Jean-Luc Rigaut : mariage forcé, polygamie, cumul, ridicule ? Spécial

Notre Maire sortant - élu au conseil municipal depuis 1/4 de siècle déjà, et associé dorénavant à son ennemi de toujours devenu son ami pour la vie Bernard Accoyer - Plus de 30 années de vie politique - est un gymnaste accompli.

En effet, nul mieux que lui ne sait faire un grand écart avec un tel allant.

Après avoir renié aux dernières européennes son propre parti, pour soutenir le candidat ultra conservateur BELLAMY, il est revenu à la maison appâté par l’odeur alléchante d’une ré élection.

Pour être certain de conserver ses mandats, fonctions et indemnités il est allé se plier aux bons vouloirs des LR.

Aux vues des derniers résultats électoraux des deux partis UDI et LR, et devant l’incertitude d’une énième élection, il s’est alors paré de son plus beau costume pour aller traîner dans les salons ministériels à Paris afin de quémander un soutien une investiture du gouvernement et du parti au pouvoir . LR et LREM ennemis jurés à Paris mais aussi localement ( le célèbre opposant ancilevien Jean Jacques Pasquier futur grand ami avec Bernard Accoyer qu’il a combattu avec force pendant 20 ans ) .


Sans compter le Nouveau Centre en plus puisque ce dernier ne fait plus parti de l’UDI. Pour renforcer le tout une bonne dose de centrisme en essayant de récupérer des modems.
On sait d'ailleurs que certains centristes "Anti-centre de congrès Albigny" vont suivre Rigaut et donc Accoyer et les instigateurs de ce projet qui a couté plus de 9 millions et qui ne verra jamais le jour.

Un saupoudrage de gauche et le tout fait un mariage des plus intéressants si ce n’est des plus risibles.

Et si Denis Duperthuy ennemi politique juré et qui combat JL Rigaut depuis 12 ans de manière des plus fermes et dures en venait à soutenir même du bout des lèvres JL Rigaut on atteindrait là le paroxysme du ridicule.

Il ne manquera plus que la France insoumise pour peaufiner le tout avec quelques gilets jaunes. Certainement dans les cartons aussi . Ah ! l’appât des titres fonctions et d'indemnités.

Pour rappel JL RIGAUT - tout comme beaucoup de ses soutiens entre autre Accoyer, Puthod - est un archi cumulard
Maire, Président d’EPCI, Président national de l’association des interco, président de la Sibra, et encore une ou deux présidences sur les pôles métropolitains plus la SNCF ?!.
On peut très logiquement se demander comment ce superman arrive à exercer ses fonctions - les Journées ne durent-elles pas 24h ?

Décidément cette campagne va être des plus intéressantes , elle sera sans nul doute pleine de rebondissements.

 

Signé : un lecteur anonyme du Canard du lac !


Vous aussi, droit de réponse ou autre, participez dans notre magazine, via notre formulaire, cliquez-ici

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici