Aux candidats des municipales d'Annecy : la voiture électrique ? Spécial

Écrit par

Chaque candidats aux municipales proposent autour de la mobilité, mais il y a des sujets (à part le vélo, tram, bhns, bus) dont ils ne parlent peu ou pas du tout ou alors on a raté un épisode.

 
Il n'y a clairement aucun programme complet pour l'instant sur l'avenir de la mobilité à Annecy à l'échelle d'Annecy et du Grand Annecy dans les projets des candidats en lice. 
 
D'ailleurs c'est principalement du vélo "à toutes les sauces" , on oublie les longs trajets domicile/travail, les personnes à mobilité réduite qui peuvent conduire une voiture mais ne peuvent prendre un bus et certainement pas faire du vélo. (bizarrement c'est pourtant un grand nombre d'électeurs. ) 
 
Un exemple : la voiture électrique. 
 
D'un côté on veut développer la voiture électrique (dixit GVT) , de l'autre on ne fait rien sur l'accès à une recharge possible des batteries de ce type véhicule, pour tous. À part l'hybride, le tout électrique est impossible pour beaucoup de citoyens. (sans parler des "petites aides" à l'achat) 
 
C'est vrai la voiture électrique a des batteries qui plombent le bilan écologique (c'est un autre débat), mais pourquoi tous les citoyens n'y ont pas droit !! Des infrastructures insuffisantes..
 
 
1/ Et si les garages fermés, loués, dans les logements sociaux d'Annecy étaient équipé d'une prise électrique de recharge, reliée au compteur du locataire ?
 
 
Une injustice pointée par une "micro poignée" de députés :
 
Extrait.. "Pour que le véhicule électrique se déploie à grande échelle, les conducteurs doivent pouvoir disposer d’infrastructures efficaces pour le recharger. L’un des freins à l’achat d’un tel véhicule en France tient au manque de dispositifs de recharge. « le droit à la prise » peut être gratuit pour ceux qui résident en logement social ? Réponse : l'exercice de ce droit induit un coût supplémentaire, qui, s’il n’est pas supporté par le titulaire du droit à la prise, reposera sur le bailleur, ce qui constituerait une charge d’exploitation et d’entretien supplémentaire pour celui-ci et pourrait avoir des incidences sur le niveau des loyers de l’ensemble des locataires". (Didier Le Gac, extrait 2019).
 
Et la commune, elle peut faire quoi sur ce sujet ?
 
C'est très clair, la voiture électrique est plus chère à l'achat et le locataire d'un logement social ne peut la recharger à son domicile, donc elle est réservée à une petite "élite de citoyens privilégiés".
 
Encore une injustice.
 
Qu'en pense les candidats, colistiers aux municipales ? (qui pour certains, roulent déjà en voiture électrique) Avez-vous dans vos projets de mobilité une solution pour tous les habitants du Grand Annecy ou la voiture ne peut-être que la seule possibilité de déplacement ? (éloignement trajet/travail, handicap, accessibilité ..)
 
Vont-ils répondre ? Nous sommes pas très optimiste.
Vélo... Vélo.... Vélo.... 
 
 

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici