Le débat est organisé en public entre les sept candidats en lice, lundi 17 février 2020 à Cap Périaz, par la Jeune chambre économique (JCE) d’Annecy, en partenariat avec la radio H2O et « l’Essor Savoyard ». Plus de 600 personnes présentes.

Logement, mobilité sont  grande partie du débat...

Nous allons simplement vous donner notre "ressenti" via notre expertise en communication.

Et pour ce faire nous allons faire un classement des candidats présents, nous on aime les choses simples !

Nous félicitons les organisateurs du JCE, "il fallait le faire", même si on peut reconnaître un manque de préparation,
une absence de règles précise même analytiques avérées, accompagnées et ce n'est pas de chance pour eux, des multiples problèmes techniques, plan B indispensable à prévoir dans cet exercice !!

Le ou la candidate qui nous paraît être en tête de ce débat est François Astorg de "Réveillons Annecy"
Nous prenons en compte, l'élocution, le message passé à l'auditoire, la précision même si un simple instant quelques erreurs de diction.

Frédérique Lardet d'Annecy Respire arrive en seconde position, on a tout de suite compris que le délai de paroles est un problème pour la candidate, elle a beaucoup à dire, mais elle s'est tout de même bien débrouillé malgré les attaques du maire sortant Jean-Luc Rigaut, elle l'a répondu avec vivacité et beaucoup de sérieux, dans cet échange, on regrette quand même l'attitude du maire sortant, qui s'est fait huer ! Dans ses autres messages elle a quand même pu glisser des éléments importants de son ambition pour Annecy.

Denis Duperthuy de "Les Annéciens" on reconnaît tout de suite l'expérience, la sérénité dans un débat même si on attendait de lui un peu plus, on a bien retenu sa réponse "à la perche de Rigaut" ce dernier le cite un peu trop souvent, le maire sortant cherche-t-il une alliance au second tour avec son rival ? Très bonne réponse du candidat Duperthuy, pas d'alliance avec le second tour, ça a le mérite d'être clair, le candidat qui avait l'air d'étre le plus à l'aise dans ses réponses sans être trop "technicien" qui l'est pourtant en tout cas sur les dossiers.

Vincent Lecaillon de "Alternative Annecy", un message assez simple mais nous n'avons pas ressenti grand chose, il a tout de même envoyé quelques "scuds" au maire sortant dans ses réponses.
Il a aussi pu glisser quelques éléments importants de son programme mais qui ressemble un peu à d'autres, on l'a compris pour lui le tunnel sous le semnoz est une gabegie.

Claude Dufour de "Votez pour vous", il parle bien et il a préparé ses réponses, mais ce qui a posé problème c'est le message de départ, il est simplement un porte-parole, qui est le candidat ? On cherche ou est l'intérêt de sa participation entre candidats.

Jean-Luc Rigaut de "Pour Annecy Naturellement", un maire sortant qui attaque la candidate et qui veut nous faire à tous de la pédagogie voilà ce qui nous reste de son débat, pour faire simple, "je suis, vous êtes", c'est pitoyable, le mot est faible.
Au lieu de l'homme, l'humaniste que l'on croyait il paraît plus dans ce débat comme un technicien donneur de leçon, vu son bilan, une communication complètement à revoir.

Naci Yildirim de "Lutte Ouvrière" dans toute sa splendeur, les mots : "travailleurs et capitalistes" mis à toutes les sauces et à toutes les réponses, le candidat ne répond concrètement à aucune question, là aussi nous trouvons l'attitude pitoyable, le candidat ne sera jamais maire d'Annecy, on le sait tous, c'est dommage, un travailleur en candidature sérieuse aurait pu aussi relever le débat !

>>> Retrouvez nos quelques photos ici

 

 

 

Liens sur le débat de la presse ici :

https://www.lessorsavoyard.fr/5333/article/2020-02-17/debat-des-municipales-annecy-premieres-passes-d-armes-entre-les-candidats

 

Beaucoup d'inquiètude de la part des citoyens, le maire sortant Jean-Luc Rigaut candidat à sa succession apprend un peu trop souvent par la presse "qui quoi" va s'installer sur notre territoire sur des milliers de m² !
Quand c'est lui "l'architecte" ça capote ou c'est moche, quand ce n'est pas lui, il n'est pas au courant !!

Depuis "l'affaire Amazon" du mois dernier, ça discute beaucoup dans les réseaux sociaux sur l'incapacité du maire à être informer de l'utilisation ou de la bonne utilisation des milliers de m² sur notre bassin de vie !
Pire encore, le maire sortant demande des comptes à Amazon et pose ses conditions au géant du Ecommerce, il a rallumé la flamme en ce mois de février, un nouveau bad buzz !!?

En janvier 2020, (les Echos)
Un entrepôt de logistique est en construction à Seynod, près d'Annecy.
Amazon serait derrière cette implantation. Une hypothèse qui indigne le maire d'Annecy, Jean-Luc Rigaut. Il dénonce les méthodes « malhonnêtes » de la multinationale qui « avance masquée ».
En février 2020, (Le Dauphiné)
"Amazon à Annecy : le maire Jean-Luc Rigaut pose ses conditions"

En 2018, (Le Messager)
Lors du conseil municipal du 5 février,
le maire d'Annecy Jean-Luc Rigaut a glissé un tacle à Guy Métral, le président de la CCI de Haute-Savoie.
L'objet de son courroux : le centre commercial Open Sky (info ici : https://canarddulac.fr/le-mag/item/1257-open-sky-epagny.html), qui pourrait voir le jour au Grand Epagny,
et dont il aurait aimé apprendre l'existence autrement que par la presse. « Sur la forme, cette annonce n'était pas acceptable », a estimé l'élu !

Bon, clairement, Open Sky verra le jour sur Epagny mais avec un peu de retard (un recours en cours) et il n'est plus possible de revenir en arrière pour Amazon
et puis les conditions Rigaut,  à notre avis la multinationale s'en chiffonne !! 

C'est qui le prochain ? Quels sont les petits dossiers qui sont passés ?

La question que l'on se pose c'est avant 2018, quels sont les dossiers qui sont passés "sous silence" ou même qui ont vus le jour sans aucune concertation ou échange avec le maire ?
Que les gros dossiers sortent un jour dans les colonnes de la presse, ok, mais les petits dossiers ??

Par contre, avec sa validation, le maire d'Annecy a bien accepté "les horreurs ou blockhaus" construits sur le tènement de l'ancien Hôpital d'Annecy,
ainsi que le projet de centre de congrès qui lui ne verra jamais le jour sur les m² de la presqu'île d'Albigny ! 

On passe "le détail" sur un des premiers budget de la ville, la voirie, les trottoirs, places etc.. des milliers de m² de dépense publique "très béton"  très souvent inutile ou inadapté à notre mobilité/écologie d'avenir et cela depuis de nombreuses années.

 

 

 

Françoise Camusso, 37 ans de vie politique soutient Frédérique Lardet, dans aucune liste pour 2020, l'élu historique de Seynod tire sa révérence en laissant derrière elle un message pour les prochaines municipales d'Annecy commune nouvelle !

Ce n'est pas une surprise pour nous, certains colistiers/lieutenants de la maire de Seynod sont bien dans la liste de la candidate, comme par exemple le premier maire adjoint Olivier Barry..

On connait aussi "l'entente" de Françoise Camusso et de Jean-Luc Rigaut qui n'a jamais été au "beau fixe" depuis de nombreuses années, beaucoup de critiques du côté de la fusion mais pas seulement !!

Son adversaire, celui qui a failli prendre le bureau de maire de Seynod en 2014, Philippe Chamosset avec un score de 31,84% , 36% pour Camusso, est bien-sûr avec Jean-Luc Rigaut pour 2020, a vrai dire c'était ça ou la "jeune retraite politique" pour l'élu !!

Et pourtant en "OFF" certains disent : "on sait très bien ce que pense Philippe Chamosset du maire sortant, est ce n'est pas rose !!" (Quand tu veux une place dans l'échiquier, "tu carresse dans le sens du poil électif" ?!) 

"En 2001, le siège de maire sera pourvu par Françoise Camusso sous l'étiquette UMP.
Elle fut réélue en 2008, puis en 2014 pour la première fois sous l'étiquette Union de la Droite. Avec le regroupement des communes faisant le Grand Annecy, cela fait d'elle la dernière maire de Seynod. Sa mandature se terminera en 2020."

L'ancienne maire de Meythet Sylvie Gillet de Thorey l'annonce sur Facebook lors de la réunion de la candidate ce 10 février 2020 à Seynod   : "Olivier Barry 1er adjoint de Seynod lit un message de Françoise Camusso maire de Seynod..."

Françoise Camusso était bien présente ce soir là, certains parle "d'un coup de grâce" pour Rigaut !! 

camussofranc

Lors de sa première réunion le maire sortant a été interviewé par la radio H2O et France bleu, de la vidéo originale il ne reste plus grand chose mais on sait bien marré !

On n'a pas pu se rendre sur place, comme d'ailleurs ce sera le cas pour d'autres candidats, pour cause, nos emplois respectifs,

ce n'est pas grave "les Annéciens" de Denis Duperthuy ont prévu un live Facebook suivi par 2 de nos rédacteurs du Canard !


Dans une petite salle à Seynod, (Salle de la Convivialité, 1 place de l'Hôtel de Ville) la présentation de la liste "les Annéciens" était ce samedi 1er février 2020.
Chaque colistiers se présente en live Facebook, bravo pour l'exercice, mais un son et une image très faible, l'écoute est très compliqué pour les internautes, même avec la fibre !

On n'a pu apercevoir quelques fois toute la salle, on compte moins de 100 personnes, les 69 de la liste compris.
Le live n'a malheureusement rassembler qu'un très petit nombre de vues, moins de 10 personnes en moyenne. (nos rédacteurs compris)

Quand le candidat "tête de liste" reprend le micro après la présentation des colistiers, 6 internautes l'écoute puis à 20h00 4 internautes, un discours assez long de la tête de liste "Les Annéciens".

On retient de cette soirée "en live" un grand moment d'émotion, main dans la main avec une "colistière doyenne de 84 ans dans cette "liste" qui pendant de nombreuses années est un soutien de l'homme et le candidat à plusieurs reprises dans notre bassin.

En quelques chiffres : (erreurs possibles, nous dire !)

Une moyenne d'age de presque 50 ans
18 retraités dans la liste des 69
21 personnes de 60 ou +
Colistiers de 19 ans à 84 ans

Environ 10 professeurs (retraité ou pas)

livedenislesanneciens


Nous pensons que le candidat aura beaucoup de mal à fédérer les Annéciens le 15 mars, le "thermomètre social" est pour l'instant très moyen même s'il ne reflète pas les urnes !

"L'équipe" est en ligne sur le site officiel à l'adresse ci-dessous, ainsi que le programme ce dimanche 2 février matin  :

https://les-anneciens.fr/

On peut lire ce jour, sur Twitter, les premières réunions publiques de Vincent LECAILLON "Alternative pour Annecy" candidat Annecy 2020.

Enfin, diront certains.. Bon la première c'est le 21 février !!

Le moins que l'on puisse dire c'est que le candidat n'est pas dans l'urgence pour fédérer derrière lui  ! Une candidature pour le fond ou pour la forme ?

Ci-dessous la magnifique infographie des réunions... :

 
#Agenda de nos #Réunions publiques pour les #Municipales2020 à #Annecy. Venez échanger avec et la liste ! #Citoyens curieux bienvenus.

vlecaillonrdv

 

Certains éléments sont intéressants sachant qu'entre la liste initiale et les postes éligibles, la parité, l'exercice est parfois difficile !
>>> La liste ici https://jlr2020.fr/

Sauf erreur de notre part, nous comptons 38 anciens élus dans la liste du maire sortant (dont 12 femmes)
2 colistiers déjà présents sur 1 liste à Annecy et à Seynod en 2014 mais non élu.
(Si erreur dans nos comptes n'hésitez pas)


On remarque la présence éxécutif de l'association des maires de Haute-Savoie,
d'une correspondante locale du Dauphiné libéré, d'un responsable de NTN SNR ..
Plusieurs métiers divers pour les colistiers, de l'agence événementiel au maraîcher, à la santé, l'immobilier, plusieurs dirigeants...

Enfin, les noms, n'ont pas beaucoup d'importance..

Dans l'ordre de la liste on compte 21 anciens élus éligibles, dont seulement 6 femmes.
On imagine mal un exécutif composé principalement d'anciens élus !

On peut dire que Jean-Luc Rigaut a fait le ménage, on comprend la colère d'anciens qui maintenant se lâche sur l'édile,
mais le maire sortant a t'il garder les bons anciens "élus/élèves", nous avons des doutes pour certains d'entre eux ?? 

----

Pour rappel : Le Conseil Municipal après cette élection de 2020 sera composé de 69 élus 

Le prochain Conseil d’agglomération du « Grand Annecy » comptera 95 conseillers issus des 34 communes de l’agglomération formant le Grand Annecy.

Sur votre bulletin de vote vous trouverez 2 listes de candidats :
69 noms pour les élections municipales ;
47 noms pour les conseillers de l’agglomération. ses derniers doivent être conseillers municipaux.

Pour se maintenir au 2ème tour, une liste doit avoir recueilli au moins 10% des suffrages exprimés.

La liste arrivée en tête obtient la moitié des sièges,
Vous l'avez compris, plusieurs élus choisis par le maire sortant repartirons si la liste arrive en tête, "les ténors" sont en haut de la liste !

Les listes de candidats doivent être paritaires et respecter l'alternance femme / homme,
la parité s’applique non seulement au stade des listes de candidats aux fonctions électives mais également dans le cadre de l’élection des adjoints au sein du conseil municipal.
La liste des candidats au conseil intercommunal est composée alternativement d’un candidat de chaque sexe pour chaque commune.

----

L'élu sortant a déjà bien fait comprendre qu'il sera candidat à l'élection du président du "Grand Annecy" si il est élu Maire de la commune nouvelle d'Annecy pour retrouver ses 2 casquettes qu'il porte aujourd'hui. Une aberration pour les listes opposantes.

Trés mauvaise idée, même si les 2 instances auront évidemment un lien très proche, le travail est bien suffisant pour un maire à Annecy, commune nouvelle de 130 000 habitants.

 

La plus grande promesse non-tenue de Jean-Luc Rigaut de 2008 ne verra pas le jour après 2020 !

Nous pensons que le tramway ne verra jamais le jour à Annecy,
une nouvelle promesse de campagne, un "vent" qui souffle depuis de nombreuses années et qui recommence dans cette campagne..

 

Au projet de Jean-Luc Rigaut Annecy 2020 :
"Depuis juin 2019, l'agglomération d'Annecy étudie un nouveau schéma directeur
des transports intégrant un tramway et des parkings relais en bout de ligne."

------

La liste "Les Annéciens" de Denis Duperthuy mise sur le tramway
pour sa campagne Annecy 2020.

Comment pouvez-nous croire encore au projet tramway ?

 

Nous pensons,

un seul projet "lourd" de mobilité parmi les candidat(e)s doit aller au bout des études, le SUPRAWAYS, ce sytème de "cabines suspendues autonomes" répond clairement aux besoins, des coûts plus raisonnables, des travaux moins impactants, des coûts de fonctionnement modérés.. (nous avons vérifiés ses éléments)

Selon les études sur la faisabilité et le coût, si la volonté politique est forte, ce projet moderne, novateur proposé par la candidate Frédérique Lardet serait "une vitrine" de la mobilité pour Annecy.

supraway2020

 

Revenons un peu sur l'historique du tram-train :

Publié le 30/10/2008 dans l'Express :

Ce qu'il a dit : « Nous porterons un projet ambitieux de développement des transports sur le bassin du lac d'Annecy pour offrir, à l'horizon 2020, un réseau au service d'une mobilité durable. Il s'agit donc de réaliser dans le même temps un tram-train pour les déplacements quotidiens de Groisy à Saint-Jorioz et de Seynod à Epagny et à La Balme-de-Sillingy. »
Ce qu'il a fait : le projet de Jean-Luc Rigaut est pour le moins ambitieux... et flou. De quoi s'agit-il ? D'un tramway sur rails qui emprunterait, lorsqu'elles existent, les voies ferrées de la SNCF. En réalité, il faut distinguer plusieurs parcours.

Entre Saint-Jorioz et Annecy (au bord du lac), le conseil général s'apprête à étudier la création d'un bus en site propre. « Environ 1,5 million d'euros devrait être débloqué, ce qui montre la volonté de mener le projet à son terme », indique un élu. Sauf surprise, le département s'oriente donc vers la mise en place d'un bus et non du tram-train promis par Jean-Luc Rigaut. Plus au nord, entre Annecy et La Balme-de-Sillingy, c'est à nouveau le bus qui semble être privilégié. « L'élargissement de la voirie est d'ailleurs à l'étude », précise encore cet élu.
Finalement, c'est sur l'axe allant de Seynod au nord de l'agglomération que le tram-train est le plus facilement envisageable. Entre Annecy et Groisy, en passant par Pringy et Saint-Martin, il existe en effet une voie SNCF (celle qui va jusqu'à La Roche-sur-Foron). Au sud, il est également possible d'utiliser la ligne qui relie la zone industrielle du Vovray. Problème : ce n'est pas là que se concentrent les principaux problèmes de circulation...

Publié le 24/11/2009 dans le Blog de Thierry Billet

"Le bureau de l'agglo du 9 octobre 2009 a validé le lancer d'une étude sur le schéma général des transports pour 2030 et une étude spécifique sur le "tram train" sous maitrise d'ouvrage de Réseau Ferré de FRANCE."

Publié le 07/10/2011 dans le site enviscope.com
“ Le maire a décidé de ranger le dossier du Tram-Train au placard. Cette annonce a été faite de manière indirecte, via le communiqué de presse vantant les soi-disant retombées positives de la candidature aux JO. ”
Denis Duperthuy : L’élu socialiste souligne le caractère irréaliste du projet de tram-train. ” A 20 millions d’euros du kilomètre, nous savions que le maire faisait une promesse qu’il ne pourrait pas tenir. Or, la question d’un système plus efficace de transports en commun sur notre ville reste une question centrale. C’est pourquoi nous avions proposé une solution plus réaliste que nous continuons à porter, celle du Trolleybus dont le coût est estimé entre 1 et 2 millions du kilomètres”

Publié le 04/07/2018 - Blog de Denis Duperthuy L'étude Tram-Train

Une promesse de campagne de M. Rigaut de 2008... il y a 10 ans.
Alors que 87 500 € étaient budgetés en janvier pour mener une étude sur la faisabilité de cet équipement (pas la réalisation, la faisabilité...), ils ont été supprimés en juin... Donc toujours pas d'étude... encore moins de réalisation. Une promesse oubliée... Je rappelle qu'à l'époque je mettais en avant les trolleybus (comme à Genève) et que M. Rigaut m'avait dit qu'une telle réalisation était impossible, alors que le tram-train était réalisable dans le mandat... d'avant !"

Publié le 06/12/2018 dans Le Dauphiné

Grand-messe du Grand Annecy : Jean-Luc Rigaut annonce une étude sur le tramway !
devant un peu plus de 900 personnes à l'espace rencontre à Annecy le Vieux.

--------------------------

Depuis maintenant plus de 10 ans,
il ne s'est rien passé, si, des "rustines" côté mobilité,


une volonté de faire des études et des constructions ici et là sans prévision d'un tracé éventuel pour un tramway ou un tram-train, sur notre bassin.
Sauf erreur de notre part, l'emprise au sol est au minimum 2,30m pour un tramway, stations et autres éléments de sécurité en sus..
On imagine les modifications incroyables de la voirie sur le bassin et le délais des travaux qui impacterons considérablement la vie des annéciens, la vie touristique et la vie économique.

 

Pour limiter les coûts ?


L'idée de la voie de chemin de fer existante est-elle adapté au besoin et tracé du déplacement Urbain de la commune nouvelle (Type tram-train), clairement non, sauf peut-être pour le bord du lac,
mais à l'intérieur de la commune nouvelle, des communes ne seront pas desservis il faut étendre, pour preuve, le plan pour la dernière étude en cours à l'agglomération.

 

Le coût et des travaux titanesques


Aujourd'hui un projet de tramway sur Annecy avec ou pas un tracé au bord du lac ne sera certainement pas de seulement 20 millions d’euros du kilomètre, mais d'un montant considérable !
Nous sommes convaincus, vu la taille de la commune nouvelle, que les recettes d'un tram ne couvriront pas les frais titanesques de fonctionnement, de charges, d'études, de conception et de mise en place.

 

Encore une fois, on veut nous faire croire à la demande d'études inutiles et couteuses que ce projet verra le jour.

stopper votre flûte !

Nous, citoyens,

on en a marre de toutes ses promesses de campagnes

et ses millions dépensés inutilement dans des études

"de bonnes figures".

 

 En cours de modifications

D'après nos sources, un élu PS aurait bien aimé partir au combat, (notre candidat mystère) il souhaite resté anonyme et nous allons respecter cette décision suite à ses confidences à notre magazine,
mais cela ne se fera pas. Montage de la liste, finance, ce n'est plus possible.

Mais aussi, "Réveillons Annecy" de François Astorg est soutenu par le Parti Socialiste

Le premier secrétaire fédéral du PS de Haute-Savoie, François Thimel a annoncé ce mardi 28 janvier que le soutien se porte sur le candidat François Astorg de "Reveillons Annecy", aucun candidat PS ne se présentera pour la mairie d'Annecy.

Ce n'est pas une bonne nouvelle disent certains citoyens en soutien à la liste du candidat Astorg :
"je pensais que ce serait une liste citoyenne sans soutien d'un parti et encore moins celui-là, la gauche est en perdition !"

Vu les scores aux dernières élections et le recul du parti socialiste depuis quelques années nous pensons que ce soutien n'est pas "une bonne affaire" ou même "Un pétard mouillé" pour Réveillon Annecy,  même si quelques élus PS font parti de la liste.
D'ailleurs nous sommes convaincus que Denis Duperthuy (Les Annéciens) aurait refusé ce soutien si la propostion avait été faite.

C'est quand même une suite logique, LR a bien envoyé des lieutenants dans la liste Rigaut soutenu par LREM,
la droite aussi n'avait aucune chance de porter un candidat de droite vu la "débacle" aux dernières échéances.

On peut faire aussi un rappel que Denis Duperthuy (ex-PS) (les Annéciens en 2020) a soutenu en 2019 Raphaël Glucksmann cofondateur de Place publique, soutenu par le parti Rose (PS) aux dernières européennes.
L'élu était le référent départemental, même si il a voté Macron juste avant ! Parfois on a du mal à tout comprendre !,
(voir article ici: https://canarddulac.fr/municipales-2020/item/1489-c-est-quoi-place-publique.html et http://www.laradioplus.com/news/locales/69524/un-nouveau-mouvement-politique-en-haute-savoie)

Le résultat des européennes est connu, une grosse claque (La liste PS-Place publique obtient 6,19% des voix, le pire a été évité pour le remboursement des frais de campagne) !

 

Le soutien du PS est "une mauvaise affaire",

"la rose est fanée" depuis bien longtemps.

 

Sans compter que François Astorg et Denis Duperthuy, tous deux candidat en 2020, siègent encore dans le même groupe d'opposition à la ville d'Annecy suite à leurs dernières fusion de listes,
On n'imagine même pas une nouvelle fusion de listes entre eux en 2020, vu les divergences entre ses 2 élus pendant ce dernier mandat.

Faut pas se mentir, dans la tête des citoyens il y a bien 2 listes à gauche, vu le passé des 2 candidats cités, mais quel est la liste qui sortira gagnant avec une "image" plus citoyenne et écologique que partisanne ?
Ce sera compliqué dans tous les cas, mais la tendance est bien là, nous l'avons déjà dit, la gauche divisée ne remporte pas une élection, encore moins à Annecy.

 

 

Les citoyens sont un peu perdus, entre les diverses proposition(s), réunion(s) ou meeting(s) qui démarrent dans la campagne des municipales à Annecy, on peut le dire c'est pas très simple de tout suivre !! Un petit récapitulatif "citoyens" s'imposent. 

A l'instar de 2 réunions, des candidats JL Rigaut et F Lardet le même soir à Annecy et à Meythet c'est compliqué d'être présent partout , rien de grave, d'autres dates sont prévus.

Rappel : le lien des sites officiels des candidats annecy 2020 :

Pour Annecy (Rigaut)

Reveillons Annecy (Astorg)

Annecy Respire (Lardet)

Les Anneciens (Duperthuy)

Votez pour vous (?)

 

"Pour Annecy" Naturellement " de Jean-Luc Rigaut,

vous pouvez découvrir la liste complète du maire sortant ainsi que les prochaines réunions.
le candidat a été moqué sur Internet dimanche dernier pour l'austérité de son flyer distribué sur les marchés, sombre, triste ou deuil pour certains, la veille de sa réunion c'est moyen !
D'autres internautes/citoyens l'invite a virer rapidement son service de communication de campagne. Pour info : pourannecy.fr redirige maintenant sur jlr2020.fr (Agence boondooa.com)
Pour sa présentation de liste à la salle de réunion Pierre Lamy (ce lundi à Annecy), quelques chaises vides rapportent certains et la présence de Greenpeace Annecy !! (https://www.facebook.com/greenpeaceannecy/)
"Diesel ou santé : Faites un choix ! sur certaines banderolles "Nous voulons une ville plus verte, plus respirable et moins polluée",
"L'image" du candidat sortant se confirme, les messages ne sont pas tendre dans les réseaux sociaux !! quelques soutiens essayent en vain de défendre le maire avec grande difficulté.
On nous rapporte que l'élu Bernard Accoyer est présent lors de cette réunion, pour soutenir ses lieutenants dans la liste de Rigaut ou émettre des propositions dans les couloirs Rigaut ?
(A noter : sacrée petite "gueguerre" de commentaires sur Facebook avec un soutien à Rigaut, J.O.G. qui d'alleurs comme on le sait depuis bien longtemps n'est pas sur la liste du maire sortant, confirmé par lui même en privé sur son mur, commentaires inutiles et plutôt préjudiciables au maire sortant, la page officielle "Pour Annecy" avait partagé une autre page perso de J.O.G. dont certains dénoncent : il administre les 2 !)

Pour "Annecy Respire" de Frédérique Lardet,

la dynamique est déjà plus marquante ses derniers jours, des portes à portes gigantesques, des alliances.. (enfin, des militants nous disent qu'il n'y a pas de pauses depuis plusieurs semaines)
une salle météore à Meythet pleine (plus de 240 personnes selon notre comptage) pour son premier meeting lundi soir. Ajout de chaises, régulièrement en début de soirée pour les retardataires..
Attention tout de même au déroulement de l'ensemble du meeting pour garder l'attention de l'auditoire !! 
Dans le site de campagne, pas encore de liste complète, cerrtains nous rapportent qu'ils sont plus nombreux que prévu à rejoindre la candidate, donc quelques difficultés pour finaliser ?
"Les grandes lignes" de son programme ont été dévoilés ce lundi mais il sera complet sur le site internet le 15 février d'après ce dernier.
Un gros travail " de rencontres informels" est prévu en dehors des réunions ou meeting publique et un "max" de porte à porte, nous dit une militante et de rajouter "voir la députée (pour les chanceux) derrière sa porte, ça nous fait tout bizarre, nous disent les citoyens rencontrés" Il faut dire que Véronique Riotton députée de la 1ère circo est aussi de la partie !! son "leit motiv" : La ville d'Annecy ne s'hérite plus, elle se mérite !" (message à Jean-Luc Rigaut)

Pour la liste "Les Annéciens" de Denis Duperthuy,

le candidat continu sur des petites erreurs de communication (voir article ici)
"La liste complète et ordonnancée, composée de 69 co-listières et co-listiers à parité, sera présentée lors de la conférence de presse qui se déroulera le 1er février 2020."
Le candidat communique principalement avec la presse officielle qui nous le rappellons est loin d'être indépendante, on ne va donc faire de copier/coller si il souhaite informer notre magazine se sera avec plaisir, mais il paraît que nous sommes pas très objectif et "pro Lardet" et la presse locale elle est pour qui ?
Sur les réseaux sociaux ou peut découvrir quelques messages sympas de colistiers en vidéo ou propositions.
On peut lire sur le site internet ce 28 janvier à 14h "NOTRE PROGRAMME SERA MIS EN LIGNE AU COURS DE LA SEMAINE DU 27 JANVIER 2020" on n'est surement pas doué, ce message est toujours présent et rien de plus.

Pour la liste "Reveillons Annecy" de François Astorg,

notre ressenti : c'est "calme ses derniers jours", sur les réseaux sociaux ça bouge régulièrement sur des propositions ou des messages de colistiers, mais quel est l'équipe ou la liste précisemment ? Le programme ? il faudra attendre "la réunion publique de présentation de la liste et des points de programme" le mercredi 12 février.
De sources sûr les équipes du candidat sont régulièrement sur le terrain ou dans la rue au contact des citoyens. ( A noter : sur le site internet la dernière actualité date du 16 janvier 2020 "UBER et VTC")

Pour la liste "Alternative Annecy" de Vincent Lecaillon,

on prend lecture ce jour sur la page officielle Facebook d'un communiqué de presse sur "Amazon Annecy", bon, ce n'est pas un peu tard ?
le sujet "polémique" c'était il y a quelques jours !! que se passe t'il dans cette liste ?
Il ne se passe rien, de multiples partages/reweets national, affaire Mila, sécurité et autres faits divers.. Le candidat a t'il compris que nous sommes en période électorale locale ?
Exemple : "#Annecy: un client pris en #otage pour braquer 300 € à la #supérette #Vival. Cet énième fait divers justifie notre #programme , dont les propositions sur la #sécurité.
+ de détails à suivre très prochainement ! #Municipales2020 #Alternative" -
pour l'instant on ne trouve pas de site internet, pas de listes, pas de programme !
(depuis le 12 novembre 2019 "alternative-annecy.fr" est réservé chez l'hébergeur OVH, par qui ?? Actuellement c'est vide)

Le collectif "Assemblée Annécienne, votez pour vous",

enchaine plusieurs réunions publiques, on entend dire ici et là : "pas grand monde". Tête de liste ? colistiers ? équipe ?
Un projet de programme construit autour de trois axes et développant 46 propositions est disponible en téléchargement PDF sur https://votez-pour-vous.fr/.

 

---------------
En cours de correction... Si erreur, omission, ajout d'infos n'hésiter pas !! Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Page 1 sur 20

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici