu'île d'Albigny :

Librinfo74 annonce (ici) que le 15 janvier 2019 "la Cour Administrative d’Appel de Lyon confirme le jugement du Tribunal Administratif de Lyon du 22 avril 2014 annulant, pour non respect du code de l’urbanisme (Loi littoral), les dispositions du PLU qui rendaient la zone d’implantation  du Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès, constructible." bizarrement on a rien trouvé le 23 janvier 2019 sur internet concernant cette décision mais peut-être une volonté pour certains organes de la presse départementales de ne pas rajouter de la "charge" aux porteurs du projet ? Depuis plusieurs années le projet se transforme en cacahuètes (Salés !!) vu l'argent déjà dépensé en étude etc.. Enfin pour certains opposants c'est fini, mais le collectif dit bien attendre sur le fond du dossier..


On attends aussi le résultat de la concertation "LOLA" qui est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit, un peu moins de 900 messages sur le forum en ligne du projet qui est maintenant fermé à la participation.
Beaucoup de messages, de citoyens et d'associations contre ce projet (le tunnel sous le Semnoz en autre)..


Enfin, la piscine des Marquisats va faire peau neuve. (Les élus ont approuvé le projet de réhabilitation de la piscine des Marquisats, lundi soir au conseil communal d'Annecy.)
Vu l'état du site, il était temps d'après plusieurs utilisateurs et Clubs sportifs.
La 4ème Piscine (indispensable) sur Pringy en projet initialement est en "stand bye".. Dommage les trois piscines actuelles sont « saturées » régulièrement..

 

Projets à suivre..

En dépit des promesses du gouvernement, le montant de la taxe d'habitation est du ressort des collectivités locales. Son montant est en effet calculé en multipliant la valeur locative nette de votre logement par des taux votés par votre commune et par votre intercommunalité.

La mauvaise surprise tombe bien mal pour le gouvernement, qui a abondamment communiqué sur une baisse de 30% de cet impôt pour les ménages les plus modestes, avant sa suppression totale d'ici la fin du quinquennat.

Mais la plus grande mauvaise surprise est bien sûr pour le citoyen, même si certaines augmentations sont assez faibles dans certaines communes, c'est toujours difficile de comprendre cette "mécanique politique" de prendre d'un côté pour reprendre de l'autre !!

Le taux communal et intercommunal d'Annecy n'a pas subi d'augmentation de la taxe d'habitation entre 2017 et 2018 pour les communes alentours les plus proches dans l'ordre :

MESIGNY 8,2 %
ARGONAY 6,3 %
LA BALME DE THUY 6,2 %
LOVAGNY 4,9 %
MENTHONNEX SOUS CLERMONT 4,7 %
CHOISY 4,6 %
ALLONZIER LA CAILLE 4,6 %
CUVAT 4,5 %
SILLINGY 4,3 %
LA BALME DE SILLINGY 3,2 %
VIUZ LA CHIESAZ 1,8 %
LE GRAND BORNAND 1,8 %
LA CLUSAZ 1,8 %
SAINT FELIX 1,7 %
CHAVANOD 1,6 %
VAULX 1,5 %
DOUSSARD 0,8 %
BLUFFY 0,6 %
SAINT SYLVESTRE 0,6 %
MONTAGNY LES LANCHES 0,6 %
EPAGNY METZ TESSY 0,6 %
CUSY 0,6 %
THUSY 0,4 %

A moins de 20 km d'Annecy la commune de Mésigny a quelques kilomètres de la Balme-de-Sillingy arrive en tête avec 8,2 % suivi derrière par la commune d'Argonay avec 6,3 %.

Source France Info - Filtre par Canard du Lac

Le glyphosate est un herbicide classé potentiellement cancérigène par l’Organisation Mondiale de la Santé. 
Le président Emmanuel Macron s’était engagé à interdire d’ici trois ans le glyphosate.

Les députés français ont rejeté les amendements qui visaient à interdire par la loi l'utilisation du glyphosate dans 3 ans en France.
Le vote du mardi 29 mai 2018 a été marqué par une faible participation des parlementaires : à peine 85 votants sur 577 députés !

Le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré ce mercredi que l'engagement d'Emmanuel Macron sur une sortie de la France de l'utilisation du glyphosate d'ici à 2021 serait tenu, même s'il n'est pas inscrit dans la loi.

En Haute-Savoie : 

1 seul sur 6 députés de Haute-Savoie ont participé au vote.

MARTIAL SADDIER (LR), VIRGINIE DUBY-MULLER (LR), XAVIER ROSEREN (LREM), FRÉDÉRIQUE LARDET (LREM), VÉRONIQUE RIOTTON (LREM)

NE S’EST PAS PRONONCÉ SUR L’INTERDICTION DU GLYPHOSATE, ils sont tout simplement absents,
plusieurs électeurs reprochent à leurs députés de circonscription de Haute-Savoie cette attitude.

MARION LENNE (LREM) A VOTÉ POUR L’INTERDICTION DU GLYPHOSATE.

Sur des décisions importantes nationales mais qui attaquent certains lobbyistes, les députés ne se déplacent pas ou préfèrent l'absence au vote.
Sur des projets locaux comme la gabégie du centre des congrès concernant le bassin d'Annecy, (Lardet et Riotton) ce n'est pas dans leurs attributions..
Ou "elles bottent en touche"... Maintenant, on découvre que même sur le plan national sur des sujets importants de santé publique, on fait l'autruche ?

Martial SADDIER (LR) qui ce 31 mai partage une de ses interventions (sur la discussion générale sur le projet de l'aménagement du numérique) se fait chahuter dans les réseaux sociaux pour son absence concernant le glyphosate.

Frédérique LARDET (LREM) est rappelé à l'ordre aussi en commentaire quand elle défend un amendement visant à interdire les pailles en plastiques !! Mais qui ne vote pas pour le glyphosate.
Xavier ROSEREN (LREM) aussi en prend pour son grade en commentaire sous son message "défendu deux amendements au projet de loi EGALIM sur le foncier agricole" allant même jusqu'au mot "honte".

Véronique RIOTTON (LREM) s'explique sur sa page Facebook :
"De nombreuses inquiétudes légitimes me sont communiquées au sujet du glyphosate et du débat parlementaire qui est intervenu dans le cadre du projet de loi EGALIM (agriculture et alimentation). Je veux ici revenir sur mon action.
Je suis profondément attachée à renforcer nos actions en faveur de pratiques plus saines pour l’environnement. J’avais notamment signé, avec de nombreux collègues, une tribune dans la presse pour réclamer l’interdiction du glyphosate le plus rapidement possible. C’est pourquoi, avec mes collègues de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale, nous avons ensuite porté et adopté un amendement visant à inscrire dans la loi son interdiction sous 3 ans.
Le choix en séance publique a été fait de changer de méthode tout en gardant le même objectif. Ne pas réglementer au-delà de ce qui se fait en Europe pour préserver nos entreprises, et en même temps exiger et accompagner les acteurs du monde agricole pour qu’ils prennent leurs responsabilités afin de préparer des plans de sorties et trouver des solutions alternatives au glyphosate dans les 3 ans. Sans quoi nous aurons recours à une interdiction dans la loi, et j’y serai vigilante."

Après lecture de ce message ou explication du député V.RIOTTON, l'absence est encore plus critiqué pour beaucoup de citoyens ou par même certains "marcheurs" !

VIRGINIE DUBY-MULLER (LR) et son mur Facebook "bien entretenu et dénué de commentaires négatifs") on se souvient très bien du message envoyé au Premier ministre Edouard Philippe en septembre 2017 :
« Nous demandons que la France adopte une position cohérente vis-à-vis de ses autres partenaires européens. Vous aurez des fraises espagnoles traitées au glyphosate importées en France où ce produit sera interdit, a dénoncé Virginie Duby-Muller, députée LR de Haute Savoie. C'est l'avenir de l'agriculture française qui est en jeu ».
Le vote pouvait confirmer son message ? On va attendre que l'Europe décide ensemble avant d'enlever le poison dans nos champs ?

Les citoyens apprécierons la plus grande présence et la plus grande participation de nos députés de Haute-Savoie lors de la visite de Monsieur Gérard Collomb, Ministre d’Etat,
Ministre de l'intérieur ce 31 mai 2018 dans notre département.

Comme le démontre le visuel d'entête de notre article, les français rendront bien un jour une consigne à leurs députés !

Suite à notre dernier article sur le sujet (ici) La Ville d'Annecy proposait à tous les parents d'élèves de s'exprimer via un questionnaire portant sur tous les temps de l'enfant (scolaire, périscolaire et extrascolaire).

Il était possible dans le questionnaire officiel de choisir : 

• De rester à la semaine de 4 jours et demi, avec école le mercredi matin ou le samedi matin

• De modifier la semaine de 4 jours et demi, avec- un quart d’heure de plus d’école le matin (3h15), moment propice aux apprentissages- 2 heures d’école l’après midi
- des accueils périscolaires étendus (dès 7h30 ; 11h30/12h15 gratuit; 18h/18h30),

• De revenir, par dérogation, à la semaine de 4 jours : 6h d'école par jour, avec une coupure le mercredi

Le questionnaire a été dépouillé et 60% des familles auraient choisi de revenir à la semaine de 4 jours, ce qui confirme notre article précédent sur le choix majoritaire de nos connaissances autour du magazine Canard du Lac.

Après l'avis des conseils des écoles en mai, le maire d'Annecy pourra en faire la demande auprès au directeur académique ou de reporter sa décision. 

En fonction de cette démarche, la rentrée 2019 sera impactée ou pas.

Flash info du 15/05/2018 : La ville d'Annecy aurait pris sa décision pour la semaine à 4 jours et donc la coupure le mercredi, mais ce serait plutôt pour la rentrée de septembre 2019, décision officielle en juin 2018.

 

Il est toujours facile de mettre en place des nouvelles règles de circulation dans la ville, il est quand même souvent plus difficile de répondre aux questions cohérentes ou incitatives dans l'application de ses nouvelles règles.

On s'émerveille, mais nos décideurs ont-ils vraiment un projet cohérent autour de cette mesure ?
Dans les réseaux sociaux on entend tout et n'importe quoi, côté usagers c'est l'euphorie, la communication autour de la "mesurette" pour certains fonctionne un peu trop bien ! 

Limiter la vitesse, c'est une façon de lutter contre les nuisances sonores, les émissions de CO2, les risques d'accidents et favoriser la cohabitation entre tous les usagers de l'espace public
(ça c'est sur le papier) mais la (petite) mesure est-elle cohérente autour d'un véritable projet et d'une étude sérieuse ?

Le bon équilibre entre les vitesses excessives et les flux de trafic sont-ils mis sur la table, quel étude a été faite en ce sens pour Annecy ?
Réduire la vitesse c'est bien, mais les études démontrent que cela peut-être contre-productif sur la pollution et la circulation si le trafic souvent saturé à certaines heures s'intensifie.

La circulation aux heures de pointe est très difficile dans notre bassin et il est parfois compliqué de rouler au dessus de 20 et les bouchons sont fréquents.
Qui ne connait pas, les bouchons impressionnants, interminables l'été sur les bords du lac, quel incidence "de la zone 30" sur l'entrée et la sortie d'une ville traversée par ses axes ?

Quel cohérence autour d'un vrai projet ? : les budgets sont très faible de l'agglomération pour l'amélioration/l'innovation des transports en commun.
Quel incitation aux autres modes de déplacements si la volonté politique n'englobe pas l'aspect transport dans cette nouvelle règle ?

"Quizz" du déplacement des habitants vers l'hyper centre ville et les vieux quartiers historiques d'Annecy, il seraient plutôt en baisse, les difficultés de circulation et de stationnement dans le centre ville repoussent les habitants dans ces lieux.

Les parkings relais ? l'incitation à la dépose de sa voiture en périphérie du centre ville ? 
La quantité de places de parkings et l'accès aux commerces du centre ville ?
Des questions de citoyens inquiets pour l'avenir de leurs enfants et pas seulement sur la sécurité des gamins sur le passage piéton ou le bord de la route !

Tout le monde ne peut pas faire du vélo ou être un "bon piéton randonneur urbain" ! Les messages dans les réseaux sociaux sur "le tout vélo dans le centre ville" ne sont-ils pas un peu trop personnel ou hypocrite ? Et le déplacement des personnes à mobilité réduite, des personnes agées, des personnes qui ne conduisent pas.. ?

On peu lire aussi sur Internet :

Côté pollution : Parmi d'autres mesures appliquées ponctuellement dans d'autres villes de la planète la plantation de milliers d’arbres dans la ville, tout en incitant les habitants à reboiser leurs jardins mais aussi l'accroissement des toitures végétales, avec la politique "tout béton" de la ville d'Annecy, on peut se poser la question sur le bien fondé ou l'utilité de la "mesurette".

"Ces projets sont souvent lancés, en France, sans une véritable expertise préalable afin d'en déterminer leur nécessité, leur efficacité, et sans tenir compte des éventuels impacts sur l'environnement urbain, ce qui n'est pas le cas avec la démarche adoptée par exemple en Suisse.
Plus de CO² et de NOx à 30 km/h qu'à 50 km/h
Une étude de l' Ademe (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'énergie), citée par la Ligue de Défense des Conducteurs, a montré qu'entre 20 et 45 km/h, la diminution de la vitesse augmenterait le bruit de la circulation et donc les nuisances sonores.
À une allure de 30 km/h les émissions de CO² et de NOx (oxyde d'azote, gaz toxique) sont plus importantes qu'à 50 km/h, entraînant par conséquent une hausse de la pollution atmosphérique dans les zones où la vitesse est ainsi limitée.
Ces restrictions jouent également sur la durée de vie de votre moteur, qui supportera mal une allure de 30 km/h de manière prolongée, en particulier les groupes diesels qui verront leur filtre à particules saturer et s'encrasser.
Concrètement, deux choix peu cléments envers la mécanique s'offrent au conducteur: rouler sur le second rapport en surrégime ou sur le troisième en sous-régime."

En conclusion et un peu comme le lancement de la nouvelle commune ou du Grand Annecy, nos décideurs mettent en place dans "le sens du poil" des futures élections de multiples mesurettes parfois consultatives (Imagine le Grand Annecy) sans véritablement une expertise ou une étude sérieuse des conséquences ou alors ce moment est passé tellement vite, que l'on a raté l'événement !

Réduire la vitesse c'est bien, avoir un véritable projet d'avenir sur notre circulation et la pollution de la ville, c'est mieux !

Faire attention à l'euphorie et relativisons "les mesurettes" politiciennes.

Depuis janvier 2018 en cas de pic de pollution, la zone 30 devient une zone de circulation restreinte (ZCR), courant 2018 la zone 30 s'étend..

Jusque-là limitée à quelques rues de la commune déléguée d'Annecy, la zone 30 s'étendra prochainement à tout le centre-ville (intérieur de la rocade, hors grands axes pénétrants), afin de favoriser les modes de déplacement doux. Réduire la vitesse des voitures permet de sécuriser les déplacements à vélo et d'instaurer un équilibre entre les pratiques de la vie locale et les besoins de mobilité des usagers.

(Seuls les grands axes pénétrants Avenue de Cran, Boulevard Decouz, Avenue de la Plaine, Avenue du Parmelan, Avenue de Brogny, Avenue de Thônes et Boulevard du Lycée restent limités à 50km/h. )

Seuls les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air 0, 1, 2 ou 3 auront l'autorisation de circuler et de stationner dans les parkings municipaux. Cette mesure s'appliquera progressivement courant 2018.

À compter de l'été 2018, le périmètre de stationnement payant au sein de cette zone va être étendu à la place des Romains et ses alentours, afin de réduire le nombre de voitures ventouses.

(Source Ville d'Annecy) Toutes les infos ici

Certains se demandent si cela va vraiment changer quelques choses, vu la circulation dense et peu fluide à certaines heures, difficile même de rouler à 30 !

Un effet sur l'environnement très limité sur les variations de petites vitesses : "Les choses sont par contre moins évidentes quand on parle de faibles vitesses, en dessous de 70 ou 50 km/h. Faire passer la vitesse intra muros à 30 km/h, l’effet pourrait être contrasté. Les facteurs qui rentrent en compte, à ces vitesses, sont nombreux : il faut considérer le type de carburant, la qualité de la route, la façon dont l’air est brassé et surtout la congestion du trafic – si la limitation de vitesse favorise les embouteillages, comme c’est parfois le cas, elle est contre-productive."

Vu que plusieurs citoyens sont un peu perdu avec la nouvelle commune,

ou faut il s'adresser dans les différents services d'accueil de proximité dans votre mairie déléguée :

Ci-dessus image jpg et ci-dessous en téléchargement PDF.

Info : Renseignez-vous, un changement de coordonnées est toujours possible sur ce document.

 

Venez échanger avec vos élus d'Annecy.

"Réunion publique d'échange et de dialogue" : le Mardi 20 février 2018 à 20h

Lieu : gymnase des Balmettes, avenue Lucien Boschetti

Une réunion publique pour le quartier comprenant Romains, Gare-Bonlieu, Vieille Ville, Mandallaz, Prairie et Marquisats,

en présence de Jean-Luc Rigaut Maire d'Annecy, Dominique Puthod Maire de la commune déléguée d'Annecy et Françoise Camusso Maire de la commune déléguée de Seynod.

Plus d'informations au 04 50 33 88 23 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

(Source ville d'Annecy)

Après l'annonce dans notre magazine numérique quelques heures après "les quelques lignes visibles dans le site Internet du Dauphiné" (réservé aux abonnés) sur le projet "Open Sky" Epagny, les réseaux sociaux se sont emballés, une majorité d'habitants ou de commerçants ne sont pas du tout de l'avis du Président Guy Métral de la chambre de Commerce et d'Industrie de Haute-Savoie.

Et hier, le 22 janvier publication sur la page Facebook officielle de la ville d'Annecy : 

"Un nouveau centre commercial et de loisirs au Grand Epagny ? 
Les élus de la Municipalité de la Commune Nouvelle ont découvert dans la presse de ce samedi 20 janvier, le projet de "shopping et loisirs » de 11 000 m² au Grand-Epagny.

Le Maire de la Commune Nouvelle d’Annecy s’étonne de cette information qui remettrait en cause l’équilibre d’offre commerciale existant sur ce territoire. Le Président de l’Agglomération d’Annecy compétente en matière d’urbanisme commercial, va se saisir de ce dossier, notamment dans le cadre du PLUI (Plan local d'urbanisme intercommunal)."

Le message est suivi de plusieurs commentaires pas très reluisant pour le président de l'agglomération d'Annecy,  la question se pose : comment ce dernier ainsi que les élus de la Commune Nouvelle d'Annecy peuvent ne pas être informé du Projet "Open Sky" ?

Pour rappel (notre article sur le projet ici) en lieu et à la place des bâtiments de la CCI situés sur la zone commerciale du Grand Épagny, (article de la CCI du 19 janvier 2018 (ici) ) un projet de plus de 11000 m2  de "Shopping et de loisirs" en complément de l'offre existante dans la zone commerciale d'Epagny.

Dans l'article de la CCI on peut lire :

"Soucieuse de communiquer en toute transparence cette décision aux parties prenantes concernées, la CCI Haute-Savoie a organisé une rencontre dès le vendredi 19 janvier avec les représentants des syndicats du bâtiment (BTP74 et CAPEB), des Unions commerciales concernées, de la Fédération des Commerçants, de la Fédération de l’Hôtellerie-Restauration, de la mairie d’Épagny – Metz-Tessy, du Grand Annecy, du Conseil Départemental, du Conseil Régional et du SCOT du Bassin annécien."

Cela fait rire certains, cela fait moins rire pour d'autres qui s'inquiètent vraiment de la gestion du Président de l'agglomération ainsi que ce message sur Facebook qui laisse perplexe..

 

 

Page 1 sur 7

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici