À la marche contre la violence des femmes ! Spécial

Nous avons fait le tour des réseaux sociaux ce samedi soir, du Rassemblement National (voir ci-dessous),

de "Réveillons Annecy" qui propose "on fait quoi pour agir localement contre les violences faites aux femmes ?" sur la plateforme citoyenne,

"Votez pour vous" le collectif Annecy 2020 qui gère un groupe de gilets jaunes,

le maire sortant Jean-Luc Rigaut présent à l'inauguration du marché de Noël et de la fête foraine,

Denis Duperthuy qui a consulté les annéciens, plutôt calme depuis plusieurs jours, il nous signale tout de même dans un commentaire qu'il ne pouvait se rendre à cette marche pour des raisons professionnelles mais que son soutien a toujours été très fort pour le sujet, preuve de sa participation dans d'autres événements. 

Sur les réseaux sociaux le candidat Vincent Lecaillon du rassemblement national parle du sujet le 25 novembre 2019 sur Twitter :
Vous comprendrez que l'expulsion des délinquants étrangers et la lutte contre l'islamiste est une solution (pour lui) contre ce fléau !!?? A bon entendeur.. 

vincentlecaviolence

Enfin plusieurs annéciens sont déçus de ne pas voir dans la marche ceux qui sont dans la course ou pas aux municipales d'Annecy, une manifestation organisée localement.

L'espoir de retrouver quelques élus ou futurs élus de 2020 dans cette manifestation était au plus bas toute la journée. Mais peut-être que l'on se trompe, nous attendons vos publications !! 

Suite à nos recherches dans les réseaux sociaux, notre constat est sans appel, on a trouvé que des photos de la participation de la candidate Frédérique Lardet et de plusieurs membres de son équipe dans la marche ce samedi soir. 

Bon ça ne veut pas dire que certains ne soutiennent pas, mais en tout cas, le jour J de la nanifestation ils sont trés discrets, ce qui n'est pas forcément le cas "photos ou vidéos" ou gros coup de communication à l'appui pour d'autres sujets.

Après on va nous faire le reproche de parler (un peu trop) de la candidate dissidente ?!

La violence conjugale, la violence faite aux femmes est un fléau national mais aussi localement, comme c'est le cas aussi du harcèlement ou la violence scolaire, la participation de tous, physique ou pas, était pour nous une évidence. 




En cours de modification.. 





 

Partenaire du Canard du Lac : SunAlpes Radio - La 1ère Webradio des Alpes et de Suisse ici