Le serial killer de l'été ! Spécial

Écrit par

La fausse croyance (d'après les médecins), "ne nagez pas après avoir mangé",
"la digestion ne provoque pas un réchauffement du corps suffisamment important pour réellement aggraver le risque d'hydrocution.

Mais il est quand même conseillé d'attendre une à trois heures avant d'aller nager (attendre une heure ne changerait pas grand-chose aux risques), mais à moins d'avoir mangé un repas particulièrement riche et de nager 15 km, le risque est très faible ou néant.

Par contre, le véritable serial killer de l'été, c'est L'hydrocution, elle se produit suite à un refroidissement brutal du corps, lorsque ce dernier entre dans une eau froide alors qu'il est lui-même chaud.
Il faut donc y aller progressivement afin d'éviter tout choc thermique !" Nous sommes tous différents sur la sensibilité au froid, le problème est que la personne très peu sensible au froid peut aussi
souffrir rapidement d'une hydrocution virulente.

Les médecins sont aussi très surpris de l'inconscience de certains parents, beaucoup d'enfants sur les plages autour du lac d'Annecy sans protection solaire, sans un chapeau sur la tête, et qui sautent dans l'eau après un repas copieux,
au moment de la journée où le soleil chauffe le plus (14h = Midi pour le soleil), hydrocution et risque de noyade ou coups de soleil de l'enfance qui font le lit du cancer de la peau 20 ans plus tard.

Pour les adultes, le risque est aussi très important, ce serait dommage de gâcher ses vacances pour une simple protection et un peu de bon sens !

Passez de bonnes vacances, protégez-vous !

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici