Les consommateurs boudent les commerces ! Les modes de consommation changent. Spécial

Écrit par

Beaucoup de commerces souffrent dans nos communes, les événements de notre société,  mais pas seulement, le changement des comportements fait beaucoup de mal, l'année 2019 a été très difficile !! 

Internet, le plus grand magasin du monde prend une ampleur sans précédent.

La moitié des consommateurs a déjà abandonné un acte d'achat en magasin, les principales causes :

1/ La foule des magasins dans les hypermarchés par exemple d'ou la crise et la restructuration de ses derniers.
2/ Le temps d'attente trop long à la caisse ou à l'entrée des cabines d'essayage par exemple.

3/ Le déplacement parfois compliqué, centre ville pour les petits commerces et zones commerciales peu accessibles à certaines heures, justement à la sortie de son travail.

4/ Le prix reste le plus gros frein du passage à l'acte dans un commerce de proximité,
des variantes parfois de plus de 40% avec la toile !

5/ Les horaires, un couple qui travaille tous les deux sont nombreux a opter pour la commande en ligne.
Pourquoi les hypermarchés ouvrent de plus en plus le dimanche ? Ils essayent par tous les moyens de faire venir des clients même si parfois "ils déportent/déplacent" !
mais le client, moins stressé dans un commerce le dimanche, (moins de monde) serait un acheteur plus intéressant pour le vendeur !

6/ La commande presque systèmatique en magasin car produit indisponible suivi d'un délais de livraison qui est souvent bien supérieur dans beaucoup de commerces à côté des grandes boutiques en ligne avec une logistique impressionnante,
comment se fait t'il parfois qu'un produit commandé en ligne à l'autre bout de la planète est chez soi ou en relais colis en moins de 72h !?
7/ Pour plus de 40% des acheteurs le choix est trop limité dans les commerces de proximité.
8/ Il est parfois très difficile du côté accessoires de trouver son bonheur dans les commerces de proximité, ils sont très nombreux à choisir internet dans ce domaine.

9/ Le conseil, même si il reste un vivier de commerces avec des bons vendeurs conseils et expérimentés, ils se font rare,
souvent avec de petits salaires, le turn over est assez "violent" dans le secteur.
10/ Le client est aussi plus exigeant et grâce à internet parfois très averti ou pense l'être après ses recherches sur la toile, il met en difficulté certains vendeurs avec ou peu d'expèrience.

Le constat est sans appel,

"si je dois commander dans le magasin, que je n''ai pas de bons conseils, que j'ai un long délais pour obtenir mon produit et bien j'achète en ligne, c'est plus rapide."

Pour le commerce :
Le stock ça coute cher, les charges salariales et locatives d'un commerce sur notre bassin (qui se font de plus en plus rare) sont aussi une difficulté.

Source les Echos : "Ce qu'ils apprécient lorsqu'ils achètent en ligne ?
Le prix pour 78 % d'entre eux, l'étendue du choix (59 %) et les possibilités de livraison (51 %).
Avant l'acte d'achat sur internet, 56 % des consommateurs s'assurent de la qualité du produit en consultant les avis et les commentaires de clients sur le site du commerçant.
Près de la moitié d'entre eux (47 %) s'informe aussi sur des comparateurs de produits en ligne."

Les modes de consommation changent, certains commerçants l'ont compris,
ils utilisent "le réèl et le virtuel" et ils sont nombreux à Annecy !


Certains commercants de proximités nous racontent que c'est indispensable pour vivre et que leurs boutiques en ligne apporte 30% du chiffre d'affaire en complément du commerce "physique", achats ou réservations/commandes comprises.
Nous pensons que c'est la seule solution viable vu les changements de comportements.

Dans ses conditions nous pensons que la polémique sur l'installation d'un centre de logistique d'Amazon sur notre bassin est un faux débât,
même si ils doivent respecter certains élements côté transport/carbone et durablité autour de leurs activités ainsi que les conditions salariales qui ne plaisent pas disent certains..


Allons nous empêcher aussi les commerces de proximité d'utiliser la toile pour faire un complément de chiffres d'affaires ?


Combien d'entre eux utilisent déjà les plateformes comme Amazon pour vendre sur notre bassin ?
Ou d'utiliser des services comme "leboncoin" pour vendre; quand on voit le nombre d'annonces/jour/habitants de nos communes !?

Combien d'annéciens achètent régulièrement en ligne ?
Ils seraient aussi nombreux que la moyenne nationale ! (presque 56%).

Quel est l'impact carbone pour ses achats si un centre logistique n'est pas suffisament proche du client ?

Beaucoup de questions dont nous n'avons pas toutes les réponses, nous sommes pas des experts dans le domaine mais on sait que dans nos familles on ne connait pas grand monde qui n'a pas fait "le pas" de la commande sur internet.
Mais ils seraient quand même nombreux dans notre commune à ne pas le faire, pourquoi ? par peur du paiement, peur de l'utilisation de leurs données personnelles ou tout simplement par méconnaissance de l'outil informatique et internet,
mais l'envie est bien là et la progression est fulgurante !

 

 

(en cours de correction)

Météo ANNECY et+

 

Prévisions des pluies pour les 3 prochaines heures

prevision des pluies

 

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici