Ils sont plus de plus de 5000 et plus de 18000 intéressés par la raclette naturiste dans les alpes !

Allez le Fakenews que le mag préfère !! 

Un Event Facebook qui fait buzz en ce moment sur les réseaux sociaux.. (https://www.facebook.com/events/1887627814815728/)

UN bon moment de rire dans un monde de brut ! La date le 1er juin 2017 à 20h00 ! ou ? à Chamonix !! exactement ? on ne sait pas !! mais avec des patates chaudes !!

La soirée promet !! 

 

 

Résultats de 2nd tour des présidentielles de la Commune Nouvelle d'Annecy :
(Annecy, Annecy le Vieux, Cran-Gévrier, Meythet, Pringy, Seynod)

E. Macron (EM)
76,52 % 42 542

M. Le Pen (FN)
23,48 % 13 052

Abstentions 23,78 %
Votants 76,22 %
Blancs 7,93 %
Nuls 2,29 %
Exprimés 89,78 %

Le résultat de E. Macron (EM) dépasse les 65,68 % obtenu par le candidat "d'En marche" au niveau national,
au niveau départemental (Haute-Savoie) mais aussi au niveau régional (Auvergne-Rhône-Alpes).

Le candidat élu, Emmanuel Macron va maintenant démissionner "d'En marche" pour la composition de son gouvernement en prévision des législatives.

Au niveau local, la droite historiquement suivie par l'UDI et le Maire jean-Luc Rigaut (Président de l’UDI Haute-Savoie..)
qui va décider ou pas de rejoindre Emmanuel Macron ou de rester avec Les Républicains pour les législatives.

Vu les résultats de la Commune Nouvelle d'Annecy que ce soit au premier tour pour la droite ou au second pour l'extrême droite, le maire d'Annecy
va-t-il continuer à soutenir les députés investis par les républicains en conservant les accords nationaux avec L'UDI pour les législatives ?

La France se réveille avec une droite "K.O" et une déroute du PS avec son candidat Hamon qui fait un score d'un seul chiffre.
Le candidat d'En Marche, Macron et la candidate Frontiste remportent le 1er tour de l'élection présidentielles 2017.

Dans notre département (très à droite) et surtout dans les plus grandes communes, la droite recule et les ténors LR sont "K.O" et plutôt très silencieux, mais pas qu'eux !
le maire de la nouvelle commune Jean-Luc Rigaut (UDI) a été très discret pendant la campagne.

Le résultat des élections présidentielles 2017 de la nouvelle commune ANNECY : Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier, Meythet, Pringy, Seynod est sans appel
La droite "filloniste" des ténors et soutiens du candidat Fillon de la commune, comme Bernard Accoyer, Lionel Tardy (LR) perd des voix, un recul net et historique sur les terres et circonscription(s) de droite.
Le candidat Macron est nettement en avance dans la commune nouvelle d'Annecy avec 28,68% des votes exprimés, (24,63% pour Fillon, 17,56% pour Mélenchon qui prend la 3ème place et La candidate du FN avec 14,3%)

à Annemasse le candidat Fillon se retrouve en 3ème position derrière Macron et Mélenchon
la terre du maire centriste Antoine Vielliard de Saint-Julien-en-Genevois est pour Macron
à Thonon, toujours Macron en tête, Fillon remporte Evian dans un mouchoir de poche
à Rumilly c'est le FN qui l'emporte devant Macron et le candidat Fillon soutenu par la droite se retrouve 4ème sur les terres de la circonscription de Bernard Accoyer.
à Bonneville c'est un peu le même scénario le FN en tête, suivi par Macron, Mélenchon et Fillon 4ème.
à La Roche-sur-Foron très nette avance du candidat Macron sur Fillon.

On laissera à Fillon l'obtention d'un très bon score sur Thônes (28,01%) ou même Chamonix (32,43%) et malgré des résultats décevants ou même catastrophiques dans les grandes villes du département il remporte le 74 avec 1,18% de plus que le candidat Macron mais ce dernier est au second tour de l'élection.

Les 6 députés de droite de Haute-Savoie n'ont pas réussi à convaincre leurs électeurs et ce n'est pas sans conséquence sur les prochaines élections législatives,
la droite de Haute-Savoie recule nettement et laisse même place à de gros scores pour Mélenchon très souvent numéro 3.
On retiendra que la montée en puissance (annoncée) du FN est finalement très limitée dans notre département.

Sans surprises les ténors LR, au niveau national, invitent à faire barrage au front national au 2nd tour et donc de voter Macron,
nous attendons avec impatience le bilan retenu par les ténors du département sur cette situation inédite !

Le carnaval Vénitien est une manifestation bien connu dans notre région (notre article pour l'événement 2017 le weekend du 10-11-12 mars..) 

mais le carnaval vénitien n'est pas le seul événement masqué au mois de mars..

  • Le samedi 11 mars 2017 le carnaval sera à Rumilly par le comité des fêtes (départ 14h30 rue de l'annexion)
  • Le samedi 18 mars 2017 aura lieu le carnaval de Seynod place de l'hôtel de ville. (à partir de 13h30)
  • Toujours le 18 mars pour Annecy :  le carnaval est coordonné par la MJC Novel et organisé avec le Centre Social et Culturel du Parmelan, la MJC Teppes Centre Social Maison de l’Enfance, Archipel Sud MJC Centre Social, le Forum des Romains MJC Centre Social et leurs partenaires.

Il est soutenu par les services de la Ville d’Annecy (Avant le Carnaval, des animations sont proposées dans les quartiers, pour obtenir plus d’infos, rapprochez vous des différentes MJC et Centres Sociaux).

La MJC Novel s’intéresse à cette fête pour son sens hérité de l’histoire et l’esprit festif qui lui est attaché. Elle coordonne cette manifestation soutenue par les partenaires associatifs et éducatifs de la ville, et surtout par ses habitants.

Le Carnaval se fabrique en amont (pendant les vacances de février à la MJC Novel : atelier de création de masques) : musiciens, danseurs, cuisiniers, costumie, acrobates et rêveurs… La participation de chacun est bienvenue, dans tous les quartiers de la ville !

  • à Faverges : le 18 mars 2017
  • Les associations montent des troupes de carnavaliers et décorent des chars, les enfants se déguisent et participent au défilé. Programme : 14h30 - RDV place Serand, 15h x2D Départ du grand défilé, 17h x2D Clôture de la parade des carnavaliers suivi du bonhomme d'hiver que l'on brûle. Nouveauté : Bal des enfants à partir de 17h30 suivi de la soirée du carnaval. Buvette et petite restauration sur place. Samedi 18 mars 2017 de 14h30 à 23h.
  • à Cran-Gévrier :  le 25 mars 2017 CGA organise et coordonne le carnaval de la Ville dans un esprit fédérateur et de manifestation populaire.

Les habitants agissent et défilent plus qu’ils ne regardent le défilé, se réunissent avant le carnaval pour préparer, chars, déguisements et autres animations. Le jour du carnaval, trois départs des défilés sont programmés : devant les commerces du quartier du Vernay (avenue Germain Perréard), sur la place Jean Moulin pour le quartier du Vallon et les Hauteurs de la commune et devant la maison d’Aléry pour le quartier de Sous Aléry.

Les trois défilés se regroupent et finissent leur marche sur la place des arts pour bruler Mr Carnaval et perpétuer la tradition de chasser l’hiver pour faire arriver le printemps.

Des groupes de musiques accompagnent le défilé pour qu’il soit un moment de fête et de rencontre incontournable sur la commune.

  • à Annecy le Vieux : 

Carnaval organisé par le Comité des Fêtes, samedi 25 mars 2017 à l'Espace Rencontre. Plus d'informations très prochainement.

à la Roche sur Foron se sera aussi le 25 mars..

Autres ? contactez-nous..

L'année dernière à Annecy :

L'arrêté est paru ce samedi 28 janvier 2017 au Journal officiel et entrera en vigueur le 1er avril prochain :

Les professionnels intervenant au domicile des particuliers pour des dépannages, réparations ou de l'entretien dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison, comme les plombiers, électriciens ou serruriers, devront bientôt obligatoirement afficher leurs tarifs sur internet s'ils ont un site publié sur la toile et remettre au client un devis détaillé.

Il s'avère que plusieurs professionels dans notre département et même dans notre agglomération possèdent un site internet sur une ou plusieurs activités concernés.

Les métiers concernés :

- maçonnerie ;
- fumisterie et génie climatique, y compris les énergies renouvelables ;
- ramonage ;
- isolation ;
- menuiserie (y compris entretien des portes de garage, porte de garage automatiques et portails électriques) ;
- serrurerie (y compris remplacement de ferme-porte) ;
- couverture, toiture (y compris application d'hydrofuge et démoussage) ;
- étanchéité (y compris réparation des joints de terrasse, entretien des terrasses et recherche et réparation) ;
- plomberie, sanitaires ;
- plâtrerie ;
- peinture ;
- vitrerie ;
- miroiterie ;
- revêtement de murs et de sols en tous matériaux ;
- électricité ;
- évacuation des eaux pluviales, curage des eaux usées, nettoyage et débouchage des canalisations ;
- entretien et réparation des systèmes d'alarme et de télésurveillance ;
- entretien et réparation des plates-formes élévatrices privatives ;
- prestations de dératisation et désinsectisation ;
- entretien et désinfection des vide-ordures ;
- entretien des extincteurs.

le professionnel remet au client un devis détaillé, qui comporte, outre les mentions des articles L. 111-1 et L. 111-2 du code de la consommation, les mentions suivantes :


- la date de rédaction ;
- le nom et l'adresse de l'entreprise ;
- le nom du client ;
- le lieu d'exécution de l'opération ;
- la nature exacte des réparations à effectuer ;
- le décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation et produit nécessaire à l'opération prévue : dénomination, prix unitaire et désignation de l'unité à laquelle il s'applique (notamment l'heure de main-d'œuvre, le mètre linéaire ou le mètre carré) et la quantité prévue ;
- le cas échéant, les frais de déplacement ;
- la somme globale à payer hors taxes et toutes taxes comprises, en précisant le taux de TVA ;
- la durée de validité de l'offre ;
- l'indication du caractère payant ou gratuit du devis.

Extrait : 

"Publics concernés : tout professionnel intervenant, à quelque titre que ce soit, dans le cadre des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison au domicile des particuliers. 
Objet : organisation de l'information du consommateur qui recourt ou envisage de recourir à des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison. 
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er avril 2017 et remplace à compter de cette date l'arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations de dépannage, de réparation, de rénovation et d'entretien dans le secteur du bâtiment et de l'équipement de la maison. 
Notice explicative : pris en application de l'article L. 112-1 du code de la consommation, le présent arrêté précise les informations que le professionnel du dépannage, de la réparation et de l'entretien qui fournit des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison doit porter à la connaissance des consommateurs préalablement à la vente desdites prestations (dépannage, réparation et entretien). 
Il s'applique aux prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison qui sont fournies au domicile des particuliers, à l'exception des prestations soumises à une réglementation spécifique. 
Par rapport à la réglementation antérieure, le texte introduit notamment trois dispositions nouvelles : 
- le barème des prix des principales prestations proposées par les professionnels intervenant dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison devra dorénavant être également publié sur le site internet mis en ligne par le professionnel ; 
- il prévoit la remise au client par le professionnel, d'informations précontractuelles et contractuelles, issues de la fusion des deux documents dénommés antérieurement « devis » et « ordre de réparation », transmises sur support durable ; 
- il distingue explicitement les prestations conclues dans le cadre des contrats de vente ou de fourniture de services conclus à distance et hors établissement des prestations conclues dans les locaux du professionnel. 
Conformément à l'article L. 221-28 (8°) du code de la consommation, l'exemption du droit de rétractation porte uniquement sur les travaux liés à la réparation en situation d'urgence et non sur d'autres éléments fournis ou installés à cette occasion par le professionnel. 
Références : le présent arrêté est consultable sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr)." source ici

 

Quelques éléments dans le site Internet du gouvernement : 

La création d’une commune nouvelle comme ANNECY n’est pas sans conséquence sur les adresses existantes, et pour les entreprises ? avec l'utilisation de logiciels adaptés ERP CRM.. ?

La qualité de l’adresse est essentielle pour assurer la sécurité des personnes et l’acheminement des secours, le respect des délais d’acheminement du courrier et des colis, la distribution des services à domicile...

(on peut rajouter : une mauvaise adresse sur une facture ou un document juridique important, quels conséquences ?)

Les habitants, une fois informés de leur nouvelle adresse, devront à leur tour la communiquer à leurs banques, leurs assureurs, leurs fournisseurs de services (télécommunications, énergie…)….

Cette information est indispensable pour faire connaître la 5ème ligne mais aussi le nouveau nom de la commune et, le cas échéant, le nouveau nom de la voie et/ou du nouveau numéro de rue.

"Les entreprises devront également veiller à communiquer leur nouvelle adresse à leurs fournisseurs afin de garantir un bon traitement de leurs courriers et de leurs livraisons."

Le problème dans tous ça c'est qui paye ? Qui paye pour les entreprises privés de la nouvelle commune "le développement" du changement dans les logiciels ERP, CRM ou les divers outils informatiques des entreprises ?

Notre équipe du MAG'LAC n'a pas encore trouver une réponse précise (délais, coûts..), malgré nos quelques recherches.

C'est très simple, certains logiciels de facturation (par exemple) proposent automatiquement quand par une simple saisie "74600" la commune correspondante, sans possibilité de modification, dans ce cas la réponse sera SEYNOD, sauf que cela doit indiquer ANNECY dans les modalités de la commune nouvelle, la commune SEYNOD doit être indiqué au dessus, sur une ligne parfois inexistante dans le logiciel utilisé par l'entreprise. Une modification est donc obligatoire ? et par forcément simple et aura un coût pour les entreprises ou les institutions.

Si vous avez plus d'informations sur ce sujet nous sommes à votre écoute !

(visuel public site ville d'Annecy , changement d'adresse)

Avec le manque de neige ses dernières semaines (redondant les saisons dernières) et l'approche des vacances de février 2017 nos lecteurs s'interrogent sur l'avenir du ski dans nos montagnes mais aussi de l'environnement.

La question qui revient régulièrement c'est la neige de culture ou neige artificielle même si le sujet devient tabou pour certains skieurs, presse locale ou professionnels de la montagne !!

Côté politique : Laurent Wauquiez : « La neige de culture est la base de notre politique montagne »
c'était le message du 3 mai 2016 du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Côté météo : Selon le modèle Crocus de Météo France, la montagne française est menacée d'une réduction de +10% de la durée d'enneigement dans les 20 à 30 ans en dessous de 1 500 m d'altitude.

Côté technique : Comment on fabrique de la neige de culture ?


Neige de culture par universcience-lemonde

Côté énergie & environnement : Il faut compter en moyenne 2 € (eau, électricité, personnel..) pour produire 1 mètre cube de neige de culture.
Les problèmes sont les factures et l'énergie Eau et Electricité, le prix des enneigeurs, le coût des bassins de retention d'Eau (le problème sécheresse en été des bassins, la multiplication des bassins d’altitude n’est pas non plus sans conséquences sur l'environnement),
les températures (obligatoirement négative pour utiliser les canons, Or, le manque de neige naturelle est souvent associé à des températures trop douces pour la saison.)...
On a même vu un ballet d’hélicoptères apporter 100 tonnes de neige sur les pistes de la station savoyarde de Sainte-Foy-Tarentaise en décembre dernier.

Conclusion :
Economie des energies, écologie, environnement ne font pas bon ménage avec la neige de culture et face au manque d’enneigement, certaines stations ont des projets d’extension en altitude, au détriment des espaces sauvages.
Considérée parfois comme une garantie pour assurer la saison, la neige artificielle qui nécessite de lourds investissements (avec un impact sur l'environnement) ne peut être cependant utilisée comme la solution miracle sur le long terme.
Il faut être réaliste, la neige se fera de plus en plus rare, des températures au-dessus de 0° = pas de neige, pas de canons, pas de ski, ...

Se diversifier est inéluctable pour toutes les stations, certaines saisons seront catastrophiques pour le ski en montagne et les millions d'Euros des collectivités ne changerons rien.

Sur la toile :
« Nous entrons dans un système artificiel, où l’on oublie que le ski est à l’origine un sport de nature », (Michel Badré).
Pour l’environnementaliste Vincent Neirinck, c’est un autre regard qu’il faudrait porter sur la montagne. « La montagne est un espace naturel à découvrir, souligne-t-il. Ce n’est pas seulement une piste de ski. » (source la Croix)

L'ES Seynod Football organise son Mega Loto, le samedi 28 janvier 2017 à 20h à la Salle Cap Periaz-Seynod.

A Gagner : 1 voiture, 1 Week-end voyage pour 2, 1 Écran plat, 1 Ordi portable, Tablette, Bons d'achat, Jambons, Paniers garnis, Repas... : + de 14000 € de lots...

3 formules au choix (une par personne obligatoire à l’entrée) : - 1 carton : 20 euros - 1 plaque de 6 cartons : 30 euros - 1 plaque de 12 cartons : 50 euros (1 plaque de 6 cartons achetée avant le 28/01/17 = 1 carton offert... OU 1 plaque de 12 cartons achetée avant le 28/01/17 = 2 cartons offerts...)

Réservez vite.

Renseignements et réservations au 06 61 44 02 73 ou 06 60 77 67 96 ou au siège du club - 7 chemin des Combes à Seynod.

Plus d’infos sur http://esseynod.footeo.com/

Info transmise par un de nos lecteurs..

Ce lundi 2 janvier 2017 à Cap Périaz à Seynod s'est tenu le conseil municipal d’installation de la commune nouvelle d’Annecy.

Sans surprise, Jean-Luc Rigaut (UDI), maire d’Annecy devient maire de la commune nouvelle qui comprend Annecy-le-Vieux, Seynod, Meythet, Cran-Gevrier et Pringy, (élu maire par 150 voix sur 202)

(les candidats :  Denis Duperthuy (divers gauche) 7 voix, et Thomas Noël (FN) 7 voix)

Détail : 

Mr Jean-Luc Rigaut : 150
Mr Denis Duperthuy : 7
Mr Thomas Noël : 7
Mme Françoise Camusso : 1
Bulletin Blanc et nul : 35
Absent : 2

Pour les Adjoints :

13 adjoints + 6 maires délégué Adjoint de droit.

Mme Marie-Agnès Bourmault 
Mme Marylène Fiard 
Mme Françoise Tarpin 
Mme Martine Scotton 
Mr Pascal Bassan
Mr Bernard Alligier 
Mme Bilel Bouchetibat
Mr Nicolas Campart 
Mme Isabelle Astruz 
Mr Gilles Bernard
Mr Raymond Paget 
Mr André Mugnier 
Mme Sophie Deloges 
----------------------------
Maire délégué : Adjoint 
Mr Dominique Puthod : Annecy 
Mme Nora Segaud Labidi : Cran-Gevrier
Mr Jean François Piconne : Pringy 
Mr Bernard Accoyer : Annecy le vieux 
Mme Christiane Laydevant : Meythet 
Mme Françoise Camusso : Seynod

----------------------------

(Photo Claire Lepan fb)

Pollution : associations, citoyens s'organisent pour une nouvelle manifestation qui aura lieu :

le samedi 17 décembre à 14h devant l'hôtel de ville d'Annecy.

Julien, notre rédacteur Météo MAG'LAC sur son mur Facebook rappelle : "6 jours avec un indice ATMO 9 à Annecy et 1 jour avec un indice 8 sur 10."

"Les prévisions météorologiques font peur. Les hautes pressions pourraient se renforcer en fin de semaine et pourraient plaquer davantage la couche d'air pollué près du sol et augmenter la concentration en particules fines." Julien T.

(vous pouvez suivre l'évolution ou l'amélioration ici ou ici directement)

La situation en taux de particules fines dans notre agglomération est particulièrement dangereuse pour la santé et déjà plusieurs personnes se plaignent de toux régulières ou de problèmes respiratoires alors qu'il ne sont pas forcément les plus fragiles. Il n'est d'ailleur pas conseillé (Textes officiels de l'état) pendant cette épisode de pratiquer une activité sportive en plein air. (un comble avec ce beau temps depuis quelques jours dans nos montagnes, on remarque, malgré ses dispositions des coureurs ou des cyclistes au bord du lac..)

Les 15 associations du collectif pour un Grenelle des transports et de la qualité de l'Air du bassin annécien demandent un plan de protection de l'Atmosphère comme dans la vallée de L'Arve, durement touché par les épisodes de pollution ainsi que plusieurs autres mesures ou débats.

Le slogan : "Pour que respirer à Annecy ne nuise plus gravement à la santé !" (le site internet)

D'autres associations et des citoyens font le partage dans tous les réseaux sociaux pour une mobilisation qui doit être à la hauteur de celles engagées dans la vallée de Chamonix.

Il est vrai que l'agglomération de la ville d'Annecy propose depuis plusieurs jours une gratuité des bus SIBRA (enfin pas le lundi 12 et mardi 13) , mais quelles autres mesures ?

Enfin plusieurs éléments sont évoqués dans les réseaux sociaux ou sur Internet : (nous sommes pas des spécialistes)

Des mesures pour certaines entreprises comme Trigénium, Aptar et dépôt pétrolier dans la zone de Vovray (souvent dans l'actu pollution de notre bassin) ?

Des mesures pour le trafic camions, voitures ? Un autre aussi disait pour le vol/atterrissage de certains avions à l'aéroport d'Annecy ?

Page 6 sur 15

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici