Ce 30 juillet 2016 a été violent dans le ciel et les chasseurs d'orages étaient à l'affût !

Cédric L. et Julien T. notre spécialiste météo du MAG'LAC étaient dehors pour capturer ce moment intense électrique, plusieurs photos à venir dont celles ci-dessus de Julien T.

et la vidéo ci-dessous pour Cédric :

Orage multicellulaire électrique le 30 juillet 2016

Partis à la chasse orageuse en Haute-Savoie, Julien, Claire et Cédric capturent l'orage à 5 minutes d'Annecy et aussi sur l'agglomération, différents arcs, éclairs dans le ciel et même le soir du 30 juillet 2016, au début assez léger et ensuite puissant..

DU 8 AU 9 OCTOBRE 2016 -  5 Rue Georges Brassens, 74960 Cran-Gevrier (salle René Honoré)

>>>>> Tarifs ici

Fort de son succès en 2015, L'association Savoie Retro Games, vous donne de nouveau rendez-vous les 8 et 9 octobre pour le SAVOIE RÉTRO GAMES FESTIVAL #5, c'est la plus grande convention GEEK présente en Savoie et Haute Savoie.

à suivre : l'Event Facebook ici pour découvrir régulièrement des informations "geek" croustillantes sur l'événement !

site : www.savoieretrogames.fr
twitter: https://twitter.com/savoieretrogame

Sur 1000 m² encore cette année, retrouvez les activités suivantes :

- Une scène avec un concours de cosplay le samedi et le dimanche, et de nombreuses animations
- Un stand cosplay et un studio photo ouvert pour les cosplayeurs qui viendront,
- Un stand 3D pour l'impression de buste de cosplayers 
- Conférences interactives,
- Ateliers ( doublage, calligraphie japonaise, sessions de jeux)
- Gaming Zone en libre accès avec plus de 120 machines jouables, flippers, bornes...
- Stand réalité virtuelle avec le Playstation VR, HTC VIVE
- Espace musée du jeux vidéo,
- Plus de 20 stands professionnels,
- Des créateurs de jeux indé. et proféssionnels,
- De nombreux tournois,
- et de superbes guests :

- YOUTUBERS
- WEBSERIES
- CREATEURS DE JEUX
- COMEDIENS/DOUBLEURS
- STUDIO DE DOUBLAGE
- INVITES E-SPORT
- REDAC CHEF DE MAGAZINE

Avec un espace dédicace et un espace animation jeux vidéo !!

En 2015 plus de 1600 visiteurs ont foulé les allées du SAVOIE RETRO GAMES FESTIVAL. Outre une programmation exceptionnelle, ce cinquième anniversaire vous prépare toujours plus de surprises !

"SAVOIE RETRO GAMES FESTIVAL#5 lance sa campagne de financement participatif sur REZOGO pour pérenniser et faire grandir la première convention Geek en Savoie et Haute Savoie ! Vous apprendrez plus sur cette édition et sur nos projets d'avenir dans le descriptif du financement.

Notre équipe est à l’écoute pour répondre à toutes vos questions, sur Facebook, par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Merci à tous de nous suivre, de nous soutenir. N'hésitez pas à partager nos actualités et de parler de notre projet autour de vous pour assurer la réussite de cette nouvelle édition et de l'avenir du SRG!

On compte sur vous! ? http://www.rezogo.fr/financement-participatif/projet/details/68-savoie-retro-games-festival-5#!description "

Ce 24 juin au matin, les responsables ou présidents des acteurs économiques renouvèlent le partage dans les réseaux sociaux de la lettre d'engagement/soutien (publié dans le blog du président CCI le mardi 21 juin) adressée au préfet de Haute-Savoie pour soutenir le projet de centre d'expositions de séminaires et de congrès prévu sur la presqu'île d'Albigny.

Sur les réseaux sociaux, colère, amertume ou tout simplement des citoyens dépités après les différents partages de cette lettre..

Malgré, (dans le désordre..)

Le déficit de concertation, les pétitions contre ce projet (16000 signatures), la mobilisation des citoyens ainsi que de plusieurs associations depuis de nombreuses années,
projet inutile d'après le rapport de la commission d'enquête ou obsolète, à l'avenir incertain qui dénonce le coût financier et humain,
l'endettement, les chiffres fragiles, le surcoût, la loi littoral, l'impact sur l'environnement.. Enfin la liste est longue..

Et dans l'attente de la réponse du préfet,
les élus signent ou votent "OUI" (jeudi 23 juin) accompagnés des acteurs économiques (visuel ci-dessus) (mardi 21 juin) pour la poursuite du projet de centre d'expositions de séminaires et de congrès prévu sur la presqu'île d'Albigny.

“Il faut distinguer la ténacité de l'obstination : savoir insister et persévérer au bon moment, savoir aussi se retirer et renoncer quand il le faut.”

Les élus majoritaires du "Oui" et les acteurs économiques signataires de la lettre au préfet ont donc choisi de prendre une part de responsabilité dans le projet de centre d'expositions de séminaires et de congrès prévu sur la presqu'île d'Albigny

Dans les réseaux sociaux : "On assume le risque quand on accepte en même temps les conséquences" "le citoyen n'a plus la parole" "c'est moi qui va devoir payer ceci pendant des années" "Ô non !"..

 Spectacle de folklore savoyard avec le groupe annécien l'Echo des Montagnes puis animation autour du feu dans une ambiance conviviale.

Le samedi 25 juin 2016 à 21h sur le Parvis de la Visitation.

L’Echo de nos Montagnes / Groupe folklorique d’Annecy / www.echo-de-nos-montagnes.com / 04 50 52 63 72

Après le mardi 24 mai et 9 juin..

Une dernière permanence du commissaire-enquêteur de 14h à 17h le vendredi 24 juin 2016.

Concernant l'extension des cimetières de Seynod et Vieugy.

Centre de Congrès : un peu pression sur le Préfet ? L'obstination est le chemin de la réussite ?

Malgré l'avis très défavorable de la commission d'enquête contre le projet de centre de congrès sur la presqu'île d'Albigny, le préfet peut émettre son avis d'ici quelques mois, mais les 2 maires porteurs du projet, Bernard Accoyer et Jean-Luc Rigaut proposent une nouvelle argumentation pour remettre ce sujet à l'ordre du jour au prochain conseil de l'Agglomération des 13 communes.
Un nouveau message, surtout pour répondre en 40 pages environ, point par point aux objections et réserves émises par la commission d'enquête.

En conférence de presse, ces derniers ont aussi envoyé quelques missiles sur cette commission et sur les opposants au projet.
Pour faire une synthèse rapide : pour Bernard Accoyer, le rapport de la commission est un copier/coller d'arguments des opposants et les élus porteurs du projet sont pris en otage sur l'aspect environnement et nous avons compris aussi que cette commission n'était pas sérieuse vu le manque de travail de fond sur un certains nombre de documents.

Enfin les deux élus s'en prennent à la commission et aux opposants dans "une ambiance théâtrale" entourés par plusieurs acteurs économiques du bassin.

En même temps c'est le minimum à faire pour éviter une réponse négative de la DUP par le préfet qui mettrait en difficulté les deux maires sur les années passées sur ce dossier, pour peut-être, rien.

Le préfet va-t'il être sensible ? après le retour catastrophique de la commission d'enquête, la scène bien orchestrée par l'exécutif va t'elle changer la donne ?
Dans tous les cas, une réponse positive du préfet arrangerait bien les affaires des deux porteurs de projet après le grand coup de pied reçu de cette dernière, une belle claque pour d'autres.

Les élus de l'agglomération vont-ils accepter un nouveau "coup de pied" ? et dire oui à la prochaine délibération de 40 pages environ qui sera présentée par Bernard Accoyer ?
"Pour réaffirmer la volonté de réaliser ce projet de Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès sur la presqu'île d'Albigny,
de prendre acte des avis consultatifs de la commission d'enquête et de déclarer le projet de création du Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès d’intérêt général"

Pas de doute, la majorité des conseillers vont suivre le chemin.. Comme c'est le cas depuis plusieurs années.

On peut lire en fin de délibération  : "À la lueur des éléments présentés et rappelés ci-dessus et en annexe, à la suite de six années d’études et de travail sérieux avec une équipe de maîtrise d’œuvre professionnelle et de renommée internationale, d’échanges et de partage avec les professionnels de l’économie et du tourisme du territoire, la Communauté de l’agglomération d’Annecy réaffirme la nécessité de construire cet équipement pour le développement et l’attractivité de son territoire."

Le rapporteur et porteur du projet Bernard Accoyer n'a peut-être pas lu complètement le rapport de la commission d'enquête !
Dans cette délibération on remarque bien que l'échange et le partage avec les citoyens et les décisons prisent ne font pas partie de ce projet.

Les associations "contre(s)" dénoncent des pressions de l'exécutif sur les conseillers communautaires et un manque de courage de ces derniers depuis des années autour de ce projet.

"Le changement c'est maintenant", un slogan d'actualité pour un projet qui n'est pas d'utilité publique selon l'avis de la commission d'enquête, mais qui va devenir maintenant un projet d'intérêt général.

Les "contre(s)" ce projet dénoncent une manipulation, une pression, une obstination ou tout simplement de jouer avec les mots !!

Les associations et les défenseurs de la presqu'île d'Albigny se sont donné rendez-vous au prochain conseil de l'Agglomération des 13 communes le jeudi 23 juin 2016 à partir de 17h30, salle Périaz à Seynod, entre autre pour dénoncer l'obstination de Bernard Accoyer et du maire et président de l'agglomération d'Annecy Jean-Luc Rigaut.

Le projet ( ou "jouet" pour les contre(s)) des deux élus, impactera sur les finances publiques et l'environnement et il n'a pas encore fini de faire parler de lui.

Comme disait Charlie Chaplin "l'obstination est le chemin de la réussite" et ici dans ce projet, les "contre(s)" et les "pour(s)" s'obstinent !

Un jour, l'un ou l'autre va tomber mais les seuls qui devront rendre des comptes, ce sont les élus, que le projet voit le jour ou pas.

"Comment connaître la qualité de l’eau du robinet de votre commune ! 

Faites-vous partie des 1 480 000 consommateurs qui continuent à payer pour une eau du robinet non conforme aux normes sanitaires ? Pour le savoir, vérifiez la qualité de l'eau potable distribuée dans votre commune et votre région sur la carte interactive synthétisant les contaminations et leur évolution depuis 2012 pour 6 contaminants majeurs : nitrates, pesticides (quantité totale de pesticides, atrazine et ses métabolites), qualité bactériologique (bactéries coliformes, entérocoques, Escherichia coli), sélénium, aluminium et radioactivité.
Par UFC QUE CHOISIR (source ici)

Le MAG'LAC a étudié cette carte dynamique dans un rayon de 20km autour d'Annecy.

On découvre dans ses résultats que les grandes communes du bassin de l'agglomération d'Annecy l'eau est plutôt "Bonne"
mais quand on fait un tour du lac d'Annecy ou si on s'écarte de quelques kilomètres, les résultats sont parfois très inquiétants.
La Qualité bactériologique est souvent mauvaise (l’exigence première pour qu’une eau soit considérée comme potable).
Saint-Eustache est dans le noir, une eau limite potable ? et pas seulement cette commune ont une analyse entre 25% et 50% non conformes.

(Relevé des analyses officielles réalisées entre juillet 2011 et janvier 2014.)

Qualité de l’eau « Bonne » : moins de 5 % d’analyses non conformes (vert)
Qualité de l’eau « Passable » : entre 5 % et 25 % d’analyses non conformes (jaune)
Qualité de l’eau « Médiocre » : entre 25 % et 50 % d’analyses non conformes (orange)
Qualité de l’eau « Mauvaise » : entre 50 % et 75 % d’analyses non conformes (rouge)
Qualité de l’eau « Très mauvaise » : plus de 75 % d’analyses non conformes (noir)

Quelques communes :

Pringy : passable
Epagny : passable
Saint Jorioz : passable
Menthon-Saint-Bernard : passable
Saint-Eustache : très mauvaise
Doussard : médiocre
Talloires : passable
Bluffy : passable
Lathuile : mauvaise
Alex : médiocre
Dingy-Saint-Clair : médiocre
La Balme-de-Thuy : très mauvaise
Nâves-Parmelan : passable
La Chapelle-Saint-Maurice : très mauvaise
Saint-Eustache : très mauvaise
Leschaux : médiocre
Villaz : passable
Montmin : mauvaise
Giez : mauvaise
Faverges : passable
Cercier : mauvaise
Cuvat : passable
Choisy : mauvaise
Mésigny : mauvaise
Chilly : trés mauvaise
Chavannaz : mauvaise
Mûres : mauvaise
Alby-sur-Chéran : très mauvaise
Cusy : très mauvaise
Héry-sur-Alby : médiocre
Chainaz-les-Frasses : médiocre
Saint-Félix : mauvaise
Saint-Sylvestre : mauvaise
Chapeiry : passable
Gruffy : très mauvaise
Viuz-la-Chiésaz : médiocre

>>>> AUTRES COMMUNES ICI

Et ce n'est pas dans notre région qu'il y aura exception.

la circulation de quotidiens papier a baissé de 23% en Europe depuis 2009 contre une baisse mondiale de 2% par an.

"La révolution numérique a poussé la presse européenne dans une situation délicate : son public est de plus en plus connecté à l’actualité mais semble de moins en moins intéressé par le format papier."

Mais aussi, les internautes de plus de 55 ans sont des lecteurs d'actualité tout aussi avides que les moins de 35 ans, en France comme en Europe.
Plus le temps passe, plus l'internaute prend de nouvelles habitudes et ce n'est pas en direction du papier !!

Que se soit un journal quotidien, hebdomadaire ou une revue mode, sport, un Closer ou un Gala, les chiffres de la vente papier sont toujours autour de -2% parfois -7% par rapport à l'année précedente, pire pour certains. Même si limite de dégâts pour d'autres, il est toujours temps de se poser les bonnes questions !!

Heureusement, il y a la presse payante en ligne (parfois sur de l'information équivalente et accessible gratuitement ailleurs, mais bon) ou de
la "pub Popup agressive" et des "supers annonceurs" qui n'ont toujours pas compris que le clic sur "pub annonce" est en perdition aussi sur Internet, il fatigue, il lasse..

Mais comment l'état va t'il réagir avec ses millions d'aides versées à la presse chaque année ?

Les derniers chiffres en 2014, aide de l'état à la presse (parution le 12.06.2015)
Dans notre région, quelques chiffres..

LE MESSAGER 105 425 € (aides globales) (Diffusion/an : 1 236 061)
pour info CAPITAL 105 173 € (aides globales) (Diffusion/an : 2 914 722)

LE DAUPHINE LIBERE 2 877 598 € (aides globales) (Diffusion/an : 83 273 067)
pour info L'EQUIPE 2 967 622 € (aides globales) (Diffusion/an : 152 841 116)

Comment s'assurer d'une presse indépendante ?
Le risque est quand même grand de se fâcher avec tous ses financeurs !!

Un exemple dans les réseaux sociaux dernièrement :

Le traitement de l'info et ses différences autour de la polémique autour de l'achat de followers sur Twitter par le Conseil départemental de la Haute-Savoie qui est aussi soupçonné d'avoir "acheté" de faux amis sur Facebook :

"Voilà la même information que celle traitée hier par Libération et le Canard Enchainé, traitée cette fois sous le contrôle de la rédaction départementale du Dauphiné Libéré de Haute Savoie en page intérieure." "Le Conseil Départemental est le premier annonceur public du DL en Haute Savoie.
Et que depuis l'an dernier le colossal budget des annonces publiques est passé sous le contrôle de la direction de la communication." (A.Vielliard)

La refonte des aides postales, appliquée progressivement dans les prochaines années et qui privera certains magazines de leurs avantages, pourrait également accélérer les transformations dans le secteur.

(source acpm.fr chiffres 2015/16, Gouvernement, touteleurope)

Marre  du démarchage téléphonique ? le site du gouvernement http://www.bloctel.gouv.fr/ est ouvert, inscrivez-vous, c'est facile !! 

La liste d'opposition au démarchage téléphonique, gratuite pour les consommateurs, le service vient d'ouvrir ses portes comme prévu ce 1er juin, 

Le MAG'LAC a testé pour vous, vous pouvez inscrire dans votre liste 8 numéros de téléphone, il a fallu moins de 5 minutes pour s'inscrire, votre mail, vos coordonnées etc..

(prévoyez de noter le mail et le mot de passe de votre compte lors de votre inscription)

Après votre inscription "un mail vos sera envoyé sous 48h pour finaliser votre inscription", 30 jours après, le consommateur est alors protégé contre la prospection téléphonique.
c'est maintenant ou jamais pour ne pas être ennuyé à partir du mois de juillet !! 

"Bloctel est la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur laquelle tout consommateur peut s’inscrire gratuitement afin de ne plus être démarché téléphoniquement par un professionnel avec lequel il n’a pas de relation contractuelle en cours, conformément à la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation. La loi précise qu’il est interdit à tout professionnel, directement ou par l’intermédiaire d’un tiers agissant pour son compte, de démarcher téléphoniquement un consommateur inscrit sur cette liste, à l’exception des cas énumérés par la loi. En particulier, vous pourrez toujours être appelé dans les cas suivants : Par les professionnels chez qui vous avez un contrat en cours Pour des appels de prospection en vue de la fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines Pour des motifs qui ne concernent pas la vente de biens ou de services tels que : Les appels émanant d’un service public Les appels émanant d’instituts d’études et de sondage Les appels émanant d’associations à but non lucratif Si vous avez communiqué de manière libre et non équivoque votre numéro afin d’être rappelé.."

"Depuis le 1er juin 2016, tout consommateur peut s’inscrire gratuitement sur cette liste sur le site www.bloctel.gouv.fr. Il recevra par e-mail une confirmation d’inscription sous 48 heures. Il convient que le consommateur vérifie que le message est bien arrivé dans sa boîte mail et si nécessaire, qu’il regarde dans les spams. En effet, l’inscription ne sera prise en compte que lorsque le consommateur aura cliqué sur le lien hypertexte qui sera présent dans ce courriel. Le consommateur sera alors protégé contre la prospection téléphonique dans un délai maximum de 30 jours après la confirmation de son inscription qui lui sera envoyée par email. Il aura alors accès à son espace personnel en ligne qui lui permettra de gérer son compte."

Blotel pour les Professionnels c'est payant, frais d'inscription, redevance annuelle, abonnement.. C'est assez couteux !! Tarif ici

 

Avec des grèves prévues à la SNCF, à la RATP et pour les contrôleurs aériens de la DGAC,

la semaine s'annonce très compliquée pour les usagers des transports publics, ferroviaires et aériens en France mais aussi pour les usagers de notre département,

au départ de la gare d'Annecy il est conseillé de suivre en direct l'état des lieux avant votre départ.

Les grèves devraient débuter dès mardi 31 mai 2016 dans la soirée avec la grève à la SNCF à l'appel de l'Unsa, de Sud-Rail, de la CFDT et de la CGT-Cheminots. Les syndicats appellent à une mobilisation reconductible pour peser dans les négociations sur les nouvelles conditions de travail dans le secteur ferroviaire et pour protester contre le projet de loi Travail.

Côté aviation : l'ensemble des syndicats du personnel de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) ont déposé un préavis de grève pour la période du vendredi 3 juin 2016 au dimanche 5 juin 2016.

Côté train : le lien pour suivre : http://www.sncf.com/ cliquez sur "Horaires & trafic en temps réel" (menu à gauche) et indiquer votre trajet.

>>> TER Rhône-Alpes Infos trafic ici

Plusieurs messages de la SNCF : 

"A partir du mardi 31 mai au soir, grève nationale. Dès le lundi 30 mai, chaque jour à 16h, retrouvez les programmes de circulation des lignes TER concernées pour la journée du lendemain : 

  • Sur la page "grève" du site SNCF TER Rhône Alpes 
  • Dans la rubrique "Info-Trafic" de votre appli "TER Mobile" 
  • Par téléphone au 0 800 100 747 (service et appel gratuits) 
  • A l'accueil et aux guichets des gares. 

Mouvement de grève national reconductible à partir du 1er juin 2016.

Pour la journée du mardi 31 mai : les informations sont à jour.

Pour la journée du mercredi 1er juin : les informations ci-après ne tiennent pas compte des perturbations. Elles seront actualisées lundi 30 mai en début de soirée.

En cas de reconduction du mouvement, pour la journée du jeudi 2 juin : les horaires seront mis à jour mercredi 1er juin en début de soirée. 

Dernière mise à jour : le dimanche 29 mai à 21h58.

Page 10 sur 15

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici